Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 472 fois

 

Deux actions d’apprentissage de la citoyenneté à l’Ecole Maternelle

(Expérimentation terminée)
 

Ecole maternelle Le Parc

8 RUE ROGER NAUMANN , 57240 KNUTANGE
Site : http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/spip.php?article220
Auteur : BEHR - BOUSENDORFER Sandrine
Mél : ce. 0570786@ac-nancy-metz.fr
  Il s’agit de deux projets pluridisciplinaires : “ Monsieur Mange-Tout ” dont la fonction est de trier les différents déchets récoltés au moment du goûter, et “Le règlement de la classe ”qui doit donner des repères aux enfants sur les droits, devoirs et interdits qui existent au sein de la classe. Le règlement aborde même le comportement de l’enfant en dehors de l’école : c’est pourquoi il s’agit d’élaborer de véritables “ règles de vie ” que l’enfant pourra appliquer dans toutes les circonstances.

  Plus-value de l'action
  L’éducation civique dès l’école maternelle ! Notre projet est reconnu comme étant très pratique et vite applicable dans les classes. Il est élaboré pour durer dans le temps, puisque le règlement et le tri des déchets sont valables toute l’année. Il permet d’établir des liaisons inter-cycles et inter-classes, de prendre en compte différents domaines d’activités écrits et oraux : langage, production d’écrits, arts plastiques, activités technologiques…
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Ecoles maternelles Le Parc, Les Chardonnerets, Le Jura de respectivement Knutange, Marspich, St Nicolas-en-Forêt en Moselle, circonscription de Hayange. Sur les trois écoles, le projet concerne 140 enfants.
  A l'origine
  Les trois écoles concernées par ce projet sont situées dans la communauté du Val de Fensch. Elles sont confrontées aux problèmes récurrents de la vie dans les cités dortoir. La population de ces écoles est en voie de paupérisation ; on a affaire à des enfant issus de milieux sociaux connaissant le chômage, les familles déstructurées, migrants… L’école est souvent la seule institution où on donne encore des repères à l’enfant et où on lui apprend à vivre en société. La violence est omniprésente au sein de l’école, notamment dans la cour et dans les couloirs. Aussi, nous avons décidé de réagir en approfondissant le domaine de l’éducation civique à l’école maternelle. L’éducation civique, rappelons-le, fait partie des compétences transversales.
  Objectifs poursuivis
  Donner des règles de respect des personnes et des lieux. Les repères connus par les enfants à la maison et ceux qu’ils connaissent à l’école diffèrent. Afin de réduire le décalage, nous demandons aux enfants de définir eux-mêmes leurs propres règles. Les règles ne se limitent pas aux individus, mais concernent également le matériel et l’environnement. C’est pourquoi, après le règlement de la classe ou de l’école, les enfants inventent un personnage imaginaire pour trier les déchets au moment du goûter.
  Description
  Il s’agit de deux projets pluridisciplinaires : “ Monsieur Mange-Tout ” dont la fonction est de trier les différents déchets récoltés au moment du goûter, et “Le règlement de la classe ” qui doit donner des repères aux enfants sur les droits, devoirs et interdits qui existent au sein de la classe.
  Modalité de mise en oeuvre
  Premier projet : Elaboration des règles de vie. Il dure 3 semaines, à raison d’un après-midi par semaine pour permettre le réinvestissement d’une semaine à l’autre des connaissances et mécanismes acquis. La mise en place d’un règlement de la classe dès la maternelle permet une prise de conscience par les enfants de leurs droits, de leurs devoirs et des interdits qui existent au sein de la classe. Il s’agit également de rendre les enfants acteurs de leur propre règlement. Deuxième projet pluridisciplinaire : “ Monsieur Mange-Tout ” Ce projet intervient à la suite d’un constat : après le goûter, on s’aperçoit qu’il reste beaucoup de déchets.
  Trois ressources ou points d'appui
  Les trois enseignantes de maternelle concernées par ce projet ont en face d’elles un même public, et ont donc des objectifs communs, puisqu’elles rencontrent les mêmes problèmes. La convivialité des réunions fait aussi partie des conditions qui ont facilité cette expérience.
  Difficultés rencontrées
  Des problèmes se sont posés pour faire participer tous les élèves en raison d’effectifs élevés : les groupes comptent encore 19 élèves en décloisonnement. - Le coût financier des photos prises par les enfants est aussi un problème à prendre en considération, compte tenu du fait que les photos des enfants ne sont pas toujours réussies et qu’il faut donc procéder à des retirages.
  Moyens mobilisés
  3 professeurs d'école
  Partenariat et contenu du partenariat
  PASI
  Liens éventuels avec la Recherche
  non
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Compétences sociales et civiques, compétences de maîtrise de la langue.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Observation directe du comportement des enfants dans des situations de vie de classe. Evaluation du travail écrit dans les deux projets mis en place.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Les élèves ont été très enthousiastes (surtout pour mimer les actions interdites). Ils progressent dans les domaines suivants : production d’écrits, arts plastiques, utilisation d’un appareil technologique, en habileté manuelle, dans l'effort et le soin et en socialisation. Au niveau du comportement, on observe une participation plus citoyenne des enfants, permise par l’usage du vote, de la distribution des rôles et des prises de parole. Pourtant les interdits sont toujours transgressés bien qu’ils fassent des efforts pour améliorer leur comportement (respect de la prise de parole : lever le doigt avant de parler, savoir écouter les autres).
  Sur les pratiques des enseignants : Cette action nous a amenées à travailler différemment en classe en créant des petits groupes qui permettent la participation du plus grand nombre d’enfants (utilisation du décloisonnement). Il faut également échelonner les activités au cours du temps, afin de permettre un réinvestissement plus efficace. Le recueil des règles de vie est abondé en cours d’année et s’est posé le problème des sanctions qu’on doit prendre par rapport aux transgressions.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Le projet de la mission innovation nous a permis d’effectuer un travail très riche et de développer des échanges intéressants sur les pratiques éducatives et pédagogiques des participantes, des autres enseignants.
  Sur l'école / l'établissement : Le projet a donné une visibilité à l'école qui a été sollicitée pour communiquer sur son action.
  Plus généralement, sur l'environnement L’éducation civique apparaît dans notre projet d’école, aussi, nous avons été contactées par la circonscription de Hayange pour approfondir le domaine de l’éducation civique à l’école maternelle. La circonscription accueille favorablement notre travail, mais les autres enseignants sont surtout intéressés par un produit fini. Une brochure à destination de tous les enseignants en maternelle de la circonscription de Hayange a été publiée.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
ETRANGER
Quand une école se transforme en un état indépendant ! 2018 C-D-F (Lycée franco-allemand -Freiburg)
AMIENS
02 - BOHAIN - Collège St Antoine-Lycée Ste Sophie - Prête-moi ta voix
ORLEANS-TOURS
28 - LGT Fulbert - Chartres - Fulbert SOLIRUN
ETRANGER
DupleX, la soirée de la pensée complexe à deux niveaux 2018 E (lycée franco-allemand de Fribourg-en-Brisgau)
AMIENS
80 - AMIENS - Collège César Franck - Youcapsule, un tube pédagogique
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
Apprentissages en espace et en mouvements avec le numérique-2017B
LILLE
Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte