Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 571 fois

 

Une école rurale, des intelligences multiples : un projet pour tous

 

Ecole élémentaire Modeste Leroy

147 RUE LONGUE DU CANAL , 27160 FRANCHEVILLE
Site : http://blog.ac-rouen.fr/ecole-francheville/
Auteur : Amélie Bourdois
Mél : 0271727f@ac-rouen.fr
  Ce projet pourrait s’intituler « Mettre la théorie des intelligences multiples au profit du progrès des élèves ». Cette théorie suggère qu’il existe plusieurs types d’intelligence chez l’enfant d’âge scolaire et aussi par extension, chez l’être humain en général. Nous voudrions explorer cette théorie afin de modifier nos pratiques pédagogiques, de créer de nouveaux instruments d’évaluation, de développer et de réparer l’estime de soi des élèves, de leur apprendre à apprendre, de les aider à réfléchir à leur parcours scolaire. Mots clés : Pratiques pédagogiques / Maîtrise de la langue / Évaluation / Climat scolaire / Relation avec les parents

  Plus-value de l'action
  -
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  L’ensemble des élèves de l’école, soit 101 élèves répartis sur 5 classes.
  A l'origine
  Irritabilité, pessimisme, indécision chronique, perfectionnisme sont autant de caractéristiques rencontrées chez nos élèves qui sont les symptômes d’une faible estime de soi. En effet, des élèves qui n’arrivent pas à démontrer les intelligences académiques traditionnelles développent une faible estime d’eux-mêmes et leurs richesses peuvent ainsi demeurées inexploitées et perdues pour eux-mêmes et pour la société. L’équipe, dynamique et motivée, a à cœur de faire progresser les élèves. L’ouverture de l’école à des collectivités, les projets et les tutorats interclasses, nous ont permis de voir nos élèves différemment, d’être surprises de leur implication nouvelle, et ainsi peu à peu de nous intéresser davantage à la théorie des intelligences multiples. Aujourd’hui, l’équipe, stable et habituée à collaborer, se sent prête à se lancer dans un nouveau dispositif qui pourra renforcer notre implication, notre motivation et donner un nouveau souffle à notre réflexion. Par ailleurs, la création d’un poste surnuméraire dans le cadre du dispositif plus de maîtres que de classes, et les effectifs réduits de cette année scolaire, nous donne l’envie de profiter au maximum de ces conditions très favorables pour explorer de nouveaux axes de travail.
  Objectifs poursuivis
  • Mieux connaître les intelligences qu’utilisent les élèves (mise en place d’un nouveau système de détection et d'évaluation des différentes intelligences). • Améliorer la coopération élève/parent/enseignant. • Développer la confiance en soi et l’estime de soi. • Ce projet innovant pourrait permettre aux parents de porter un autre regard sur l’école. Ils pourraient nous faire part de ce qu’ils attendent de l’école et ainsi coopérer davantage avec nous avec pour conséquence d’améliorer les résultats cognitifs des élèves.
  Description
  Ce projet cherche à consolider toutes les compétences en général et en particulier les compétences langagières ainsi que les compétences en EMC.
  Modalité de mise en oeuvre
  Il s’agit dans un premier temps de mettre en place un protocole qui permette à la fois de déceler plus efficacement chez les élèves les intelligences qu’ils maîtrisent le mieux et celles qu’ils n’utilisent pas. Ensuite, les points forts repérés seront mobilisés pour : • davantage valoriser et respecter l’élève en tant qu’individu, • les utiliser comme levier afin d’aider les élèves à acquérir de nouvelles compétences en fournissant à chaque élève sa « carte routière d'apprentissage personnelle », • décloisonner au sein des cycles pour organiser des temps d'apprentissage en groupes homogènes ou hétérogènes, • faciliter la différenciation. L’organisation précise reste à construire car la mise en place d’un tel protocole nécessite que nous soyons accompagnés de personnes ressources ayant ce savoir-faire. RÉPARTITION DES TÂCHES : La multiplicité des tâches va mobiliser toute l’équipe éducative pour : • mettre en place d'un protocole d'évaluation permettant de détecter les intelligences de tous les élèves de l'école, • développer le lien avec les parents, • rechercher des outils adaptés à chaque intelligence, • organiser les décloisonnements, • rédiger les projets. CALENDRIER PRÉVU : Année 1 : - Formation des enseignants. - Mise en place d’un protocole de détection ou / et d’évaluation des intelligences multiples. - Ouverture du Café des parents à l’école. - Définition de l’organisation et des axes pédagogiques à suivre pour l’année 2. Année 2 : - Mise en place de ce qui a été défini l’année 1. - Évaluation de cette nouvelle méthode de travail. - Redéfinition de cette organisation en vue de la rendre plus efficace. Année 3 : - Mise en place de ce qui a été défini l’année 2. - Bilan de fin de projet.
  Trois ressources ou points d'appui
  -
  Difficultés rencontrées
  -
  Moyens mobilisés
  • Les connaissances théoriques sur les intelligences multiples de l’enseignante qui pilote le projet. • Les compétences variées des membres de l’équipe qui inclut les 2 AVS : musique, théâtre, langues vivantes. • La diversité des cursus universitaires (sciences de l’éducation, mathématiques, langues et sciences). • La présence de l’enseignante supplémentaire qui permettra un regard croisé et une observation plus fine des élèves et l'organisation de temps de décloisonnement.
  Partenariat et contenu du partenariat
  • Les parents. • L’équipe de circonscription. • Un enseignant chercheur (qu’il nous faut rechercher). • Les collectivités et associations (3CBi, La Source, l’ANPAA…).
  Liens éventuels avec la Recherche
  Partenariat souhaité avec un enseignant-chercheur.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  EFFETS ATTENDUS ET INDICATEURS RETENUS : 1- Développer l’estime de soi, la confiance en soi, l’autonomie et l’initiative. -> La modification de l’attitude des élèves au quotidien : des prises de parole plus aisées, une mise au travail plus rapide… 2- Permettre aux élèves de contextualiser davantage les apprentissages en associant les connaissances et les savoirs de l’école avec ceux de la maison. -> Des connaissances plus facilement réinvesties d’une année sur l’autre, des leçons plus rapidement maîtrisées, des parents plus à l’aise avec les enseignants et donc un plus fort pourcentage de validation des compétences du socle. 3- Améliorer la compréhension et la production orale et écrite. -> Augmentation du nombre d’élèves validant ces compétences en fin de cycles. 4- Améliorer les relations entre les élèves, développer la bienveillance à l'égard de leurs pairs. -> 4- Diminution du nombre de conflits, davantage d’entraide spontanée…
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Autoévaluation.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : -
  Sur les pratiques des enseignants : -
  Sur le leadership et les relations professionnelles : -
  Sur l'école / l'établissement : -
  Plus généralement, sur l'environnement -




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
2018G# Neurosciences et pédagogie : dynamique d’un territoire apprenant.
CAEN
J'intègre le dispositif "MTA pour les MTA" à l'école EMPU Henri Sellier à Colombelles 2018A
PARIS
2018CEFG# LEARNING BY DOING:enseignants et élèves produisent des documents multimédia en maths.
LILLE
# 2018 E - Les mini-conférences scientifiques au cycle 3 : « Sciences, on tourne ! »
REIMS
Apprendre autrement avec le jeu vidéo Minecraft® ou comment l’utilisation du jeu vidéo en classe peut participer à la validation des compétences du socle, 2018A
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte