Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 20 fois

 

Big'Mus'

 

Collège Campo Vallone Biguglia

, 20620 BIGUGLIA
Site : http://www.artsonore-innovation.fr
Auteur : Mariini Emmanuelle
Mél : emmanuelle.mariini@ac-corse.fr
  « Big » est l’abréviation de « Biguglia » est « Mus » de « Musique ». L’objectif du projet est de partager des outils et des démarches pédagogiques réutilisables et transposables à toutes disciplines et tous niveaux et de permettre ainsi à chaque enseignant de se les (ré)approprier. Nous avons construit notre action autour des notions de «perception» et de «production» qui sont les axes du programme d’Éducation Musicale. Notre objectif principal est de redonner du sens à l’acquisition des divers savoirs, que l’élève devienne « acteur » de ses apprentissages et qu’il associe la notion d’apprentissage à celle de plaisir.

  Plus-value de l'action
  Les élèves ont été lauréats du prix de la meilleure vidéo scientifique lors des 1er et 2nd trophées scientifiques de Corse. Ils ont en outre cette année remporté le concours académique Mediatiks qui récompense le meilleur media papier niveau collège.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Un niveau de filière complet : 6B, 5B, 4B, 3B soit environ 120 élèves
  A l'origine
  Nous rencontrons au quotidien des élèves qui ont des difficultés à pratiquer correctement la langue française tant à l’oral qu’à l’écrit auquel s’ajoute un manque de curiosité intellectuelle et de culture artistique et général. Les élèves en difficulté font souvent preuve d’un certain fatalisme d’où découle un manque de désir de s’investir, de progresser et de s’améliorer au sens large du terme avec une mauvaise image de soi. De plus, au niveau matériel, beaucoup d’élèves perdent régulièrement les documents distribués.
  Objectifs poursuivis
  Redonner du sens à l’apprentissage, comprendre qu’une activité n’est pas une fin en soi mais qu’elle est au service d’un apprentissage. Enseigner tout savoir comme une culture. Mettre en place des actions qui vont fédérer les élèves, développer l’esprit d’entraide, la coopération des élèves et non leur mise en concurrence. Construire un travail collaboratif afin d’aider l’élève à prendre conscience et confiance en ses capacités, valoriser ses aptitudes par un travail et une évaluation positive et le guider sur le chemin de la réussite scolaire et de l’épanouissement personnel. Nos objectifs spécifiques sont de faire progresser les élèves en expression écrite et orale, d’aider à la préparation de l’épreuve orale du DNB, de développer la culture générale et artistique, de participer au PEAC, d’aider les élèves à s’approprier les outils et les usages numériques de manière critique et créative, de savoir argumenter et respecter la pensée des autres.
  Description
  Aux moyens d’outils numériques, notre idée est de travailler sur et autour du son, de montrer que le son et le monde sonore peuvent être le point de départ d’un travail sur soi et de l’amélioration de ses compétences.
  Modalité de mise en oeuvre
  A raison d’une heure hebdomadaire, notre projet se divise en plusieurs phases toutes fondées sur la « pratique » : pratique vocale, pratique d’écoute active, pratique d’écriture collaborative, pratique d’enregistrement audio et vidéo, pratique de création, pratique informatique … Chaque travail doit aboutir à une production. Cette production doit être lisible, visible et reconnue par tous les acteurs du projet. Toutes les productions sont entièrement réalisées par les élèves : il peut s’agir d’une production écrite, audio, audio-visuelle, … selon les besoins, objectifs et compétences visées. L’idée est de supprimer le support papier. Aucun document papier n’est distribué aux élèves. Nous ne suivons pas un manuel. Et c’est l’enseignant qui crée sa propre progression annuelle et ses contenus adaptés aux besoins de ses élèves. L’écoute active est un concept développé à partir des travaux du psychologue américain Carl Rogers. Être en écoute active signifie adopter une attitude physique de disponibilité, laisser autrui s’exprimer sans l’interrompre, le questionner, reformuler les notions avec ses propres termes puis avec ceux des autres, confirmer sa bonne compréhension. L’ensemble des activités du cours se passe de manière pratique et à l’oral. Les élèves doivent se montrer pleinement attentifs et concentrés s’ils veulent pouvoir participer aux activités car ils savent qu’ils n’auront pas de support papier. Les élèves doivent donc, par un jeu de ping-pong avec l’enseignant ou ses pairs, s’approprier les notions étudiées. L’espace de la classe a été réaménagé en différents univers mobiles (espace sans table, un espace en ilots, espace informatique) afin de faciliter les divers échanges. L’objectif est de développer les capacités de concentration et de mémorisation mais aussi d’instaurer un travail coopératif et de les sensibiliser au développement durable. Nous avons aussi choisi avec les élèves cette option « zéro papier » afin de ne plus gaspiller de papier et de faire un geste pour l’environnement. Cela ne veut pas dire que la dimension écrite est évacuée. Cette dernière se retrouve lors du travail en ilots pour la rédaction des textes pour la réalisation des différentes productions qui sont en ligne sur un blog coopératif où ils peuvent ainsi retrouver l’ensemble des supports (textes, audio, vidéo, …). Les évaluations se font à l’aide de la tablette numérique. Sous forme d’évaluation continue : les élèves ont un capital de points évolutifs à chaque cours. Un élève volontaire note sur la tablette numérique du professeur les points gagnés ou perdus par ses camarades via une application. Sous forme d’auto-évaluation : les élèves ont réalisé des fiches numériques de compétences à atteindre auxquels ils se réfèrent régulièrement. Sous forme d’évaluation formative : lors des différentes étapes du travail pour arriver à la production collective (livrets, émissions radio, interview, articles, exercices d’application, Abécédaire, …). Sous forme d’évaluation sommative : les élèves sont évalués à l’aide de QCM numériques. Les réponses des élèves sont scannées en direct. Les élèves et moi-même avons été surpris, lors des évaluations, de ce qu’ils ont été capables de retenir et de réinvestir sans distribution de documents. A travers les activités, différentes compétences du programme sont appréhendées de manière concrète et vivante : Écouter, comparer, construire une culture musicale et artistique : monter numériquement des extraits audio ; rechercher des associations originales entre musique et image animée. Explorer, imaginer, créer et produire : identifier les leviers permettant d’améliorer et/ou modifier le travail de création entrepris ; rechercher et mobiliser à bon escient les ressources documentaires nécessaires à la réalisation d’un projet ; s’autoévaluer à chaque étape du travail. Échanger, partager, argumenter et débattre : développer une critique constructive sur une production collective ; argumenter une critique adossée à une analyse objective. Toutes les productions se trouvent sur le site collaboratif créé par les élèves : http://www.artsonore-innovation.fr Le magazine musical « Sonatina » est de plus imprimé et distribué gratuitement aux élèves de l’établissement mais aussi aux écoles primaires alentours, à la Bibliothèque centrale de Bastia (adulte et patrimoniale) et sur différents sites culturels qui nous le proposent (Musanostra, Terre Corse, Association Henri Tomasi, …).
  Trois ressources ou points d'appui
  -L’aide de la cellule CARDIE de Corse -Le soutien de l’inspection pédagogique
  Difficultés rencontrées
  -Avoir du temps de concertation avec les collègues pour développer et élargir le projet. -Avoir plus de moyens financiers pour l’achat de matériel.
  Moyens mobilisés
  Enregisteur audio, camescope, micros, logiciels de montage audio et vidéo, logiciel de mise en forme de documents, calameo, vimeo, didapages
  Partenariat et contenu du partenariat
  -Artistes locaux : venue gracieuse de chanteurs et musiciens corses au collège -Partenariat avec les RMM, les JMF, l’action culturelle de Bastia : projets musicaux dans le cadre du PEAC -Partenariat avec le Centre Culturel « Una Volta » : intervenant en MAO -Imprimeur : « Stamperia Sammarcelli » de Biguglia, partenaire pour l’impression des magazines
  Liens éventuels avec la Recherche
  -
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Motivation des élèves
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  -Mise en place de fiches d’évaluation réflexive tout au long de l’innovation. -Evaluation interne formative et critériée. -Evaluation externe des productions des élèves.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Grâce à ces activités, la qualité d’écoute et d’attention des élèves s’est améliorée : ils apprennent à « écouter » et à prendre plaisir à le faire. L’atmosphère de travail est apaisée car le travail des élèves est basé sur la coopération et non leur mise en concurrence. Les évaluations sont vécues sans appréhension et les résultats des élèves faibles et moyens se sont nettement améliorés.
  Sur les pratiques des enseignants : Il s’agit d’une innovation qui peut être transposée à n’importe quelle discipline. Ainsi, des enseignants de l’établissement mais aussi d’autres établissements (collèges et lycées) de l’académie ont puisé des idées de pratiques dans ce projet.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Réinvestissement du projet dans les 1er et 2nd forums académiques de l’Innovation et les journées de formation académique du PAF. Ce projet a été de plus sélectionné pour le 9e forum des enseignants innovants organisé par le Café Pédagogique.
  Sur l'école / l'établissement : -Création d’un espace bibliothèque au sein de la classe d’Education Musicale. -Décloisonnement des niveaux de classe : les élèves ayant permanence peuvent venir en cours d’Education Musicale soit pour travailler à l’espace bibliothèque, soit pour participer aux activités de la classe.
  Plus généralement, sur l'environnement Enrichissement des relations avec les parents.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
CLERMONT-FERRAND
Pôle ressources et Service pédagogique d'accompagnement à la scolarisation
CLERMONT-FERRAND
Un climat scolaire plus serein pour mieux apprendre.
CLERMONT-FERRAND
Des valises mobiles pour plus de bagages en classe
CLERMONT-FERRAND
Projets transdisciplinaires au service de l’école inclusive.
AIX-MARSEILLE
Éduquer à l’autonomie avec « La Leçon de Professeur Hibou »
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
Apprentissages en espace et en mouvements avec le numérique-2017B
LILLE
# Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne 2017A
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte