Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 404 fois

 

#2017F #2017G LES NEUROSCIENCES EDUCATIVES ET LES APPRENTISSAGES

 

Collège privé Saint Joseph

6 RUE DE L'HOTEL DE VILLE , 35470 BAIN DE BRETAGNE
Site : http://stjobain35.org/
Auteur : Maha Richard
Mél : administration@stjobain35.org
  L’aventure a commencé en 2013 avec la participation d’un groupe d’enseignants accompagné du chef d’établissement au colloque organisé à l’UCO d’Angers sur la recherche en neurosciences et leurs liens avec les pratiques professionnelles d’apprentissage. Le souhait fut de creuser cette piste en l’élargissant à un groupe d’enseignants volontaires pour démarrer une formation avec l’IFUCOME, appuyée par l’intervention de P.Toscani sur deux ans. Ainsi, 25 personnes ont rejoint le mouvement, appelé aujourd’hui le groupe « Neuro ». Après un apport théorique conséquent, et une mise en place d’une plateforme sur le réseau interne du collège regroupant les différents travaux de chercheurs : Lachaux, Dehaene, Boutillier.... Des expériences ont été lancées autour de trois axes : Erreur, Mémoire et Attention. Les rapports de celles-ci sont transmis au laboratoire le GRENE pour contribuer à la recherche, avec une observation des professionnels sur le terrain. Ainsi le goût de questionner ses pratiques professionnelles à la recherche des résultats efficients et observables sur les méthodes d’apprentissage en classe commence à gagner du terrain. Le reste des enseignants et les cadres éducatifs expriment la demande de rejoindre le wagon, le groupe « Novice » est né en 2015. Ainsi, la formation a été transformée en dispositif d’accompagnement global de l’établissement par l’IFUCOME, créant un dynamisme avec une mobilisation collective, et des objectifs précis autour de ces trois axes de recherche action. 65 personnes travaillent aujourd’hui ensemble pour construire l’école du futur.

  Plus-value de l'action
  Un dispositif de telle envergure permet de construire un projet bienveillant de l’intérieur. Il permet non seulement de construire des convictions et des espérances collectives sur l’éducabilité, mais lance les équipes sur les champs des possibles.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Tous niveaux : 945 élèves du collège
  A l'origine
  -Un besoin ressenti par les équipes d’appliquer de nouvelles méthodes de travail pour rejoindre un nouveau profil d’élèves et relancer leur motivation. -Des difficultés constatées dans la gestion de l’hétérogénéité des niveaux des élèves avec un grand écart dans l’établissement. -La limite professionnelle face à des élèves passifs face à leurs apprentissages.
  Objectifs poursuivis
  Mieux connaitre le fonctionnement du cerveau et les modalités personnelles d’apprentissages. -Apprendre à diversifier ses méthodes d'enseignement et l’organisation des activités en classe. -Aider les élèves à devenir plus efficaces et plus performants dans leurs apprentissages.
  Description
  L’apport théorique permet de prendre connaissance des intelligences multiples, le travail lors des formations permet d’échanger des outils et des démarches à expérimenter dans sa classe avec des constats observables à travers des critères précis : évaluation, intérêt, environnement dans la classe, travail collaboratif, autonomie, estime de soi pour progresser.
  Modalité de mise en oeuvre
  ..
  Trois ressources ou points d'appui
  -L’implication des membres de direction dans les stratégies de changement : mobilier de classe adéquat pour le travail collaboratif. Accompagnement par des ressources numériques : utilisation de son portable dans un cadre précis, utilisation des réseaux (facebook, twitter, youtube…) avec une information claire aux familles (implication de l’APEL). -Implication des éducateurs dans la gestion des temps d’étude pour favoriser la collaboration entre élèves et échanges de travaux (pas de perm en bus : une résolution prise).
  Difficultés rencontrées
  -Le turn over des enseignants avec l’arrivée des DA et suppléants à raccrocher au wagon . -Rassurer sans cesse tous les enseignants dans leurs expérimentations pour oser et inventer. -Désapprendre pour apprendre de nouvelles pratiques prend beaucoup de temps.
  Moyens mobilisés
  -Deux journées de formation pédagogique pour l’ensemble de l’équipe. -Deux mercredis après-midi pour chacun des groupes : Neuro et Novice -Une journée externalisée à la rencontre des chercheurs et d’autres collègues en marche.
  Partenariat et contenu du partenariat
  -IFUCOME et UCO d’Angers -Bernard David formateur pour notre établissement pour le dispositif depuis 2013 -Lien avec des webconférences : ISFEC et DDEC
  Liens éventuels avec la Recherche
  -Rencontre d’une équipe de direction et d’enseignants une fois par an avec les chercheurs du laboratoire le GRENE -Espace pédagogique dédié au CDI pour les nouveaux ouvrages dans le domaine
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
 
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  -Les temps de travail et de concertation permettent de mutualiser les expériences menées et les effets constatés. -L’accompagnement par un formateur extérieur permet d’ajuster et d’apporter des remédiations aux difficultés à tester. -Les conseils de classe permettent de prévoir des PPRE suivis par les équipes partageant une même culture.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : -L’adaptation des formes d’apprentissages a permis de rapprocher des élèves en décrochage pour bénéficier d’une évaluation positive -Construction, acceptée par tous, des compétences et des acquis par seuils selon des rythmes différents.
  Sur les pratiques des enseignants : -Une pratique plus libre pour adapter les séances et varier les activités. -Un rapport à la mobilité et au seuil de tolérance du bruit en classe modifié. -Un lâcher prise pour moins guider et faire confiance. -Personne ne se sent seul dans sa pratique.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : -Pas de crainte pour exprimer des limites professionnelles et difficultés rencontrées en classe. -Une concertation disciplinaire et interdisciplinaire en classe organisée d’une façon naturelle. -Des mesures de remédiation prévues par des conseils de professeurs. -Une collaboration entre le personnel éducatif et pédagogique très visible.
  Sur l'école / l'établissement : -Une culture commune avec des résolutions entendues. -Dispositif inscrit dans le projet d’établissement. -Motivation et implication des équipes enseignantes constatées lors des entretiens professionnels.
  Plus généralement, sur l'environnement Un établissement reconnu comme formateur avec des tentatives d’innovation visibles aux Portes Ouvertes et dans les réunions d’information aux familles.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte