Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1316 fois

 

La médiation par les pairs

(Expérimentation terminée)
 

Ecole élémentaire Pierre Corneille

27 ROUTE DE NEWTON , 76590 LONGUEVILLE SUR SCIE
Site : http://circ-dieppe-ouest.spip.ac-rouen.fr/
Auteur : Marie Jo Eloy, directrice
Mél : mj.eloy@ac-rouen.fr
  L’objectif est de construire une école bienveillante par la mise en place d’un véritable parcours civique de l’élève fondé sur le partage des mêmes valeurs du citoyen. Il s’agit en même temps de favoriser l’autonomie et l’initiative de l’élève en l’impliquant dans la vie de l’école tout en développant les relations avec les familles.

  Plus-value de l'action
  Favoriser la liaison école collège dans le cadre notamment du CESC et de la mise en place du cycle de consolidation (cycle 3).
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  • Les élèves de l’école Pierre Corneille de Longueville-sur-Scie (circonscription de Dieppe Ouest). • Les élèves du collège Jean Malaurie de Longueville-sur-Scie (de la 6ème à la 3ème).
  A l'origine
  • Impliquer et motiver les élèves en donnant du sens à la vie scolaire. • Améliorer le climat scolaire, contribuer à remplacer la violence par des mots. • Développer un projet participatif et un travail collaboratif. • Impliquer l’équipe éducative et les parents. • Partager les mêmes valeurs du citoyen. • Mettre en place et/ou poursuivre le projet en favorisant la liaison école-collège.
  Objectifs poursuivis
  • Devenir élève et développer les compétences sociales et civiques. • Développer la liaison école-collège. • Améliorer le climat scolaire en apaisant les tensions.
  Description
  L’objectif est de construire une école bienveillante par la mise en place d’un véritable parcours civique de l’élève fondé sur le partage des mêmes valeurs du citoyen. Il s’agit en même temps de favoriser l’autonomie et l’initiative de l’élève en l’impliquant dans la vie de l’école tout en développant les relations avec les familles.
  Modalité de mise en oeuvre
  • Diagnostic des besoins des établissements. • Formation des adultes du 1er et 2nd degré par l’Aroéven et constitution de l’équipe pilote du dispositif. • Sensibilisation des élèves du 1er et 2nd degré sur la gestion des conflits entre pairs. • Recrutement des élèves médiateurs. • Formation des médiateurs : 4 élèves du 1er degré et 8 du 2nd degré. • Mise en place du suivi et de l’évaluation par l’équipe pilote. • Mise en place du dispositif au cours du 3ème trimestre 2014. • Mise en place d'un café des parents. • Réflexion avec les parents sur la gestion de conflit, des insultes, des injures jusqu'au harcèlement.
  Trois ressources ou points d'appui
  • Formation avec l’Aroeven. • Calendrier semaine. • Demande de médiation 1er degré. • Demande de médiation 2nd degré. • Règles de bonne conduite.
  Difficultés rencontrées
  • Dans le 1er degré, les médiations devaient se faire sur le temps des récréations ou sur la pause méridienne mais la mise en place s’est essoufflée du fait que les enseignants sont de surveillance aux moments des récréations (3 enseignants sur 5 avaient suivi la formation). • Manque de véritables temps de régulation et de bilan pour consolider le projet avec le collège. • Manque d’encadrement des élèves et de temps.
  Moyens mobilisés
  • Réunion préparatoire des équipes. • Mise en place d’un groupe de pilotage (adultes référents). • Formation de 2 jours de tous les enseignants (1er et 2nd degré) en avril 2014. • Formation d’une journée et demie des élèves choisis pour devenir médiateurs (un binôme garçon – fille par niveau du CM1 à la 3ème). • Formation lors du colloque européen « Jeunes citoyens Européens contre la violence » le 22 mai 2014 (CRDP Mont Saint-Aignan). ÉQUIPE ENGAGÉE – PILOTAGE : • École élémentaire Pierre Corneille : Mmes Isabelle Delahaye (CP), Marie Hélène Bourdon (CE1), Marie Dumont (CE2), Noémie Descamps (CE2), Lauriane Esposito (CE2/CM1), Alyssia Bennetot (CE2/CM1), M. Guillaume Lanchon (CM1/CM2), Mme Marie Jo Eloy, directrice. • Collège Jean Malaurie : Mme Delandre, principale, M. Quibel, CPE, Mme Fouquet, infirmière.
  Partenariat et contenu du partenariat
  • École élémentaire Pierre Corneille de Longueville-sur-Scie. • Collège Jean Malaurie de Longueville-sur-Scie.
  Liens éventuels avec la Recherche
  -
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  LES EFFETS ATTENDUS : • Amélioration du climat scolaire : régulation des conflits afin d’éviter leur aggravation. • Restauration du dialogue élèves / enseignants / parents. • Implication des élèves et des familles dans le projet. • Motivation et mobilisation des élèves et des adultes. • Amélioration de la liaison école / collège / lycée. LES INDICATEURS RETENUS : • Nombre de conflits. • Nombre de sanctions et d’intervention des adultes dans la vie scolaire. • Identification du dispositif évaluée lors des réunions synthèses de l’équipe pilote.
  Documents
 
Titre Un planning pour s'organiser.
Condensé
URL http://cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/sites/cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/IMG/pdf/longueville_ee_corneille_mediation-pairs_2015-12_bilan_planning.pdf
Type document

Titre Demande de Médiation
Condensé
URL http://cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/sites/cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/IMG/pdf/longueville_ee_corneille_mediation-pairs_2015-12_bilan_fiche_ecole.pdf
Type document

Titre Les règles de bonne conduite de l'élève médiateur à l'école.
Condensé Pour être un bon médiateur, voici les règles que tu dois respecter. Il y en a 11.
URL http://cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/sites/cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/IMG/pdf/longueville_ee_corneille_mediation-pairs_2015-12_bilan_regles_mediation.pdf
Type document

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  • Autoévaluation. • Tenu d’un cahier des médiations. • Fiche de médiations. • Réunion par période avec les médiateurs du 1er degré.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : • Les médiateurs ont tenu leur rôle et ils étaient reconnus par leur pair. • Meilleure confiance et estime de soi.
  Sur les pratiques des enseignants : • Gestion différente des petits conflits.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : • La communication auprès des différents acteurs et partenaires est à revoir (commune, parents, partenaires sur le temps périscolaire).
  Sur l'école / l'établissement : • Réflexion d’équipe, changement des pratiques, réorganisation de la gestion des petits conflits. • Quelques améliorations sur le climat scolaire notamment en cours de récréation.
  Plus généralement, sur l'environnement • La communication faite sur le projet, présentation lors de la réunion de rentrée aux familles, lors du conseil d’école a permis d’établir un climat de confiance. • Cependant le manque de moyen pour assurer correctement le suivi de ce projet et le manque de liaison avec le collège, nous amène à arrêter ce projet en ce qui concerne le 1er degré. • Une réflexion est en cours actuellement avec la commune de Longueville sur Scie et l’école pour reconduire ce projet, mais à l’échelle de la communauté éducative avec tous les partenaires.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte