Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 492 fois

 

Raccrocher élèves et parents à l'école 2016 C

(Expérimentation terminée)
 

Collège Albert Vinçon

23 ROUTE DE ST MARC , 44600 ST NAZAIRE
Site : http://0440350s.e-lyco.fr/
Auteur : Yann DUVAL
Mél : yann.duval@ac-nantes.fr
  Le collège A. Vinçon (St-Nazaire) accueille un public très hétérogène, tant par ses caractéristiques sociales que dans le rapport à l'institution scolaire. Confronté, comme bon nombre d'établissements, à des problématiques d'échec scolaire multiples, un plan de lutte contre le décrochage scolaire a été intégré au sein du projet d'établissement. Parmi trois axes majeurs apparaît celui de l'anticipation du décochage et du lien avec les familles. Ainsi, sans attendre un absentéisme avéré des élèves ou un comportement dérangeant au sein de l'établissement, un travail conjoint avec les familles et les élèves est engagé afin de tisser des liens de confiance devant déboucher sur une mobilisation des élèves en vue d'une orientation choisie. Le tutorat par un adulte référent est alors mis en place.

  Plus-value de l'action
  nc
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  6 à 8 élèves pour cette année. Extension possible à la rentrée prochaine. - élèves absentéistes (souvent des élèves de 4è, année durant laquelle le décrochage scolaire se traduit par des absences). - élèves perturbateurs pour lesquels les échanges avec la famille restent difficiles et qui nécessitent l'appui d'un adulte référent. - élèves volontaires mais en difficulté scolaire (difficulté à valider le Socle) et dont le suivi familial est difficile.
  A l'origine
  Le collège A. Vinçon accueille un public très hétérogène, constitué de CSP favorisées et de CSP très défavorisées (38% d'élèves boursiers, notamment de niveau 3). Sur l'ensemble des composantes de ce public, deux problématiques apparaissent : le décrochage (absentéisme ou décrochage passif) et les perturbations de cours. Ces deux situations aboutissent à des échecs d'orientation et/ou de validation du palier 3. La question du lien avec les familles est apparue comme étant difficile à établir dans bon nombre de situations préoccupantes. Dans la continuité de la formation d'établissement menée par M. Pittiglio, cet axe de travail a été retenu comme prioritaire.
  Objectifs poursuivis
  - Réduire l'absentéisme constaté chez des élèves de quatrième et troisième. - Apaiser le climat scolaire, tant en classe que durant les temps de vie scolaire. - Limiter le décrochage scolaire et favoriser la réussite des élèves les plus fragiles : anticiper les situations potentielles de décrochage avant que les élèves ne soient absentéistes. - Renforcer les liens entre les parents et l'établissement.
  Description
  Les adultes « référents » forment une équipe de 5 à 7 personnes, constituée de professeurs, de la CPE et d'assistants d'éducation. Ceux-ci sont mobilisés par le référent décrochage de l'établissement et/ou les professeurs principaux qui identifient un élève en difficulté dans ses apprentissages ou dans sa relation à l'école. L'adulte référent devient alors l'interlocuteur privilégié de l'élève afin de favoriser les liens entre l'établissement et la famille en vue de la construction d'une alliance éducative. Hors temps scolaire : rencontres individuelles entre l'adulte référent et l'élève (fréquence variable en fonction des situations), avec la famille, le professeur principal... L'adulte référent peut solliciter l'accompagnement de partenaires associatifs pour poursuivre l'accompagnement en dehors de l'établissement. Temps scolaire : adaptation pédagogique (observations en classe, différenciation, PPRE...) organisée par l'adulte référent si nécessaire.
  Modalité de mise en oeuvre
   Diagnostic par les professeurs principaux ou les référents décroch age à partir des fiches diagnostic distribuées à chaque professeur principal.  L'élève est reçu par un des deux référents décrochage pour identifier les blocages et présenter le dispositif.  L'élève rencontre son tuteur, puis un RDV avec la famille est fixé.  Le tuteur fixe les modalités du suivi avec la famille et l'élève, il est alors l'interlocuteur privilégié pour tous les échanges collège-famille. Il est susceptible d'assister à certains enseignements pour observer l'élève.
  Trois ressources ou points d'appui
  nc
  Difficultés rencontrées
  nc
  Moyens mobilisés
   1,25 IMP, sur DGH
  Partenariat et contenu du partenariat
   Maison de Quartier (mise à disposition de locaux)
  Liens éventuels avec la Recherche
  aucun
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
   Indicateurs de vie scolaire : diminuer les exclusions de cours, les retenues, l'absentéisme...  Taux de validation du palier 3 du Socle et taux de réussite au DNB.  Taux de fréquentation des réunions au collège par les familles.  Résultats scolaires des élèves suivis par les adultes référents.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
   Suivi CARDIE  Echanges avec l'ESPE (S. PITTIGLIO) : accompagnement des tuteurs, retour et analyse d'expériences (au sein de l'établissement et partage d'expériences d'autres établissements).
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : nc
  Sur les pratiques des enseignants : nc
  Sur le leadership et les relations professionnelles : nc
  Sur l'école / l'établissement : nc
  Plus généralement, sur l'environnement nc




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
LIMOGES
BOUTIQUE « S@VEURS ET PL@ISIRS »
LIMOGES
AVEC LA RD CA VA BARDER
NANCY-METZ
Simulations globales : le musée
ROUEN
Classe en entreprise
ROUEN
Classe coopérative
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
Apprentissages en espace et en mouvements avec le numérique-2017B
LILLE
# Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne 2017A
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte