Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 76 fois

 

Dispositif Ressource 2017D

 

Collège Julien Lambot

ROUTE DE CERTE , 44570 TRIGNAC
Site : http://jlambot-trignac.loire-atlantique.e-lyco.fr/
Auteur : Madame Hors et Monsieur Coupé
Mél : Ghislain.Coupe@ac-nantes.fr et Catherine.Laurent@ac-nantes.fr
  Suite à une réflexion collégiale des enseignants et des personnels éducatifs du collège, une formation d'établissement a été demandée et a donné lieu à la mise en place du Dispositif Ressource. Il s'agit d'un dispositif de prévention du décrochage scolaire à destination d'élèves de 5ème et de 4 ème en situation de fragilité sur le plan scolaire. Les situations d'élèves qui posent problème sont soumises en réunion de synthèse. Deux observations en classe sont ensuite réalisées par différents collègues, un bilan est effectué et des solutions adaptées sont recherchées collectivement. L'élève et ses parents sont ensuite associés à la démarche d'aide retenue et portée par un membre de l'équipe choisi par l'élève concerné. Un atelier (groupe de parole) a également été mis en place cette année pour aider les élèves à prendre du recul sur leur situation scolaire.

  Plus-value de l'action
  Le Dispositif concerne quelques élèves seulement mais, par les observations en classe, les élèves du collège se sont progressivement habitués au Dispositif, ils l'ont identifié comme une aide potentielle. Les élèves suivis ne sont plus stigmatisés. Les enseignants, quant à eux, ont également bien intégré ces temps d'observations et sont souvent en demande d'un retour du collègue quant à l'observation réalisée, en ce qui concerne l'élève mais aussi leur propre pratique.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Élèves de 5éme la première année (2015/2016) : 8 ( entrés dans le dispositif) Elèves de 5éme et 4éme la seconde année (2016/2017) : 4 + 5 ( 1ère période )
  A l'origine
  De nombreux dispositifs d'aide sont mis en place à l'entrée en 6ème (anciens ATP, aide aux devoirs hebdomadaire avec un AED et le PP, accompagnement éducatif …), puis les élèves sont moins accompagnés en 5ème . Nous avons fait le constat que les prémices du décrochage scolaire se développent à partir de ce niveau. De plus, la multiplication des situations d'élèves en difficulté confrontent les enseignants à un sentiment de limite de leurs compétences pédagogiques.
  Objectifs poursuivis
  • Éviter au maximum l'externalisation des situations d'élèves les plus préoccupantes ainsi que le décrochage, avant d'avoir mis en place toutes les ressources possibles au sein de l'établissement • Centraliser l’action et renouer un dialogue avec les familles • Améliorer la communication par rapport aux élèves au sein du collège • Permettre aux élèves d'acquérir une meilleure image d'eux et de leurs compétences scolaires.
  Description
  Le Dispositif est pris en charge par des coordonnateurs enseignants, qui animent les réunions, créent et centralisent les documents de travail et sont les interlocuteurs privilégiés des différents intervenants. Les différentes phases : Suivi individuel • des élèves sont proposés par les professeurs principaux, professeurs de la classe, CPE, par le biais d'une fiche de repérage • deux observations de l'élève en situation scolaire sont réalisées par deux membres différents de la communauté éducative ( enseignant, CPE, directrice SEGPA, Principale adjointe) • les résultats des observations sont soumis en réunion de synthèse, et l'élève proposé est soit écarté, soit intégré au Dispositif • les modalités de mise en œuvre individuelle sont décidées • un des coordonnateurs, éventuellement accompagné par la CPE et/ou le professeur principal de l'élève, rencontre l'élève et ses parents, afin de présenter le Dispositif et les solutions proposées • l'élève intègre le Dispositif pour une période de 6 à 8 semaines, reconductible • à la fin de la période, une synthèse des résultats du Dispositif est réalisée à l'aide des différents indicateurs (bilan des enseignants de l'élève, du tuteur éventuel, de la vie scolaire, de l'élève et de sa famille) • en fonction de la synthèse et de l'avis de l'équipe, l'élève sort du Dispositif, ou bien y est maintenu, avec modifications éventuelles des actions menées. Action collective Les élèves qui intègrent le Dispositif acceptent aussi de participer à une séance en groupe 1 heure par semaine. Cette séance est organisée par les 2 enseignants coordo (en alternance), un éducateur de l'ANPS et la CPE. Cette co-animation permet aussi une triple approche : l'élève, le collégien, l'adolescent, avec un regard externe et interne. Les séances se déroulent en co-animation : 2 animateurs et 1 observateur. Les objectifs de ces séances sont de permettre aux élèves, à travers les échanges avec les adultes et les activités proposées, mais surtout à travers les échanges et interactions entre eux, de pouvoir mettre des mots sur leurs propres difficultés et de recueillir des conseils de leurs pairs. Le début de chaque séance est ritualisé par un tour de table, et se poursuit soit par un débat, un dilemme moral ou un jeu sur l'estime de soi.
  Modalité de mise en oeuvre
  Une réunion est prévue chaque semaine à 13h le mardi. Les coordonnateurs sont libérés l’heure suivante pour permettre une mise en place plus efficace des actions ( bilan des réunions, contact avec les familles, groupe de parole...). Les modalités de mise en œuvre auprès des élèves sont multiples et individualisées : tutorat élèves, tutorat enseignants, carnet de suivi, fiche de réussite….
  Trois ressources ou points d'appui
  • Expérience réalisée au collège du Breil (Rosa Parks) à Nantes. • Circulaire académique 2015/2016 de la mission de lutte contre le décrochage scolaire. • Rencontre régulière avec le formateur ESPE.
  Difficultés rencontrées
  • La mise en place de ce dispositif nécessite du temps et un investissement important des équipes éducatives. • Mettre un terme à l’action s’avère parfois difficile. • Interrogations sur les effets du dispositif sur le long terme.
  Moyens mobilisés
  Moyens humains : 80 % d’enseignants (impliqués dans le projet à différents niveaux) Moyens financiers : IMP coordonnateurs, HSE pour les personnels impliqués et participation de la CARDIE
  Partenariat et contenu du partenariat
  Travail partenarial avec un formateur ESPE et un collègue enseignant ayant animé un premier stage DAFPEN de réflexion sur la gestion des élèves en difficulté en 2014/2015. Suivi du dispositif par cette même équipe trois fois par an. Depuis cette année partenariat avec un éducateur de l’ANPS ( Association Nazairienne de Prévention Spécialisée ) (participation au groupe de parole) et intervention d'une psychologue de l'Association Recherche et Rencontre.
  Liens éventuels avec la Recherche
  n.c.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Les principaux indicateurs sont : les résultats scolaires, le nombre d’exclusions temporaires, le nombre d’observations écrites dans le carnet de correspondance. Une évaluation par les élèves et leurs familles ayant bénéficié du Dispositif Ressource a été réalisée à la fin de la première année. L’avis des enseignants est sollicité par rapport au comportement des élèves observés.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  • Bilan effectué en lien avec la CARDIE. • Suivi des élèves l’année suivante par les équipes pédagogiques. • Questionnaires d’évaluations à destination des élèves, des parents et des enseignants.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Meilleure intégration des élèves concernés par le dispositif ressource dans la classe. Amélioration du comportement des élèves et de leurs résultats scolaires. Réflexion sur l’orientation.
  Sur les pratiques des enseignants : Les observations réalisées en classe sont une source d’enrichissement pédagogique et d'approfondissement du dialogue entre les collègues. Les échanges lors des réunions diagnostiques permettent d'élaborer des solutions individualisées et innovantes
  Sur le leadership et les relations professionnelles : n.c.
  Sur l'école / l'établissement : Le Dispositif encourage le rétablissement d’un dialogue constructif avec les familles. Le Dispositif permet d’apaiser les classes et donc de diminuer les conflits professeurs/élèves. Le Dispositif permet de reprendre la main sur des situations complexes et d’offrir des solutions.
  Plus généralement, sur l'environnement Accent mis sur la qualité du dialogue entre les différents acteurs de la communauté scolaire (élèves, familles, personnels de l'établissement, intervenants extérieurs)




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
LIMOGES
BOUTIQUE « S@VEURS ET PL@ISIRS »
LIMOGES
AVEC LA RD CA VA BARDER
NANCY-METZ
Simulations globales : le musée
ROUEN
Classe en entreprise
ROUEN
Classe coopérative
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
Apprentissages en espace et en mouvements avec le numérique-2017B
LILLE
# Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne 2017A
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte