Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 437 fois

 

Primaire - participer à l'oral en classe : pour une « stigmatisation bienveillante »

(Expérimentation terminée)
 

Ecole élémentaire Banvoie

2 RUE JEAN MOULIN , 54230 CHALIGNY
Site : http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/spip.php?article1139
Auteur : Jacques Fraschini
Mél : jacques.fraschini@ac-nancy-metz.fr
  Un constat : « Tout se passe comme s’il s'établissait dans chaque groupe, quelle que soit sa taille, une sorte de lutte pour la prise de parole : il existe des rapports de force dès l’âge le plus tendre et ce sont les plus entreprenants qui l’emportent au détriment des plus réservés (...) Il s’agit donc de faire en sorte que ces élèves ne monopolisent pas la parole, en agissant pour rétablir un partage équitable.» (En-seigner l'oral à l'école primaire - Hachette Éducation) Une proposition : mettre en œuvre une « stigmatisation bienveillante » qui va : 1) établir un diagnostic avec chaque élève, 2) proposer des aides pour progresser, 3) offrir un temps réservé, bienveillant, pour faciliter la prise de risques.

  Plus-value de l'action
  La forme ludique choisie dans cette action permet de dédramatiser la prise de parole et de la séparer de la « réponse juste ». Les élèves admettent progressivement que prendre la parole ça s’apprend, ça s’essaie et ce n’est pas réservé à ceux qui savent.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  CE1 : 20 élèves.
  A l'origine
  Lors de la constitution d’un dossier documentaire sur la parole à l’école, j’ai pris conscience de la nécessité d’agir pour que certains élèves ne monopolisent pas systématiquement la parole, au détriment d’autres élèves.
  Objectifs poursuivis
  Aider l'élève à parler, communiquer, argumenter à l'oral de façon claire et organisée.
  Description
  Les composantes de la prise de parole sont complexes : en particulier, prendre la parole demande un travail sur soi qui peut se révéler, pour certains élèves, une véritable épreuve. Le maître devra donc proposer des pédagogies, aides, outils sur lesquels l'enfant pourra s'appuyer, et qui vont développer chez lui estime de soi et confiance, s'il est assuré de pouvoir se « risquer » dans un climat bienveillant, en bénéficiant du soutien des autres élèves.
  Modalité de mise en oeuvre
  Première séance préparatoire - Le maître présente le projet, par exemple : “Je vois que certains élèves répondent très souvent quand j'interroge la classe et d'autres ne demandent presque jamais la parole. On pourrait tous les aider à participer plus. Ceux qui prennent souvent la parole pourraient aider les autres en leur donnant des conseils.” Le maître présente l'activité du jour : « Aujourd'hui, nous allons commencer par voir qui ne prend pas souvent la parole. La séance prochaine, tout le monde pourra leur donner des conseils pour qu'ils participent un peu plus. Quand ils feront des progrès, chacun pourra les féliciter. Mais d'abord, je vais demander à chacun de vous de choisir une des deux phrases écrites au tableau et quand je l'appellerai il viendra se positionner devant. La classe dira si elle est d'accord ou pas.” Au tableau, deux propositions : Je demande souvent la parole / Je ne demande presque jamais la parole quand le maître interroge la classe. Le maître appelle un premier enfant : il se positionne face à la proposition qu'il a choisie. Les autres élèves disent s'ils sont ou non d'accord avec lui. Le maître confirme ou infirme les avis exprimés. Le tout est repris dans un tableau récapitulatif. Deuxième séance préparatoire - La classe donne ses conseils pour prendre la parole. Le maître les écrit au tableau ; il en réalisera plus tard une affiche. Le maître propose un jeu : - Nous allons décider d'une demi-journée qui fonctionnera différemment des autres ; - Ceux qui répondent souvent devront se taire pendant cette demi-journée pour encourager les autres à prendre la parole ; - Ceux qui ne répondent pas souvent seront les seuls autorisés à prendre la parole. Remarques : les élèves qui habituellement participent beaucoup sont déstabilisés : « On n'arrivera jamais à se taire ! » Les élèves qui habituellement participent peu sont inquiets : le maître leur précise que ce n'est qu'un jeu, et que ce qui compte, c'est qu'ils fassent des progrès grâce aux conseils des autres élèves. Puis, mise en œuvre tous les vendredis matins.
  Trois ressources ou points d'appui
  Pas de ressource particulière.
  Difficultés rencontrées
  Pas de difficultés rencontrées.
  Moyens mobilisés
  Le maître de la classe.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Pas de partenariat.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Pas de lien avec la recherche.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  - Observation des progrès réalisés pendant la demi-journée réservée ; - observation des progrès réalisés pendant les autres journées de la semaine.
  Documents
 
Titre fiche informative sur l'action
Condensé
URL http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/spip.php?article1139
Type document

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Auto-évaluation.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - Une meilleure prise de parole de la part des enfants qui s’exprimaient peu ; - une prise en compte par les élèves participant des difficultés rencontrées par les enfants peu participatifs.
  Sur les pratiques des enseignants : Pas d'effet spécifique.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Pas d'effet spécifique.
  Sur l'école / l'établissement : Effets observés et évalués dans la classe.
  Plus généralement, sur l'environnement Pas d'effet spécifique.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte