Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 552 fois

 

Cultivons notre jardin, un projet d’éducation à la citoyenneté, au développement durable et aux médias - collège André Chénier 2016A

(Expérimentation terminée)
 

Collège André Chenier

RUE ANDRE CHENIER , 95600 EAUBONNE
Site : www.clg-chenier-eaubonne.ac-versailles.fr
Auteur : MOUYEN Cédric
Mél : ce.0950893e@ac-versailles.fr
  Cultivons notre jardin est un projet du collège André Chénier d’Eaubonne conçu autour des thématiques de la citoyenneté, de l’éducation au développement durable et aux médias. Il fédère des enseignants aux compétences et disciplines multiples et variées autour d’un groupe de soixante élèves de 3ème volontaires et en partenariat avec une classe de 2nde du lycée voisin. Les élèves construisent des savoirs et des savoir-être qu’ils réinvestissent concrètement dans la création d’un jardin potager et d’émissions de webradio qui rendent compte de leur engagement responsable au service de l’établissement et de la communauté eaubonnaise.

  Plus-value de l'action
  L’investissement des élèves et leur capacité : à rendre compte de leur travail dans le cadre de la journée des « Rendez vous des Jardins »
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Niveau 3ème : 36 élèves répartis sur 4 classes + 26 élèves de 3ème 4 (soit 60 élèves)
  A l'origine
  Absence de projet sur les classes de 3ème. Volonté de lancer l’établissement dans une démarche d’éducation aux problématiques de l’Education au Développement Durable et obtenir la labellisation du collège. Présence dans l’établissement d’enseignants formateurs en EDD
  Objectifs poursuivis
  Créer et entretenir un jardin d'agrément et un potager partagé par le collège André Chénier et le lycée Louis Armand d'Eaubonne. Faire travailler les enseignants et les élèves des deux établissements sur des ateliers scientifiques et en interdisciplinarité à partir du thème de la biodiversité. Faire rendre compte les élèves de leur expérience et du développement du projet au moyen de la webradio. - construire avec les élèves et en interdisciplinarité des savoirs et savoir-faire pour s'approprier ensemble et de façon concrète les enjeux du développement durable et faire des élèves des acteurs-citoyens responsables (consommation, production raisonnée des aliments, gestion des déchets, gaspillage alimentaire). - favoriser les échanges entre élèves du collège et du lycée afin de développer l'appétence des collégiens pour le lycée. Permettre aux lycéens d'accompagner les collégiens vers l'intégration au lycée en partageant une culture commune. - rendre les élèves autonomes et responsables sur l'utilisation démocratique des médias en produisant des contenus d'information. - développer les liaisons pédagogiques entre les enseignants de disciplines et de niveaux différents par la construction de référentiels communs de compétences.
  Description
  Septembre- décembre : - première rencontre entre les collégiens volontaires (35) et les élèves de la classe de seconde autour de la webradio (initiation à l'écriture et premiers enregistrements autour de la présentation du projet mis en ligne sur les blogs de la webradio du collège et celle du lycée. - délimitation des périmètres du jardin d'agrément et du potager. - appel aux dons de semences, d'outils et de matériels de jardin aux parents d'élèves lors des rencontres parents-professeurs (élections des délégués des parents d'élèves des 9 et 10 octobre). - travaux de retournement de la terre, creusement de la mare et premières plantations ornementales. - visite du Potager du Roi à Versailles : rencontre et interview d'Antoine Jacobsohn, directeur du Potager du Roi de Versailles et des jardiniers du potager. Visite de l'Ecole Nationale Supérieure du Paysage. - Enregistrements d'émissions portant sur la communication interne et externe du projet (appel aux habitants de la commune pour des dons en matériel et appel à l'expertise des habitants par l'association des jardins partagés) Janvier-mars: - premiers ateliers scientifiques : prélèvements et traitements de données sur les sol, la flore et la faune. - rencontre avec un animateur de l'association Inven'terre (aide méthodologique et sensibilisation sur la biodiversité). - réalisation des travaux d'aménagement paysagers et du mur végétalisé (mur d'eau). - rencontre avec Nicolas Bel, ingénieur agronome d'Agro-Paritech spécialiste des cultures urbaines (réalisation d'interview) et aide méthodologique de l'association - plantations des semences légumières et fruitières pour le printemps et les productions d'automne (potirons, potimaron) - production de reportages. - enregistrements des émissions avec montage des interviews. Avril -juin - visite du jardin et du musée du Quai Branly (exploitation en Histoire des Arts). - recettes de cuisine réalisées au collège avec un chef restaurateur à partir de produits de saisons et si possible du jardin. - bouclage des enregistrements et production finale des émissions - participation à l'opération nationale Les rendez-vous aux jardins en juin 2016 : présentation au public des ateliers scientifiques, des travaux réalisés, des productions (émission radio en direct si possible). - Bilan du projet et son évaluation.
  Modalité de mise en oeuvre
  voir ci-dessus
  Trois ressources ou points d'appui
  - Mise en place d’une liaison directe entre enseignants du collège et du lycée - Mise à disposition des agents de l’établissement pour la mise en œuvre pratique du jardin - Projet qui s’intègre dans le cadre du Contrat d’Objectifs du collège validant sa pérennité.
  Difficultés rencontrées
  - La différence d’organisation entre les deux établissements (projets sur une classe au lycée (35 élèves), sur un groupe d’élèves volontaires au collège (60 élèves) : impact sur la motivation des élèves. - Projet qui prend de l’ampleur au fur et à mesure de son avancée entraînant un accroissement des investissements nécessaires. - Les aléas climatiques
  Moyens mobilisés
  Moyens financiers et matériels : • Subvention du Conseil Départemental du Val d’Oise : 400 euros • Fonds propres de l’établissement • Subvention de la fondation Truffaut (en attente) • Subvention de la fondation Bruneau (en attente) • Subvention de Véolia (en attente) • Dons des familles (350 euros, matériels) • Investissement de l’établissement dans le matériel de la Web radio
  Partenariat et contenu du partenariat
  Lycée Louis Armand – Eaubonne : • Travail avec l’équipe et les élèves de la section professionnel Maintenance des Matériels Parcs et Jardins. • Travail en partenariat autour de la 2nde 5 « classe Innovante » et avec l’équipe de professeurs pilotée par Mme Morzadec • Echange d’élèves (prise en charge d’élèves de 2nde au collège et de 3ème au lycée) Partenariat avec l’Association des Jardins partagées d’Eaubonne en vue de la conservation et de l’entretien du jardin potager pendant les congés d’été. Partenariat avec l’association Inventerre dont un représentant interviendra face aux élèves le mardi 8 mars 2016.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Néant
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
 
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  - Évaluation continue des compétences acquises à chaque séance par l’enseignant et autoévaluation par l’élève. - Évaluation du dispositif du point de vue des élèves • Validation des compétences liées au dispositif • Implication des élèves dans les dispositifs - Evaluation du projet par les élèves et par les professeurs. - Evaluation du partenariat avec le lycée - Labellisation EDD de l’établissement avant la fin de l’année scolaire 2015-2016
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : A ce jour (janvier 2016) : Développement très net de l’autonomie des élèves et mise en place de compétences organisationnelles (organisation de réunions par les élèves). Compétences dans l’utilisation d’outils de communication et la responsabilisation sur les règles de communication numérique.
  Sur les pratiques des enseignants : Renforcement des pratiques disciplinaires, interdisciplinaires et inter-degrés. Appropriation de la démarche de projet par un plus grand nombre d’enseignants Développement des compétences professionnelles autour des usages numériques (webradio) – stage interne de formation et autoformation des collègues. Changement des postures des enseignants (bascule sur des activités manuelles pour le jardinage ou sur un apprentissage et une mise en danger communs avec la web radio)
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Intérêt d’un projet d’ampleur sur lequel au moins une dizaine d’enseignants interviennent et s’investissent. Possibilité de faire émerger des compétences et des envies de nouveaux projets de la part de certains collègues Possibilité d’intégrer des collègues (et donc des élèves) qui interviennent sur des dispositifs particuliers (ULIS et UPEAA)
  Sur l'école / l'établissement : Investissement et soutien des familles et des parents d’élèves Satisfaction des élèves de faire de leur collège un « beau lieu ».
  Plus généralement, sur l'environnement Effet bénéfique sur l’image de l’établissement et sur sa communication Mise en œuvre d’un lien intergénérationnel et solidaire (dans le cadre du travail mis en œuvre avec l’Association des Jardins partagés)




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte