Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 678 fois

 

Réussis en voie professionnelle

(expérimentation art.34)
 

Lycée polyvalent Porte Océane

44 RUE EMILE ZOLA , 76600 LE HAVRE
Site : http://porte-oceane.spip.ac-rouen.fr/
Auteur : Marie-José CHERAGA
Mél : marie-jose.cheraga@ac-rouen.fr
  Ce projet, qui concerne les 7 lycées professionnels du BEF du Havre avec la volonté de travailler en réseau, vise des élèves repérés dès les premières semaines comme montrant peu d’appétence avec la section suivie (erreur d’orientation, orientation par défaut ou non choisie…), mais qui souhaitent poursuivre en voie professionnelle. Il s’appuie sur un emploi du temps adapté qui inclut une demi-journée de travail sur le projet professionnel, 2 jours d’immersion en lycée professionnel, voire en entreprise pour découvrir d’autres filières. Il inclut aussi un temps de travail sur le savoir-être avec un ou des partenaires extérieurs. Il s’agit de faire de la voie professionnelle une voie de réussite pour tous ces élèves.

  Plus-value de l'action
  - Cf. pièce jointe.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  • 9 élèves de 4 établissements en 2015/16.
  A l'origine
  Parmi l’ensemble des décrochés, 64% sont issus de la voie professionnelle, dont 17% en classe de 2nde professionnelle. Ce pourcentage augmente aux niveaux première et terminale, montrant ainsi l’importance d’agir dès l’entrée au lycée professionnel. • Du 2 septembre 2014 au 17 avril 2015, 177 élèves inscrits dans un lycée professionnel ont démissionné, dont 64 en seconde professionnelle. • Du 2 septembre 2014 au 15 janvier 2015, 82 élèves ont commencé une démarche pour bénéficier du MAVEL (module d’accès vers le lycée) ; 33 ont été affectés en voie professionnelle.
  Objectifs poursuivis
  • Faire de la voie professionnelle une voie de réussite pour tous ces élèves. • Permettre aux élèves de reprendre rapidement une 2nde professionnelle en complément des dispositifs existants (accueil propre à chaque lycée, MAVEL…).
  Description
  Ce projet s’inscrit en complément de l’affectation tardive mise en place depuis trois ans avec les MAVEL. Deux sessions dans l’année, avec deux groupes différents, pourraient être mises en place avec l’organisation suivante : - 1ère session : o Septembre à octobre : repérage des élèves ayant le profil énoncé dans l’item « public visé » et constitution du groupe après réunion de l’ensemble des proviseurs des lycées professionnels du BEF du Havre. o Après les vacances de Toussaint jusqu’aux vacances d’hiver : mise en place du dispositif. - 2nde session : o En janvier, repérage d’un nouveau groupe d’élèves pouvant participer à la seconde session. o Après les vacances d’hiver, mise en place du second groupe d’élèves.
  Modalité de mise en oeuvre
  ÉLÈVES CONCERNÉS : • Les élèves de 2nde professionnelle ne présentant pas de difficultés scolaires majeures, non absentéistes au collège, pour lequel le projet d’orientation en voie professionnelle (formation initiale sous statut scolaire) a besoin d’être consolidé. • Des élèves repérés dès les premières semaines comme montrant peu d’appétence avec la section suivie : erreur d’orientation, orientation par défaut ou non choisie…, mais souhaitant poursuivre en voie professionnelle. • Sont exclus les élèves de seconde générale et technologique. DÉMARCHE MISE EN OEUVRE : • Associer avant le début de chaque session les parents ou responsables légaux avec la signature d’un contrat d’engagement entre l’établissement, le jeune et sa famille, contractualisant les attentes du jeune et les objectifs du dispositif. • Organisation d’une semaine d’intégration en appui sur un livret d’accueil. • Mise en place d’un livret de suivi. • Réalisation d’un bilan individualisé toutes les deux semaines, avec les parents ou les responsables légaux. • Dès que le projet de l’élève est abouti : réaffectation en LP possible pour les élèves de la première session, ou maintien en LP sous forme de convention proposé aux élèves de la seconde session, dans l’attente des procédures d’affectation de fin d’année. • Un coordonnateur en charge du dispositif. • Des enseignements visant à prendre en considération et à développer la personnalité de chaque élève. COMPÉTENCES VISÉES : • Mieux se connaître, aptitude à s’orienter et à mieux appréhender le monde économique et professionnel. • Permettre à l’élève d’acquérir la capacité à juger par lui-même. • Mobiliser des compétences et des outils pour organiser le travail, coopérer et travailler à la réalisation de projets. ÉQUIPE ENGAGÉE : - Contenu hebdomadaire : • 12 heures d’enseignement général à raison de 2 heures par matière : français, mathématiques, anglais, arts appliqués, méthodologie et EPS. • Une demi-journée de travail sur le projet professionnel. • 2 jours d’immersion en lycée professionnel, voire en entreprise. • Un temps de travail sur le savoir-être avec un ou des partenaires extérieurs. - Autres intervenants : • Un coordonnateur et un conseiller d’orientation psychologue dédiés au dispositif. • Un médecin scolaire ou l’un des professeurs des écoles intervenant dans les classes DYS à Descartes ou Dufy afin de réaliser un bilan pour déceler d’éventuels troubles DYS, ainsi qu’une visite médicale. • Un tuteur du lycée où est inscrit le jeune et qui le suit dans le dispositif.
  Trois ressources ou points d'appui
  - Cf. pièce jointe.
  Difficultés rencontrées
  - Cf. pièce jointe.
  Moyens mobilisés
  • Intervention d’un conseiller d’orientation psychologue (bilans, concertation, suivi des élèves). • Financement des intervenants extérieurs.
  Partenariat et contenu du partenariat
  • MLDS. • Un groupe théâtral ou d’improvisation théâtrale pour travailler le savoir-être. • Un échange d’expérience avec les enseignants intervenant dans l’expérimentation « Motiv’action » (parallélisme de l’accueil dans une première année d’établissement : 6ème pour l’un et 2nde Pro pour l’autre).
  Liens éventuels avec la Recherche
  • Partenariat à envisager avec le laboratoire IDEES-Le Havre (Identité et Différenciation des Espaces, de l’Environnement et des Sociétés) de l’université du Havre, pour un travail sur la persévérance scolaire en première année de licence et la liaison bac professionnel / université. Une enquête de ce type avait été effectuée par le laboratoire de sociologie de l’université du Havre il y a quelques années.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  EFFETS ATTENDUS : 1- Réduire de manière significative le décrochage scolaire en 2nde Pro et au cours de la préparation du bac professionnel. 2- Réduire l’absentéisme. 3- Amener les équipes enseignantes des différents lycées à une réflexion sur l’accueil des élèves en lycées professionnels. INDICATEURS RETENUS : - Pourcentage d’élèves qui intègrent une formation professionnelle en formation initiale sous statut scolaire à l’issue du dispositif. - Pourcentage d’élèves passés par le dispositif qui obtiennent la certification intermédiaire. - Pourcentage d’élèves passés par le dispositif qui se présentent à l’examen du bac professionnel. - Pourcentage d’élèves passés par le dispositif qui obtiennent l’examen du bac professionnel. - Taux d’absentéisme des élèves participant au dispositif (pour les deux sessions). - Nombre d’absentéistes déclarés par chaque lycée dont les situations sont examinées à la commission absentéisme 16-18 ans (en amont du dispositif).
  Documents
 
Titre Bilan 2015/2016
Condensé
URL http://cellule-innovation.spip.ac-rohttp://cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/sites/cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/IMG/pdf/le-havre_lpo_porte-oceane_decrochage_2016-09_bilan-1.pdf
Type document

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Autoévaluation à lire dans le document joint "Bilan 2015/2016" : Les réussites / Les freins et difficultés rencontrées / Les leviers et ressources / Les modifications à apporter.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - Cf. pièce jointe.
  Sur les pratiques des enseignants : - Cf. pièce jointe.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : - Cf. pièce jointe.
  Sur l'école / l'établissement : - Cf. pièce jointe.
  Plus généralement, sur l'environnement - Cf. pièce jointe.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
AMIENS
80 -AMIENS - Lycée Louis Thuillier : Jeu et moi ; la culture vivante.
AMIENS
80 - RUE - Collège notre-Dame : Tabulae et capsae
DIJON
LECTEURS EN SIXIEME: "ROC" ET "TACIT"
MONTPELLIER
Pour une école bienveillante et exigeante
AMIENS
80 - RUE - Collège Notre-Dame : Poubelle la vie
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte