Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 657 fois

 

Passerelle (PMI / Crèches)

(Expérimentation terminée)
 

Ecole maternelle

2 IMPASSE DU STADE , 27930 GUICHAINVILLE
Site : -
Auteur : Elisabeth Palis
Mél : elisabeth.morice1@ac-rouen.fr
  Ce projet propose la mise en place d’ateliers en-dehors de l'école une matinée par mois avec enfants et parents, d'abord ensemble, puis séparés. Ces ateliers sont axés sur un travail autour de thèmes et compétences simples auprès des enfants et un travail d'informations, de conseils et d'échanges auprès des parents.

  Plus-value de l'action
  - Enfants familiarisés avec les activités scolaires. - Parents rassurés et préparés.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Les enfants de moins de 3 ans entrant à l'école à la rentrée suivante et leurs parents (une douzaine sur plus de trente familles invitées).
  A l'origine
  L’entrée à l’école est difficile pour certains enfants (séparation, langue, culture, vie en collectivité, image négative de l'école, problème de comportement, difficultés d'apprentissage) et il leur faut donc plus de temps que les autres pour entrer dans les apprentissages (difficulté(s) liée(s) en général à la famille). Besoin de rassurer et préparer enfants et parents à la rentrée pour que ces enfants deviennent des élèves épanouis.
  Objectifs poursuivis
  • Rassurer et préparer les enfants pour leur permettre d'intégrer le milieu scolaire dans les meilleures conditions. • Informer, conseiller et rassurer les parents sur les conditions idéales d'apprentissage pour leur enfant (sommeil, alimentation, langage...) en favorisant l'échange et la discussion entre parents, et parents et intervenants. • Préparer les parents à entendre les aides extérieures possibles qui pourraient leur être proposées pour leur enfant en cas de besoin.
  Description
  L'accueil des enfants avec leurs parents se fait dans les locaux du relais parents-assistantes maternelles de Saint-André de l'Eure, 3bis rue Jules Ferry (27220). Il permet d'intervenir auprès des enfants dans des conditions similaires à ce qui se fait en classe : regroupement pour comptines, lecture d'albums, langage, et différents ateliers proposés sur tables... Pendant que les parents sont dans une pièce à côté.
  Modalité de mise en oeuvre
  • Ateliers mis en place 1 fois matinée par mois en-dehors de l'école (PMI ou crèche) avec les enfants et les parents, d'abord ensemble, puis séparés. • Travail autour de thèmes et compétences simples auprès des enfants. • Travail d'informations, de conseils et d'échanges auprès des parents. • En fin d'action, un outil est transmis aux parents pour les aider à préparer leur enfant : jeu de langage fabriqué à partir de photographies des enfants prises lors des ateliers, recueil de comptines, chants et jeux de doigts que les enfants ont appris...
  Trois ressources ou points d'appui
  - Le lieu doit être adapté et attrayant pour les enfants. - Cohésion de l'équipe mettant en place le projet. - Pas de jugement des familles, le but étant de les aider pour aider leur(s) enfant(s).
  Difficultés rencontrées
  - Convaincre les familles de venir. - Financement de la psychologue intervenant sur le projet. - Évaluation concrète des effets dans la mesure où, pour ne mettre aucun enfant en situation de privilège (ni les parents en situation de méfiance), l'enseignante du projet ne sera pas la maîtresse des enfants. Les enseignants (de plusieurs communes) les ayant en classe n'ont pas le recul nécessaire pour indiquer les effets du projet sur ces élèves ; ils ne les connaissent pas avant le projet.
  Moyens mobilisés
  • Mise à disposition d'une enseignante et de ses compétences pour ces ateliers (1 matinée par mois) : Élisabeth Palis. Intervention sur l'école, présentation, réponses aux questions, organisation des ateliers et des activités proposées aux enfants à chaque séance (et mise en place). • Une infirmière PMI, Isabelle Lelong et une assistante sociale PMI, Céline Lasnon : conseils sur le sommeil et l'alimentation (et l’autorité si besoin...), activités auprès des enfants. • Sophie Storch, psychologue au CMP et L. Langlois, assistante sociale PMI : . Échanges sur la séparation côté enfants / côté parents, activités auprès des enfants. • Directrice du centre multi-accueil : Valérie Pecquenard. Intervention sur le langage, activités auprès des enfants. • Prêt de matériel suivant les besoins.
  Partenariat et contenu du partenariat
  - Relais parents-assistantes maternelles de Saint-André de l'Eure. - Education nationale / PMI (conseil général) / centre multi-accueil (communauté de communes) / psychologue.
  Liens éventuels avec la Recherche
  -
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  LES EFFETS ATTENDUS : • Rentrée en maternelle plus sereine pour ces enfants. • Élèves intéressés par les activités scolaires. • Parents rassurés et moins stressés, adoptant un comportement adapté pour aider leur enfant. LES INDICATEURS DE RÉSULTATS RETENUS : • Moins ou pas du tout de pleurs. • Participation des enfants aux activités. • Comportement des parents.
  Documents
 
Titre Un atelier côté enfants et côté parents.
Condensé Un atelier côté enfants et côté parents.
URL http://cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/sites/cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/IMG/pdf/guichainville_em_passerelle_2015-03_diaporama.pdf
Type diaporama

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  - Autoévaluation. - Bilan effectué auprès des parents après la rentrée des enfants (mi-septembre). - Réflexion sur l'élaboration d'un document d'évaluation sous forme de tableau à transmettre dans les écoles recevant les enfants concernés par le projet et à faire remplir par leur enseignant sur : pleurs ou non, intérêt pour les activités, aptitude à respecter les règles... // attitude des parents au moment de la séparation, attitude vis à vis de l'école... (comparaison éventuelle avec rentrée scolaire d'un frère ou d'une sœur scolarisé(e) auparavant à l'école)
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - Constatation des progrès réalisés par les enfants lors des ateliers (pleurs de moins en moins importants, intérêt de plus en plus grand pour les activités, acceptation de certaines règles au fur et à mesure des ateliers, interactions plus nombreuses entre les enfants...).
  Sur les pratiques des enseignants : - Pratiques facilitées si les enfants sont plus vite dans les apprentissages. - Prise en charge plus rapide des enfants qui en ont besoin avec des familles préparées plus tôt.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : -
  Sur l'école / l'établissement : - Constatation des progrès réalisés par les parents (dialogue au moment de la séparation qui devient de plus en plus sereine, échanges/écoute de plus en plus importants entre eux...).
  Plus généralement, sur l'environnement - Rapports école / familles améliorés.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
2018G# Neurosciences et pédagogie : dynamique d’un territoire apprenant.
CAEN
J'intègre le dispositif "MTA pour les MTA" à l'école EMPU Henri Sellier à Colombelles 2018A
PARIS
2018CEFG# LEARNING BY DOING:enseignants et élèves produisent des documents multimédia en maths.
LILLE
# 2018 E - Les mini-conférences scientifiques au cycle 3 : « Sciences, on tourne ! »
REIMS
Apprendre autrement avec le jeu vidéo Minecraft® ou comment l’utilisation du jeu vidéo en classe peut participer à la validation des compétences du socle, 2018A
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte