Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 584 fois

 

APRES : Accompagnement Personnalisé pour la RÉussite de la Seconde

(Expérimentation terminée)
 

Collège Georges Pompidou

2 avenue DE MADRIE , 27120 PACY SUR EURE
Site : http://pompidou-col.spip.ac-rouen.fr/
Auteur : Axelle Tilmant
Mél : axelle.tilmant@ac-rouen.fr
  Par une ouverture de l’établissement sur son environnement proche (local et régional) et un travail en réseau, ce projet a pour ambition de rendre les élèves et les familles acteurs du PIIODEMEP. Pour cela, chaque élève de 4ème du collège aura accès à une formation sur 3 familles de métiers.

  Plus-value de l'action
  - Contribuer au climat scolaire et développer la bienveillance éducative. - Améliorer le taux d’accès en classe de 3ème.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Toutes les classes de 4ème de l’établissement.
  A l'origine
  Une politique d’éviction à l’issue de la classe de 4ème. • Chaque année, dans l’établissement, 10 à 15 élèves ne passent pas en 3ème et quittent l’établissement : départ en 3PrepaPro dans les lycées publics, mais surtout départ dans le privé (3PrepaPro lycées privés Ste Agnès ou ND Evreux, voire MFR). • Dès la fin de la classe de 5ème, certains élèves sont étiquetés par une partie des équipes pédagogiques comme partants et surtout devant partir. Une méconnaissance des voies technologiques en LGT • Le collège de Pacy sur Eure a la réputation d’être « un bon collège ». Les résultats au DNB sont supérieurs à la moyenne départementale. Les élèves sont entraînés à avoir de bons résultats. Malheureusement, ceux qui ont des difficultés sont peu accompagnés (l’accompagnement éducatif repose essentiellement sur les assistants d’éducation, trop peu d’enseignants sont impliqués). • Le pas est très/trop vite franchi d’assimiler difficultés (notamment en mathématiques) avec orientation en voie professionnelle par les équipes pédagogiques. Quelques chiffres : • 10 à 15 élèves supplémentaires ont donc leur place en 3ème dans notre établissement, à l’issue de la classe de 4ème. • Sur les 25 élèves orientés en voie professionnelle (20), en CAP en apprentissage (3) ou en redoublement (2), 10 à 15 pourraient accéder à une 2GT et prétendre à un bac technologique plutôt qu’à un bac professionnel. • C’est en tout les 2/3 d’une division de 2GT.
  Objectifs poursuivis
  • Maîtriser toutes les compétences du socle. • Ouvrir le champ des possibles : Former les enseignants à l’orientation, en axant sur la bienveillance pédagogique et en faisant découvrir les voies technologiques et d’autres métiers que ceux qui sont proposés via les filières du lycée de secteur (il y a en effet parfois assimilation entre sectorisation pour la voie générale et technologique et la voie professionnelle, ce qui est faux. La voie professionnelle n’est pas soumise à la sectorisation). • Lutter contre l’inertie et le manque d’ambition de certaines familles et de certains élèves : faire découvrir d’autres métiers, d’autres territoires (mais proches, dans le département et dans la région) et d’autres formations. • Lier le parcours d’orientation au parcours culturel et au parcours éducatif : utiliser la pédagogie du détour pour informer sur l’orientation. o Visiter un lycée, rencontrer des professionnels et visiter un musée ou assister à un spectacle. o Prendre le train. o Assister à une visio conférence. o Recevoir des conseils via le numérique et l’ENT.
  Description
  Par une ouverture de l’établissement sur son environnement proche (local et régional) et un travail en réseau, ce projet a pour ambition de rendre les élèves et les familles acteurs du PIIODEMEP. Pour cela, chaque élève de 4ème du collège aura accès à une formation sur 3 familles de métiers.
  Modalité de mise en oeuvre
  Trois familles de métiers ont été choisies avec l’équipe de pilotage du projet (les 5 professeurs principaux de 4éme, la COP et l’équipe de direction). - Les métiers de l’agriculture, du monde du vivant et du développement durable. - Les métiers de la culture, du numérique et de la communication. - Les métiers de la santé et du social. Durant l’année scolaire 2014/2015, chaque élève : • visitera une entreprise, • assistera à une conférence, • participera à un atelier numérique via l’ENT, • assistera à un spectacle culturel (théâtre, musique ou danse, dans une salle conventionnée de la région Haute - Normandie), • visitera un musée, • aura accès à une structure d’enseignement supérieur (université, école d’ingénieur ou d’architecture…), • rencontrera des représentants des lycées (chefs de travaux, enseignants, IEN…), • rendra compte de ces activités via l’ENT, pour construire son parcours personnel d’orientation. ÉQUIPE ENGAGÉE ET RÉPARTITION DES TACHES : • Les 5 professeurs principaux de 4ème, • La COP, • L’équipe de direction (Principal et Principal adjoint).
  Trois ressources ou points d'appui
  - Le dispositif existant au sein du collège depuis plusieurs années, dans le cadre du PDMF en 4ème. - La volonté de se former des équipes.
  Difficultés rencontrées
  - Le manque d’ambition des élèves et des familles des élèves en difficultés scolaires. - Relayé par des équipes pédagogiques qui ne prennent pas en compte l’existence de toutes les filières proposées en lycée. - Un déterminisme fondé sur le poids des habitudes et des coutumes sur un territoire.
  Moyens mobilisés
  • 0.5 HSA par professeur principal de 4ème pour la mise en œuvre d’une heure quinzaine de « suivi PDMF / PIIODEMEP » dans l’emploi du temps des élèves. • 30 HSE. • 3800 euros pour les transports, entrées musées ou spectacles culturels, dont 3000 euros via la subvention du Conseil Général de l’Eure dans le cadre des PPEC.
  Partenariat et contenu du partenariat
  • Cité des métiers. • Structures culturelles en région. • Hôpital de Pacy sur Eure. • Services du Conseil Général de l’Eure : ce projet nécessite un investissement financier important pour transporter les élèves sur les différents sites (d’où le dépôt d’une demande de participation au financement d’un projet pédagogique et éducatif et culturel auprès du Conseil Général de l’Eure).
  Liens éventuels avec la Recherche
  - Participation du dispositif académique « une demi journée à la pointe de l’université ».
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  LES EFFETS ATTENDUS : • Limiter la politique d’éviction et l’élitisme. • Rendre les élèves et les familles acteurs du PIIODEMEP. • Ouvrir l’établissement sur son environnement proche local et régional et travailler en réseau. LES INDICATEURS DE RÉSULTATS RETENUS : • Taux d’accès à la classe de 3ème. • Taux d’accès 6ème - 2nde. • Taux de passage en 2GT et 2BPRO.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Autoévaluation.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : En fin d’année scolaire 2014/2015 : - 5 élèves partent en 3 PREPAPRO (contre 12 l’année précédente). Cependant, ils intègrent tous la section du lycée privé de Vernon. - Le taux d’accès à la classe de 3ème est plus important.
  Sur les pratiques des enseignants : - Malheureusement, peu de répercussions de ce dispositif sur les pratiques pédagogiques et éducatives des enseignants. - Un dispositif d’aide en mathématiques, à l’initiative d’une enseignante s’est mis en place en 4e. Il sera développé également en classe de 3e l’an prochain et mis en place également en anglais.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Un groupe de pilotage composé des professeurs principaux de 4ème et de 3ème s’est formé, créant ainsi des interactions entre les actions menées en 4e et l’accompagnement des élèves en 3ème.
  Sur l'école / l'établissement : Ce projet a contribué à l’amélioration du climat scolaire au sein de l’établissement. Les élèves en difficultés se sentent moins exclus et reprennent confiance.
  Plus généralement, sur l'environnement - Ce projet a permis de travailler dans le cadre du BEF Evreux-Verneuil, notamment dans le cadre du forum sur l’orientation. - Il a également permis de resserrer les liens avec plusieurs lycées du BEF, notamment le lycée agricole Edouard de Chambray de Gouville et le lycée professionnel agricole du Neubourg.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
2018G# Neurosciences et pédagogie : dynamique d’un territoire apprenant.
CAEN
J'intègre le dispositif "MTA pour les MTA" à l'école EMPU Henri Sellier à Colombelles 2018A
PARIS
2018CEFG# LEARNING BY DOING:enseignants et élèves produisent des documents multimédia en maths.
LILLE
# 2018 E - Les mini-conférences scientifiques au cycle 3 : « Sciences, on tourne ! »
REIMS
Apprendre autrement avec le jeu vidéo Minecraft® ou comment l’utilisation du jeu vidéo en classe peut participer à la validation des compétences du socle, 2018A
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte