Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 542 fois

 

Développer la communication entre les peuples du monde en valorisant les langues et en favorisant l’intérêt des enfants à leur égard et des peuples qui les parlent.

(Expérimentation terminée)
 

Ecole primaire

ROUTE DE LIEUREY , 27450 ST GEORGES DU VIEVRE
Site : http://blog.ac-rouen.fr/eco-saint-georges-du-vievre/
Auteur : David Pradel
Mél : david.pradel1@ac-rouen.fr
  Ce projet a pour objectif de faire de l’école le lieu privilégié d’une sensibilisation à la diversité culturelle et linguistique. Il permettra de développer la compréhension orale et l’écoute active dès la Maternelle par la mémorisation de comptines et de chants en langues étrangères. Le développement de compétences sociales et civiques est aussi visé à travers le respect des autres et l’acceptation des différences, relativisant notre place dans le monde.

  Plus-value de l'action
  Le bilan de cette première année est encourageant et permet de constater que les jeunes élèves (surtout à partir de la MS) manifestent une curiosité pour découvrir la vie des autres enfants du monde. Au travers d’activités culturelles, l’introduction d’une LVE prend du sens et les élèves acquièrent des compétences phonologiques certaines. Ils sont capables dès la MS de comprendre un message et d’y répondre en utilisant quelques mots.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  • Élèves de Maternelle de PS à GS : sensibilisations aux langues vivantes étrangères. • Élèves d’Élémentaire du CP au CM2 : ouverture sur l’international. Renforcer l’apprentissage de l’anglais et la découverte de nouvelles cultures.
  A l'origine
  Notre école se situe en zone rurale et l’équipe enseignante fait le constat que nos élèves ne cohabitent pas avec des enfants issus d’autres cultures. Ce manque d’échange crée un isolement culturel et un manque de tolérance envers ce qui est inconnu, différent.
  Objectifs poursuivis
  A L'ORIGINE : • Développer la curiosité des élèves sur le monde et l’envie de communiquer en utilisant des langues étrangères. • Différencier plusieurs langues étrangères en construisant des indices phonologiques. • Validation du niveau A1 pour tous les élèves avant l’entrée au collège. POUR 2015-2016 : Il a été décidé par l’ensemble de l’équipe de recentrer les objectifs. Il a été observé que différencier plusieurs langues étrangères est une compétence ardue pour des enfants de l’école maternelle et elle présente finalement peu d’intérêt puisque le but est de développer des compétences langagières ciblées sur la compréhension et l’expression orale. Voici donc les deux objectifs poursuivis : • Développer la curiosité des élèves sur le monde et l’envie de communiquer en utilisant des langues étrangères. • Validation du niveau A1 pour tous les élèves avant l’entrée au collège.
  Description
  Ce projet a pour objectif de faire de l’école le lieu privilégié d’une sensibilisation à la diversité culturelle et linguistique. Il permettra de développer la compréhension orale et l’écoute active dès la Maternelle par la mémorisation de comptines et de chants en langues étrangères. Le développement de compétences sociales et civiques est aussi visé à travers le respect des autres et l’acceptation des différences, relativisant notre place dans le monde.
  Modalité de mise en oeuvre
  MATERNELLE : • Introduction précoce des langues vivantes. o PS : initiation à l’allemand et découverte du portugais. o MS : initiation à l’allemand et découverte de l’espagnol. o GS : initiation à l’anglais et découverte du russe. • Apprentissage de comptines dans différentes langues étrangères. • Initiation au cours des rituels du matin (1 heure hebdomadaire). • Harmonisation des thèmes étudiés avec les thèmes de l’école Maternelle. • Favoriser l’apprentissage holophrastique. L’introduction de plusieurs langues étrangères semble perturber les enfants. Cette introduction s’est faite par l’intermédiaire de chants et au cours des rituels pour les GS. Les élèves ne donnent pas de sens aux messages et reproduisent des sons qui sont finalement vite oubliés s’ils ne sont pas réinvestis. Nous avons dû adapter l’organisation puisque des personnes ressources n’ont finalement pas pu intervenir (parent d’élève, EVS). Pour 2015/2016, il a été décidé de privilégier une seule langue étrangère au cours de l’année scolaire. Il s’agit de l’allemand. ÉLÉMENTAIRE : • Enseignement de l’anglais du CP au CM2 en développant le jumelage établi avec l’école anglaise de St Mary dans le Leicestershire. • Rencontres avec les correspondants au moins une fois au cours de la scolarité du cycle 3 (2 classes de découverte ont eu lieu en 2012 et en 2014). • Correspondance avec une école russe avec la classe des CM2. • Projets d’eTwinning au niveau européen. • Classe artistique en cycle 2 : les élèves découvrent les musiques du monde avec des chants en langues étrangères. • Cinq classes s’inscrivent dans le projet « Par le monde » http://www.parlemonde.org/. L’année scolaire 2015-2016 devra relancer la correspondance scolaire avec l’école St Mary en développant les échanges via internet. Nos élèves ont découvert l’Ecosse en 2015 afin de renforcer les connaissances culturelles sur le Royaume-Uni. L’objectif de rencontrer les correspondants au moins une fois au cours de la scolarité est maintenu. La correspondance avec l’école russe à Oufa n’a pas été menée de façon efficace. Nous avons eu deux échanges seulement et aucune nouvelle depuis le deuxième semestre. Elaboration d’un projet eTwinning. Poursuite de la classe artistique en cycle 2 : les musiques du monde. L’équipe enseignante souhaite finaliser le projet avec la mise en œuvre d’un spectacle.
  Trois ressources ou points d'appui
  - Initiation à l’allemand : trois enseignantes ont des compétences qui leur permettent de mener des séances. Une enseignante a un agrément dans cette langue. - Le projet suscite une dynamique pédagogique intéressante et développe les échanges entre les enseignants et leurs pratiques. - Points d’appui : la curiosité des élèves et l’envie de communiquer dans une autre langue.
  Difficultés rencontrées
  - Trouver les supports pédagogiques en allemand adaptés à des élèves de l’école primaire. Peu d’éditeurs proposent des ressources avec des activités en allemand pour de jeunes élèves. - Une progression devra être établie pour faire évoluer la pratique de la langue. Les fonctions langagières doivent être ciblées et programmées sur les 2 années de MS et GS. - La question qui se posera pour l’année scolaire 2016-2017 sera de savoir si les élèves doivent continuer l’apprentissage de deux langues et comment cela pourra être mis en place en termes d’horaires et d’enseignants disponibles.
  Moyens mobilisés
  • Mobilisation du personnel de l’école qui a des compétences en langues vivantes : deux enseignantes ont un agrément en allemand, un enseignant un agrément en espagnol et le reste de l’équipe en anglais. • Des parents et des membres de l’équipe bilingues (en russe, arabe, portugais) seront intégrés au projet sur la base du volontariat. • Échanges de services. • Utilisation des TUIC pour la correspondance scolaire. • Animations musicales par une intervenante rémunérée de l’école de musique du secteur. • Utilisation d’albums, de revues… La réussite du dispositif implique des personnes ressources disponibles qui font partie de l’équipe enseignante. Les interventions de parents d’élèves d’origine étrangère doivent être privilégiées de façon ponctuelle pour témoignages. L’intervention d’un enseignant spécialisé (certifié ou assistant) serait un atout majeur dans cette expérimentation. Nous souhaiterions que des heures d’enseignement soient allouées à un professeur du secondaire.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Partenariat avec l’école anglais de Melton Mowbray « St Mary », http://www.st-marys-school.co.uk/
  Liens éventuels avec la Recherche
  -
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  EFFETS ATTENDUS : - Développer la curiosité des élèves sur le monde et l’envie de communiquer en utilisant des langues étrangères. - Différencier plusieurs langues étrangères en construisant des indices phonologiques. - Validation du niveau A1 pour tous les élèves avant l’entrée au collège. INDICATEURS RETENUS : * Maternelle : - Investissement des élèves dans les activités proposées (participation, questionnement, propositions). - Être capable de réciter des comptines en langues étrangères. - Réagir à des consignes, répondre à des questions courtes sur l’environnement de l’élève. - Formuler des réponses courtes. - Identifier différentes langues. * Élémentaire : - Valider les compétences 2 du socle commun - Pratique d’une langue vivante étrangère. Les élèves remplissent le portfolio des compétences en LVE (cadre A1 du CECRL). - Communiquer par divers moyens en langue étrangère (anglais).
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Autoévaluation. Trois réunions ont eu lieu au cours de l’année scolaire pour faire le bilan du projet et pour en mesurer les effets par rapport aux acquis des élèves et à leurs comportements. Un cahier d’allemand a été introduit pour les MS. Ce cahier regroupe les comptines, les recettes et l’illustration du vocabulaire. Les élèves de MS ont présenté aux adultes, au cours de la matinée Portes ouvertes, des saynètes où ils se sont salués, présentés en allemand, énoncé des couleurs et chanté des comptines.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - PS : les élèves PS ne réinvestissent pas les fonctions langagières introduites. Ils manifestent peu d’intérêt pour découvrir la vie d’autres enfants du monde. Ils n’ont pas la maturité nécessaire pour profiter de l’initiation à une LVE. - MS : les élèves MS ont développé de réelles capacités langagières en allemand. L’enseignante a intégré l’initiation de l’allemand à sa pratique de classe quotidienne. Les enfants ont découvert l’allemand au cours des rituels, des ateliers (arts visuels, cuisine…), lecture d’album, chants, motricité, rencontre avec un élève allemand… Le vecteur culturel a toujours été présent et il a suscité de l’intérêt chez les élèves qui avaient plaisir à s’exprimer en allemand. Les élèves ont été filmés au cours des activités. - GS : les élèves ont appris à se saluer dans différentes langues. Ils ont aussi mémorisé des comptines. Ils étaient capables de différencier les différentes langues et de les associer aux peuples qui les parlent. Les aspects culturels ont été privilégiés (lecture d’albums, musique, arts visuels) et ont été une réelle source de motivation. - CYCLE 2 : les élèves sont capables de chanter des chants du monde entier (5 langues) et de les différencier. Ils ont développé des capacités phonologiques qui leur permettent d’avoir une écoute plus active en LVE et de reproduire de nouveaux sons. - CYCLE 3 : les élèves ont intégré l’importance d’apprendre d’autres langues pour communiquer (le séjour en Ecosse en a été un exemple). Le projet « Par le monde » leur a permis d’appréhender la vie d’autres enfants et de relativiser notre place dans le monde. Ils ont été touchés par les conditions de vie de certains élèves, ce qui a provoqué un sentiment d’empathie et de solidarité. Des compétences en géographie ont pu être sollicitées en préparant des exposés sur les pays découverts et en les localisant sur un planisphère.
  Sur les pratiques des enseignants : - Cette expérimentation permet de coordonner les pratiques et de se réunir pour échanger et faire avancer le projet. - La pédagogie de projet a été une option commune des enseignants. - L’approche communicative a largement été privilégiée dans la conception des séances. L’enseignement de la langue étrangère est toujours liée à des aspects culturels.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Le projet favorise les temps d’échanges et permet à tous les enseignants de proposer des situations d’apprentissage afin de faire avancer le dispositif mis en place.
  Sur l'école / l'établissement : Le projet a renforcé la cohésion entre les élèves qui ont présenté un spectacle « Escales autour du monde ». Ce spectacle a réuni tous les enfants, de la PS au CM2. Une exposition artistique a été réalisée afin de valoriser les productions des élèves qui illustraient les différentes cultures rencontrées. Des publications sur le blog de l’école témoignent de cette manifestation.
  Plus généralement, sur l'environnement -




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
ETRANGER
Quand une école se transforme en un état indépendant ! 2018 C-D-F (Lycée franco-allemand -Freiburg)
AMIENS
02 - BOHAIN - Collège St Antoine-Lycée Ste Sophie - Prête-moi ta voix
ORLEANS-TOURS
28 - LGT Fulbert - Chartres - Fulbert SOLIRUN
ETRANGER
DupleX, la soirée de la pensée complexe à deux niveaux 2018 E (lycée franco-allemand de Fribourg-en-Brisgau)
AMIENS
80 - AMIENS - Collège César Franck - Youcapsule, un tube pédagogique
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
Apprentissages en espace et en mouvements avec le numérique-2017B
LILLE
Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte