Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 136 fois

 

MULTISENS, Un entraînement multimodal dans l’entrée de la compréhension du principe alphabétique pour les élèves de grande section 2017E 2017G

(Expérimentation terminée)
 

Ecole maternelle Jules Guesde

45 RUE FONTAINE DE LA MALLET , 76620 LE HAVRE
Site : http://circ-havre-nord.spip.ac-rouen.fr/
Auteur : Patrice Charpentier / Mathilde Pesquet
Mél : 0761252y@ac-rouen.fr
  Les élèves révélés en difficulté d’apprentissage sont amenés, à partir de l’étude phonographémique de quelques lettres à mettre en relation et à développer leur capacité audio-visuo-haptique et du geste graphomoteur, favorisant leur représentation et leur compréhension du principe alphabétique.

  Plus-value de l'action
  L’acquisition des principes de compréhension alphabétique grâce à la prise en compte des différentes modalités cognitives et également des interactions entre les élèves et les enseignants.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  60 élèves de Grande Section répartis sur les trois écoles maternelles des ZEP Mare Rouge et Bois de Bléville du Havre.
  A l'origine
  Un tiers des élèves après trois mois de CP n’entraient pas dans la compréhension du principe alphabétique soit par une mauvaise connaissance du nom et son des lettres et/ou une difficulté à décoder ou encoder des syllabes simples.
  Objectifs poursuivis
  Objectifs notionnels : - Identifier quelques phonèmes et leur correspondance graphémique. - Découper, repérer,identifier des syllabes dans un mot. - Analyser une syllabe (accès au phonème/graphème). - Identifier un mot à partir d’indices « audio/visuels ». - Accéder à la combinatoire. - Former correctement les lettres en respectant le sens d’écriture. - Maîtrise du geste graphique (représentation haptique et motrice). - Améliorer la connaissance lexicale des élèves. Objectifs socio-cognitifs : - Développer la capacité attentionnelle face à une tâche à réaliser. - Développer les interactions et la coopération entre les élèves. - Développer la confiance en soi.
  Description
  L’entraînement multimodal se décompose en six ou sept séquences formatées s’étalant sur 18 à 20 semaines, à raison de deux séances par semaine. Chaque séquence se compose de trois séances permettant l’étude d’une nouvelle lettre.
  Modalité de mise en oeuvre
  - Évaluation pré-test et post-test des compétences de connaissance du code alphabétique pour l’ensemble des élèves de GS. - Composition des groupes d’élèves repérés en difficulté (maximum 5 élèves par groupe) pris en charge par le maître E. - Composition de groupes homogènes (maximum 6 élèves par groupe) pour les enseignantes.
  Trois ressources ou points d'appui
  - La bibliographie citée précédemment. - L’expérimentation (depuis 2011 en ce qui concerne le maître E, 2014 en ce qui concerne les enseignantes) à savoir les réactions des élèves et des enseignantes face au matériel et contenu des séances. Par exemple, l’évolution du matériel (utilisation de jetons de couleurs dédiés au phonème étudié sur lequel figure le graphème correspondant, utilisation du « feu vert/feu rouge pour établir un sens de lecture en lien avec ce que « j’entends »…). - Les réactions des enseignantes de CP.
  Difficultés rencontrées
  - Les réactions des élèves en ce qui concerne les syllabes muettes et les syllabes écrites. - Prévoir une évaluation cohérente au projet à faire passer en début de CP favorisant un suivi des élèves et des échanges entre enseignants de maternelle et élémentaire.
  Moyens mobilisés
  L’ensemble des collègues de maternelle qui est amené à prendre en charge un groupe d’élèves. Le formatage de l’entraînement favorise une mobilité des enseignantes par rapport aux groupes dédiés. Le maître E prend en charge les élèves révélés les plus en difficulté répartis en groupe de 5 élèves maximum. Matériel existant : Les images de l’entraînement multisensoriel* de Gentaz (édition la Cigale). Les fiches récapitulatives de l’entraînement multisensoriel (avec quelques ajouts personnels). Matériel créé par l’équipe pédagogique : Les cartes lettres en relief (en bois) permettant l’exploration haptique et la maîtrise du geste graphique de la lettre étudiée. Des planches permettant le repérage de syllabes puis des phonèmes (en fonction des phonèmes étudiés) au moyen de jetons de couleurs. Les cartes mots, les cartes images (différentes de celles de l’entraînement de Gentaz). Les fiches récapitulatives permettant d’institutionnaliser la reconnaissance des mots en fonction des indices syllabiques et phonémiques reconnus par l’élève et mis en relation avec les indices graphiques. (*) malheureusement non réédité.
  Partenariat et contenu du partenariat
  -
  Liens éventuels avec la Recherche
  - Dehaene S. (2007), " Les neurones de la lecture", Paris, éditions Odile Jacob. - Gentaz E. (2009) "La main, le toucher et le cerveau", Paris, Dunod. - Gentaz E. (2009) « L’entraînement multisensoriel GS/CP », La Cigale.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
 
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Évaluation interne décrite précédemment comportant un pré-test et un post-test mesurant l’évolution de la connaissance du principe alphabétique de chacun des élèves.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - A quelques exceptions, l’ensemble des élèves entre dans la compréhension du principe alphabétique. L’écart entre les élèves qui avaient compris ce principe et les autres diminue de façon significative. La progression des notions des élèves en difficulté est en moyenne de 70%. - En CP, le nombre d’élèves repérés en difficulté a considérablement chuté. - La compréhension du « comment je fais pour lire » favorise la connaissance des noms et sons des lettres de l’alphabet.
  Sur les pratiques des enseignants : - Approfondissement des connaissances sur l’entrée dans l’apprentissage de la lecture - Intégration, utilisation de nouveaux outils. - Renforcement de l’intérêt d’une relation directe entre la phonologie et l’écrit.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : - Echanges des pratiques professionnelles autour de l’écrit. - Renforcement de la motivation à mutualiser les pratiques.
  Sur l'école / l'établissement : Renforcement de la cohésion et des échanges pédagogiques de l’équipe : - en maternelle, - en élémentaire (par l’intermédiaire du maître E).
  Plus généralement, sur l'environnement -L’intérêt porté par les parents d’élèves devant le constat bénéfique de la mobilisation de l’équipe enseignante pour le projet. - Les élèves qui se font les porte-parole du projet devant les parents. - Des parents et des élèves moins inquiets pour leur rentrée « à la Grande Ecole ».




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
2018G# Neurosciences et pédagogie : dynamique d’un territoire apprenant.
CAEN
J'intègre le dispositif "MTA pour les MTA" à l'école EMPU Henri Sellier à Colombelles 2018A
PARIS
2018CEFG# LEARNING BY DOING:enseignants et élèves produisent des documents multimédia en maths.
LILLE
# 2018 E - Les mini-conférences scientifiques au cycle 3 : « Sciences, on tourne ! »
REIMS
Apprendre autrement avec le jeu vidéo Minecraft® ou comment l’utilisation du jeu vidéo en classe peut participer à la validation des compétences du socle, 2018A
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte