Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 659 fois

 

Enseignement d’exploration : Musiques Actuelles 2017B

(expérimentation art.34)
 

Lycée général et technologique Val de Seine

AVENUE GEORGES BRAQUE , 76124 LE GRAND QUEVILLY CEDEX
Site : https://padlet.com/actuellesmusiques/drsbhcctqf1v
Auteur : Emmanuel Berenguer - Caroline Planchon
Mél : berenguerprofesseur@yahoo.fr / caroline.planchon@free.fr
  Ce nouvel enseignement s’appuie sur une pédagogie de projet avec une dimension créative qui mobilise la voix, la composition et l’utilisation des technologies audionumériques (illustration sonore d’une pièce de théâtre, création de chansons…). Il mobilise plusieurs disciplines et vise à développer l’autonomie et l’esprit d’initiative de l’élève. En associant l’environnement culturel et associatif de l’établissement, il permet aux élèves d’assister à des spectacles et des conférences sur les métiers de la musique et du son.

  Plus-value de l'action
  Composition sonore autour des vines du spectacle « Qu’y a-t-il à présent » de la Compagnie Eulalie.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  12 élèves de seconde (effectif limité en raison du nombre de postes informatiques).
  A l'origine
  • L’autonomie et l’esprit d’initiative des élèves trop peu encouragés au lycée. • Une méconnaissance des métiers de la musique et des filières d’orientations des métiers du spectacle. • Un paradoxe entre une musique omniprésente dans les pratiques culturelles et peu d’outils d’analyse critique et de connaissances dans les programmes scolaires de lycée - hors disciplines artistiques - pour les mettre en perspective. • Une faible fréquentation des salles de spectacle, un comportement de « consommateur de musique » non éclairé.
  Objectifs poursuivis
  • Doter les élèves d’une réflexivité par rapport à l’environnement musical et sonore : * amorcer une réflexion sur la relation son/image, son/texte, * initier à la sémiologie du son (travail sur les musiques de film) et le rapport à la langue. • Développer la connaissance des institutions culturelles musicales, locales et régionales. • Comprendre quelques enjeux de l’économie de l’industrie musicale et les replacer dans un contexte socio-historique. • Développer la créativité des élèves et la confiance en soi. • Mettre en œuvre des projets pour favoriser la maîtrise des techniques de captation sonore ainsi que l’utilisation approfondie des logiciels de composition et de mixage audionumériques.
  Description
  Expérimentation d'un nouvel enseignement d'exploration « Musiques Actuelles » impulsé par trois professeurs : Lettres et Histoire - Géographie. Projets et axes de travail 2016-2017 : * Ciné-concert avec la Compagnie les Amis de Fantomus : les élèves composent avec le musicien Nicolas Lelièvre la musique d’un film patrimonial d’animation ; restitution du travail de l’atelier sous forme d’un ciné-concert dans une salle conventionnée : le Trianon Transatlantique de Sotteville-lès-Rouen. * Réalisation d’une archive sonore en partenariat avec le sound-designer Alexandre Mosca et le MUNAÉ (Musée Nationale de l’Education) autour de l’exposition « Photographie scolaire » (commissaire : Delphine Campagnolle, directrice du MUNAÉ) ; production sonore lors de la Nuit des Musées.
  Modalité de mise en oeuvre
  • Concevoir des projets intégrant une dimension créative associant la voix, la composition et l’utilisation des technologies audionumériques (sonographie, illustration sonore d’une pièce de théâtre, projet Eulalie, création de chansons). • Travail sur l’identité musicale dans ses dimensions idéologique, sociologique et esthétique. • Réalisation d’interviews (artistes, régisseur de salle, techniciens). • Participation à des spectacles. LES EFFETS CONSTATES : • Effets rétroactifs par rapport aux cours disciplinaires d’Histoire, de Lettres, de Langues et de Sciences physiques. - Pour toutes les disciplines l’argumentation orale. - Sciences physique le signal sonore (ondes, fréquences), - SES (économie de la musique à l’heure du numérique et marché de la musique, initiation à étude de marché avec un sondage), - Histoire (musique et société de consommation de masse, musique comme vecteur des revendications sociales...), - Lettres (expression écrite, travail sur les registres), - Langues (l’anglais avec l’analyse des chansons de Tallisker et l’utilisation du vocabulaire technique pour le logiciel de montage). • Propédeutique aux Travaux Personnels Encadrés en première : - Soutenance des projets de mixage devant un jury de professionnels au Trianon. - Réalisation d’un projet collectif avec un cahier des charges (sonnerie et musique d’accueil du lycée). • Connaissance du fonctionnement et des missions d’une salle de spectacle : - Connaissance du cahier des salles d’une salle subventionnée et des dispositifs de promotion des jeunes talents locaux comme Booster. - Communication d’une salle de spectacle. - Les métiers techniques d’une salle de spectacle. • Implication des élèves dans des projets créatifs du lycée : Masterclass et concert sonographique avec l’artiste P.M. Young, projet Eulalie spectacle « Qu’y a-t-il à présent ? », sonnerie et musique d’accueil du lycée. • Sensibilisation aux métiers et aux formations du son et du spectacle : - Travail avec un régisseur de salle, rencontre du programmateur, d’une chargée de communication dans l’événementiel, ateliers pratiques avec un ingénieur son et un éclairagiste. - Rencontre d’un éditeur musical. Les élèves ont pu à cette occasion interroger les techniciens sur leur parcours de formation. • Enrichissement de la culture musicale : - P.M Young (écoute et création, découverte des musiques sonographiques et construction d’un instrumentarium), - Robi (concert et découverte de la musique pop), - Tallisker et Sun Jun (concert, enregistrement, mixage, composition et découverte de la musique Trip Hop ), - NORD (concert, rencontre, découverte de l’électro-pop française), - F Hubert (histoire des musiques électroniques). • Découvertes et pratique des instruments : lutherie classique (guitare, violoncelle), électrique (instruments amplifiés comme la guitare et le piano électrique) , instruments virtuels (loopstation...).
  Trois ressources ou points d'appui
  • DAAC (expertise et conseils pour les liens avec la scène locale). • M. Virot, IA-IPR Éducation musicale (expertise dans la formalisation du projet). • M. François, chef d’établissement (conseils, étayage et soutien au projet).
  Difficultés rencontrées
  • Difficultés de coordination avec l’équipe interdisciplinaire du projet Eulalie (trop d’intervenants et un cahier des charges trop imprécis). • Manque de perspective pour les élèves très intéressés par la poursuite de l’enseignement en première dans le cadre d’une option facultative. • Projet mobilisant beaucoup les élèves sur certaines périodes
  Moyens mobilisés
  • Une salle informatique dédiée avec des logiciels de montage audionumérique. • Le studio d’enregistrement du lycée créé à cette occasion par l’équipe du projet. • Une salle polyvalente avec régies lumière et son pour les conférences et les ateliers artistiques.
  Partenariat et contenu du partenariat
  • Partenariat avec le Trianon Transatlantique à travers une convention entre l’établissement et la salle. Accompagnement efficace et bienveillant du projet par M. Christophe Frau, médiateur culturel au Trianon. • Les artistes programmés au Trianon artiste NORD, Tallisker, Philippe Marcel Young). • La participation active de la région au travers du dispositif « Musiques au Lycées ». • Participation de la compagnie de théâtre Eulalie dans le spectacle « Qu’y a-t-il à présent ? » • Un éditeur de musique : Fabrice Hubert. • Le 106, le Théâtre Charles Dullin.
  Liens éventuels avec la Recherche
  • Cyrille Delahaye, chercheur en musicologie ; • Sharon Kanach, musicologue et directrice du Centre Iannis Xenakisahaye, chercheur en musicologie.
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  EFFETS ATTENDUS : • Effets rétroactifs par rapport aux cours disciplinaires d’Histoire, de Lettres, de Langues et de Sciences physiques. • Propédeutique aux Travaux Personnels Encadrés en première. • Connaissance du fonctionnement et des missions d’une salle de spectacle. • Implication des élèves dans des projets créatifs du lycée. • Sensibilisation aux métiers et aux formations du son et du spectacle. • Enrichissement de la culture musicale. • Découvertes et pratique des instruments. INDICATEURS DE RÉSULTATS RETENUS : • Participation des élèves aux actions culturelles du lycée. • Mise en ligne des productions des élèves sur le site internet du Trianon (soundcloud). • Nombre d’élèves ayant finalisé leur projet : tous (9).
  Documents
 
Titre Flyer Musiques actuelles
Condensé
URL http://cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/sites/cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/IMG/jpg/flyers_musiques_actuelles_val_de_seine_rectolow.jpg
Type document

Titre Ecouter les productions des élèves
Condensé Ce mur virtuel donne accès à différentes productions sonores des élèves.
URL https://padlet.com/actuellesmusiques/drsbhcctqf1v
Type audio

Titre Musiques Actuelles à Val de Seine sur Viaeduc
Condensé
URL http://www.viaeduc.fr/publication/120651
Type document

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  • Démarche d’auto-évaluation à l'aide de la fiche Expérithèque. • Évaluation par les partenaires et les élèves en fin d’année. • Suivi du projet par la Cellule Innovation du Rectorat de Rouen.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : • Autonomie dans la mise en œuvre de projets innovants, dans l’utilisation des logiciels audionumériques. • Confiance en soi et créativité, travail en groupe. • Connaissances variées et pointues sur de nombreux champs des musiques actuelles ainsi que des métiers et de l’économie de la musique.
  Sur les pratiques des enseignants : • Co-disciplinarité, pédagogie par projet, partenariat avec des institutions culturelles et de artistes. • Points de vue croisés et enrichissants entre un enseignant de musique en collège et deux enseignants de lycée.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : • Rayonnement sur le lycée (spectacles) et liens renforcés avec les parents d’élèves qui ont sollicité auprès de M. François et du Rectorat la poursuite de l’enseignement d’exploration en première sous forme d’option facultative.
  Sur l'école / l'établissement : • Attractivité de l’enseignement d’exploration « musiques actuelles » lors de la « journée portes ouvertes » du lycée. • Participation à la vie culturelle du lycée : concert.
  Plus généralement, sur l'environnement • Connaissance de la scène locale et des salles de spectacle, des dispositifs d’aide à la création (Booster, résidences et locaux de répétition au Trianon Transatlantique), partenariat désormais enraciné entre le lycée et le Trianon Transatlantique (scellé par une convention).




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
2018G# Neurosciences et pédagogie : dynamique d’un territoire apprenant.
PARIS
2018CEFG# LEARNING BY DOING:enseignants et élèves produisent des documents multimédia en maths.
RENNES
2018G Une bibliothèque sonore académique
LILLE
LUCIESPHERE ou la pédagogie par le son
RENNES
2018C Développer l’autonomie des élèves pendant les temps de cours avec "IloTice"
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte