Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 641 fois

 

Les Travaux Personnels Encadrés (TPE) par la formation à la cartographie des controverses (FORCCAST) au Microlycée93 et au LGT du BOURGET #2016E

(expérimentation art.34)
 

Lycée Germaine Tillion

48 BIS RUE ANIZAN CAVILLON , 93350 LE BOURGET
Site : www.www.lyceedubourget.fr et www.microlycee93.fr
Auteur : Aïcha AMGHAR
Mél : ce.0932577w@ac-creteil.fr et micro.lycee93@ac-creteil.fr
  La préparation des Travaux personnels encadrés (TPE) à la travers le programme de formation à la cartographie de controverses a pour objectif la présentation d'une controverse socio-technique par groupe d'élèves. Il s'agit de leur faire prendre la mesure de l'articulation entre science et société dans l'élaboration des savoirs. S'y ajoute une initiation aux pratiques du numériques et à la conduite d'entretien avec des professionnels et acteurs impliqués dans une controverse. Cette exploration approfondie conduit à la simulation mise en scène de la controverse afin de forger les capacités à argumenter en situation de débats publics.

  Plus-value de l'action
  La capacité des élèves à maîtriser de manière approfondie un sujet dans sa complexité et de restituer celle- ci sous une forme « écrite » mais aussi de manière dynamique et orale en jouant la controverse, en incarnant ses acteurs, ses arguments pour mieux comprendre leurs intérêts et leurs enjeux. Ainsi quelques élèves du Microlycée et de Seconde du LGT investis dans un atelier dédié ont participé à la simulation de la COP 21 organisée en mai 2015 au LGT. C'est dans la poursuite de cet état d'esprit, que tous les élèves de première du LGT ) travaillent les controverses et les enjeux du monde contemporain.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  • Division de 1ere L et ES du Microlycée 93 (Le Bourget) soit 25 élèves « décrocheurs » en voie de rescolarisation. • 6 divisions de 1e (L, ES, S) du Lycée général et technologique Bourget), soit 175 élèves.
  A l'origine
  • Insatisfaction de l’équipe pédagogique du Microlycée 93, après deux ans de préparation aux TPE selon des modalités « traditionnelles », quant à l’investissement des élèves dans la formation elle-même. • Sollicitation du programme ANR Idefi Forccast (“formation par la cartographie des controverses à l’analyse des sciences et des techniques”), piloté depuis Sciences-Po Paris ; • Le lycée du Bourget a ouvert en septembre 2014 ; en septembre 2015, dans le cadre de la montée pédagogique, volonté des enseignants du lycée de s'inscrire dans la logique initiée au Microlycée 93.
  Objectifs poursuivis
  • Inscrire les élèves dans une dynamique ambitieuse (et ce, dès les premiers mois de leur re-scolarisation pour les élèves du Microlycée 93 ), dirigée vers la réalité de leur première épreuve de baccalauréat. • Expérimenter et saisir la réalité de l'interdisciplinarité • Développer les compétences d’exploration selon les principes de la cartographie des controverses ; initiation à la méthodologie de recherche et d’exploitation de documents (notamment sur Internet), en particulier par l’expertise de sources numériques et/ou médiatiques. • Former à l’esprit critique et à l’aptitude à contribuer aux débats publics en argumentant. • Faire acquérir la capacité à prendre la parole en public. • Faire acquérir des savoirs et des pratiques numériques (exploration documentaire du web, publication d’un site web, réalisation d’une vidéo d’entretien sur téléphone portable, enregistrement d’une émission de radio...). • S’initier à des techniques d’enseignement développées au sein de l’enseignement supérieur.
  Description
  • Exploration d’un domaine de connaissances à partir d’une controverse scientifique mettant en jeu des acteurs scientifiques, politiques et médiatiques (au sens de la sociologie des sciences telle qu’elle a été théorisée notamment par Bruno Latour). • Réalisation d’un entretien avec un expert et/ou acteur de la controverse. • Séances d’initiation à la méthodologie de recherche et d’exploitation de documents (notamment sur Internet), en particulier par l’expertise de sources numériques et/ou médiatiques. • Séance de travail en médiathèque publique. • Apprentissage des techniques de conduite d’un entretien et de réalisation de mini-métrages. • Restitution sous une forme « écrite ». • Restitution orale : simulation de débat public de manière dynamique en jouant la controverse, en incarnant ses acteurs, en défendant leurs arguments... Programme s’inscrit dans un projet ANR Idefi Forccast, pour une synthèse : http://forccast.hypotheses.org/2751
  Modalité de mise en oeuvre
  Modalités - pour le Microlycée 93 • Des séances ponctuelles de plusieurs demi-journées entre novembre et février afin de mobiliser le travail des élèves sur des temps dédiés et spécifiques. Participation des élèves à deux journées d’atelier hors-les-murs (dans un établissement d'enseignement supérieur membre du consortium impliqué dans le programme de recherches : Sciences-Po Paris, Ecole des Mines), depuis trois ans (https://vimeo.com/122298938) • Participation de l’enseignant coordonnateur au comité de pilotage aux côtés des institutions de l’enseignement supérieur engagées dans le projet : Sciences-Po Paris, Ecole des Mines, Université Paris-Diderot, Telecom Paris-Tech. Participation du Microlycée 93 à l’animation du carnet de recherches du programme : http://forccast.hypotheses.org/ - Pour le lycée général et technologique • Séance de trois heures hebdomadaires inscrite à l'emploi du temps, au même horaire pour tous les élèves de 1ère L, ES et S. Entre septembre et mars, une grande partie de ces séances sont consacrées aux controverses – les autres permettent de travailler des éléments de méthodologie interdisciplinaire (préparation à l'oral, construction de fiches de révision...), d'organiser des moments de révision avant les bacs blancs... A partir de mars, ces séances seront consacrées à la méthodologie interdisciplinaire (bac et post-bac), à l'orientation... • Séances en co-animation : deux enseignants, de disciplines différentes (lettres et humanités, mathématiques et sciences expérimentales) • Groupes d'élèves regroupés non pas en fonction de leurs classes ou de leur filière, mais en fonction de leurs sujets de TPE : volonté de promouvoir la mise en commun de la réflexion et la coopération entre les groupes - Modalités communes au Microlycée 93 et au LGT • échanges de pratiques • oraux blancs communs
  Trois ressources ou points d'appui
  • Appui logistique de FORCCAST (équipe basée à Sciences-Po, notamment le Médialab) par son personnel pédagogique et ses moyens financiers et techniques. • Expertise d’un enseignant-chercheur de Sciences Po impliqué dans le suivi et l’accompagnement du travail des élèves au sein même du lycée (en particulier, participation pour les oraux blancs). • Pour le lycée, expertise des enseignants du Microlycée
  Difficultés rencontrées
  • Le choix pertinent d’une controverse adaptée aux élèves ; • Les défis de la généralisation d'une expérimentation élaborée pour 25 élèves décrocheurs à sa mise en œuvre pour 175 élèves inscrits dans une scolarité « traditionnelle » et transposer donc à l'échelle de l'ensemble d'un niveau, toutes filières générales confondues, dans un même établissement. Le manque de recul après un semestre seulement de fonctionnement • Pour le Microlycée, l'absentéisme et ses effets dans le suivi de la formation
  Moyens mobilisés
  • 2h année pour deux enseignants du Microlycée 93 + interventions ponctuelles. • 3h année pour douze enseignants (2 par classe).
  Partenariat et contenu du partenariat
  • Appui logistique du programme FORCCAST, notamment le Médialab de Sciences Po par son personnel pédagogique et ses moyens financiers et techniques. • Expertise d’un enseignant-chercheur de Sciences Po impliqué dans le suivi et l’accompagnement du travail des élèves au sein même du lycée (en particulier, participation pour les oraux blancs). • FORCCAST (enseignants et logistique) • Sciences-Po Paris (étudiants et enseignants) : stage d'équipe à Sciences Po en juin 2015 • Acteurs du monde de l’entreprise confrontés à des situations de controverse (EDF, SNCF etc.)
  Liens éventuels avec la Recherche
  Le programme s’inscrit dans le programme ANR Idefi Forccast. L’enseignant coordonnateur du Microlycée 93 participe au comité de pilotage aux côtés des institutions de l’enseignement supérieur engagées dans le projet : Sciences-Po Paris, Ecole des Mines, Université Paris-Diderot, Telecom Paris-Tech. Le Microlycée 93 participe à l’animation du carnet de recherches du programme : http://forccast.hypotheses.org/
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
 
  Documents
 
Titre Dernière ligne droite pour les controverses 2015 au Microlycée 93
Condensé Les élèves du Microlycée 93 présentent le 19 mars 2015 les travaux personnels encadrés (TPE) dans le cadre desquels ils ont réalisé leurs études de controverses. L’épreuve compte pour le baccalauréat. Une journée de préparation et de répétition a eu lieu le jeudi 12 mars. Visite au Microlycée du Bou
URL http://forccast.hypotheses.org/2751
Type document

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  • Évaluation interne et continue par l’équipe pédagogique lors des réunions de concertation ; • Évaluation avec les résultats à l'épreuve de baccalauréat de 1ere ; • Évaluation externe par la mission CARDIE.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : • Maîtrise de savoirs scientifiques de haut niveau • Éducation aux médias (production et mise en ligne d’un site de restitution des connaissances accumulées) • Approche de la complexité scientifique au sens large, qui projette les élèves vers le bac et le post- bac, et qui les pousse à s'emparer d'une réflexion qu'ils construisent et expriment par eux-mêmes. • Ouverture sur le monde actuel par le biais des controverses, nécessairement contemporaines. • Travail en équipe, coopération.
  Sur les pratiques des enseignants : Mise à distance de la discipline d’enseignement originelle. Collaboration, dans le cadre interdisciplinaire généré par les controverses, entre enseignants de sciences expérimentales, sciences humaines et sociales, lettres et mathématiques.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : • Travail en équipe (organisation d'une réflexion à long terme, qui demande, pour le lycée, des ajustements hebdomadaires) • Liens entre le lycée et le Microlycée, par la mise en place d'une réflexion commune, et le partage d'expérience. • L'harmonisation et la préparation des séances pédagogiques impliquent un pilotage actif par les coordonnateurs du ML et du niveau 1ère au LGT
  Sur l'école / l'établissement : Création d'un objectif commun et partagé pour les élèves de 1ère , vécu comme tel, au lycée, par la réorganisation des classes en groupes fondés sur la proximité des sujets. Prestige d’un partenariat avec un établissement du supérieur de réputation mondiale.
  Plus généralement, sur l'environnement • Climat scolaire apaisé • Création d'une identité commune




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
ORLEANS-TOURS
Ambition écoles / lycée
ORLEANS-TOURS
Les intelligences multiples à l’école
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte