Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 692 fois

 

Liaison 3ème / 2nde du Havre centre en mathématiques

(Expérimentation terminée)
 

Lycée général François Ier

2 rue JEAN-PAUL SARTRE , 76066 LE HAVRE CEDEX
Site : http://francois-lyc.spip.ac-rouen.fr/
Auteur : Nicolas Gendreau
Mél : nicolas.gendreau@ac-rouen.fr
  Cette action répond à un besoin de développer une culture commune par un projet disciplinaire de BEF centré sur l’entrée par compétences. Il doit permettre d’assurer une continuité des apprentissages au profit des élèves afin de réduire l’effet de rupture lié à l’arrivée au lycée.

  Plus-value de l'action
  Les réflexions collectives alimentant cette culture commune devraient irriguer les pratiques individuelles des enseignants au profit d’une attention portée sur la construction de compétences mathématiques pour leurs élèves.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Élèves de 3ème et 2nde de ces établissements.
  A l'origine
  • Difficultés rencontrées parmi les élèves dans la résolution de problèmes et la réalisation des tâches dite « complexe ». • Besoin de développer une culture BEF par un projet disciplinaire commun qui permette : o D’assurer la continuité des apprentissages. o D’éviter les effets de rupture liés au passage du collège au lycée.
  Objectifs poursuivis
  • Développer l’évaluation par compétences pour prendre en compte de façon « positive » la démarche mise en œuvre par l’élève. • Développer des pratiques collaboratives tant pour les enseignants que pour les élèves. • Mutualiser et harmoniser les pratiques des enseignants afin d’assurer la continuité des apprentissages. • Dédramatiser l’entrée en seconde.
  Description
  -
  Modalité de mise en oeuvre
  • Organisation de 3 ou 4 réunions entre enseignants de mathématiques pour : o se former, o conduire une réflexion sur les parties de programmes communes. • Organisation de rencontres entre élèves de 2nde et de 3ème. CALENDRIER PRÉVU : • Fin septembre : réunion de prise de contact et premières pistes de situations-problèmes. • Novembre – décembre : formation sur site sur les probabilités statistiques. • Janvier : réunion préparatoire des rencontres entre élèves • Mi mars : rencontres dans le cadre de « La semaine des mathématiques ». • Juin : bilan.
  Trois ressources ou points d'appui
  - Documents ressources : * pour le socle commun dans l’enseignement des mathématiques au collège (mai 2011). * Les compétences mathématiques au lycée (novembre 2013). - TICE : Plate-forme forme de mutualisation Réséda mise à disposition de tous les membres de l’équipe. - Point d’appui autour de la pratique des « tâches complexes ».
  Difficultés rencontrées
  Lors de la résolution des problèmes au cours des rencontres entre élèves : - l’explicitation des prises d’initiative dans la résolution de problème : la feuille A3 (voir détails dans le document joint) mise à disposition de chaque groupe doit permettre d’indiquer la démarche et pas uniquement le résultat. Marge de progrès : * Indiquer une consigne incitative, par exemple : « Pour ce problème, toute trace de recherche, même incomplète, ou d’initiative, même non fructueuse, sera à porter sur la feuille mise à disposition du groupe. » * Idée d’un « journal de bord » invitant les élèves à porter un état des lieux de l’avancée de leurs recherches à intervalles de temps réguliers ou lors du passage d’un enseignant. * Ajouter au verso un bandeau dans lequel les élèves auront à porter leur nom, prénom, classe, établissement d’origine (pratique pour les photocopies à faire ensuite) ainsi que les heures de relevé dans le cadre du journal de bord. - La nature des précisions à apporter ou pas pour faire démarrer ou avancer certains groupes : nécessité de se mettre auparavant d’accord au sein des professeurs encadrant afin d’unifier les pratiques. Marge de progrès : prévoir une trame de secours en amont, axée sur les compétences mises en jeu et repérées en amont de la rencontre, lors de sa préparation par l’équipe.
  Moyens mobilisés
  • Au collège : ajustement des emplois du temps et gestion des autorisations de sortie. • Au lycée : accueil d’environ 180 élèves, gestion organisationnelle.
  Partenariat et contenu du partenariat
  • Collèges Raoul Dufy, Irène Joliot-Curie, La Hève, Gérard Philippe, Marcel Pagnol, Jacques Monod, Léo Lagrange, Jean Moulin. • Lycées François 1er, Jules Siegfried, Porte Océane.
  Liens éventuels avec la Recherche
  • Avec l’IREM pour le volet formation par Blandine Masselin et Jean-Nicolas Peigney. • Projet qui a vocation à s’inscrire dans « une dynamique de collaboration avec l’Espé ».
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  LES EFFETS ATTENDUS : • Progrès des élèves dans la réalisation de « tâches complexes ». • Réseau renforcé entre les enseignants de mathématiques du BEF. • Évolution des modalités d’évaluation. LES INDICATEURS DE RÉSULTATS RETENUS : Pour les élèves : • Prise d’initiative accrue à s’engager dans une démarche de résolution. Pour les enseignants : • Perception accrue de l’esprit des programmes de 2nde par rapport à ceux de 3ème et inversement. • Prise en compte accrue des compétences développées par les élèves.
  Documents
 
Titre Annexes au bilan 2014/15
Condensé Le calendrier 2014 – 2015, le déroulement et l’aspect organisationnel des rencontres, les problèmes proposés, les principes de l’évaluation par compétences adossée à la réalisation de « tâches complexes », les perspectives pour 2015 – 2016.
URL http://cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/sites/cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/IMG/pdf/le-havre_lgt_francois-1er_maths_2015-06_bilan-annexe.pdf
Type document

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Autoévaluation.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Lors des rencontres : - Mise en œuvre des capacités inhérentes à la résolution de problème : s’informer, réaliser, raisonner, communiquer. - En lien avec les attitudes : développement chez l’élève de l’esprit d’initiative et de la compétence à entreprendre impulsés par les échanges au sein de groupes.
  Sur les pratiques des enseignants : Prise en compte des compétences construites par les élèves lors de la résolution d’un problème de type « tâche complexe » : dans cette optique la diversité des démarches est encouragée via un énoncé ouvert qui autorise plusieurs entrées en matière. Ces réflexions communes autour de l’évaluation par compétences ont encore une marge de progrès pour continuer à irriguer les pratiques enseignantes en classe.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : - Cadre de travail agréable fédérant l’implication de tous les collègues ayant plaisir à se retrouver pour travailler autour d’un projet commun. - Relation de confiance avec les personnels de direction qui soutiennent et reconnaissent l’enjeu de cette liaison au niveau du Bassin d’Éducation et de Formation (BEF) par l’accueil des réunions à tour de rôle dans leur établissement et par leur grande implication dans l'organisation des rencontres entre élèves.
  Sur l'école / l'établissement : - Participation dans un projet collectif reconnu, contribuant à forger un réseau d’établissements au niveau du BEF. - Les rencontres entre élèves permettent d’inclure la semaine des mathématiques comme un événement marquant de l’année scolaire dans la vie de l’établissement.
  Plus généralement, sur l'environnement - Diffusion progressive au niveau des familles de l’esprit d’un continuum disciplinaire collège – lycée ; ainsi au fil des années, les élèves : * ont conscience que leurs professeurs travaillent ensemble au-delà des murs de leurs établissements. * savent qu’ils vont avoir la possibilité de se rencontrer sur cette articulation.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte