Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1159 fois

 

2018G S'ouvrir pour réussir

 

Collège Antoine Delafont

3 AVENUE HENRI DUNANT , 16190 MONTMOREAU ST CYBARD
Site : http://jeunes.ep3m.fr
Auteur : Vauzelle
Mél : nicolas.vauzelle@ac-poitiers.fr
  Mettre en place un projet coordonné dans 3 collèges ruraux d'un réseau Eclore afin de prendre en compte au niveau des équipes enseignantes la prévention au décrochage scolaire. Permettre aux jeunes de prendre confiance en eux à travers des projets individuels et collectifs.

  Plus-value de l'action
  Sur les deux dernières années précédentes, les élèves de troisième qui y participaient, alors qu'ils avaient tous des avertissements travail et/ou comportement ont tous eu les encouragements ou les félicitations, un taux d'absentéisme beaucoup moins important, leur réussite au DNB et l'orientation souhaitée. Depuis la réforme des collèges (2 ans), tous les élèves sont impliquées à travers des projets numériques avec les enseignants et ils sont à l’origine de leur propre projet. Le projet permet d’impliquer tous les élèves et de proposer un accompagnement aux jeunes en décrochage.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Entre 300 et 400 élèves des différents collèges sont concernés, tous les niveaux sont impliqués.
  A l'origine
  Ce projet a commencé en 2014, après un constat de l'équipe pédagogique et du chef d'un établissement que les élèves en décrochage scolaire et plus spécifiquement les élèves de Quatrième et de Troisième devaient être accompagnés afin de donner du sens à leurs apprentissages à la fois dans les cours mais également en dehors. Après la réforme du collège en 2016, le projet a continué en accompagnant les élèves «décrocheurs» en leur laissant la possibilité de mettre en ouvre des projets tels que la découverte des métiers de bouche, de la mécanique… Ils viennent sur leur temps libre (permanence, pause méridienne…) pour organiser et réaliser le projet. De plus, il s’est créé un dynamisme avec les enseignants. En effet, des projets numériques se sont mis en place pendant les heures de classe comme la création d’une émission radio en histoire, des projets vidéo sur des thématiques de cours de français ou encore la création d’un magazine pour comprendre les médias…. Les élèves se sont appropriés les projets ce qui les amènent à venir également pendant leur temps libre pour avancer sur leur projet. Les élèves présents sont volontaires pour travailler. La modification de ce projet a amené toutes les parties prenantes des collèges à participer au dynamisme numérique. Une réunion en juin 2016 entre les 3 collèges a eu lieu afin de définir le partenariat avec l’Espace Numérique Sud Charente et faire évoluer le projet initial qui a commencé en 2014.
  Objectifs poursuivis
  Permettre à l'élève de s'ouvrir sur lui-même. Permettre à l'élève de trouver sa voie d'orientation. Permettre à l'élève de s'ouvrir sur les autres. Prendre en compte par les équipes enseignantes et éducatives du décrochage scolaire.
  Description
  Au niveau du décrochage scolaire : Des entretiens individualisés qui font réfléchir le bénéficiaire sur la stratégie qui le rend performant : 6 entretiens dans l’année, en début et fin de trimestre. Ils sont menés par les équipes formées et également par une enseignante très en pointe pour les difficultés cognitives. Des projets mis en place par les jeunes eux-mêmes pour découvrir des métiers et des personnes, apprendre le travail en équipe, l’organisation, la responsabilité et l’autonomie. Les jeunes en décrochage ont trouvé d’autres élèves pour la réalisation de leur projet. Des sorties pour mettre en place des plateaux télés animés par les jeunes notamment sur les événements sur la santé, l’Europe et toutes thématiques dans un but pédagogique. Au niveau de l’Orientation : Découvrir des entreprises, des facultés, des services publics, des acteurs de la mobilité du Sud Charente : 4 visites par établissement d'une journée. Chaque visite aura pour finalité la réalisation d’un reportage. Découverte des lycées à travers le travail d’un groupe d’élève qui va réaliser des reportages dans les lycées lors des portes ouvertes et la participation au forum de l’orientation à Angoulême (FOFE). Au niveau de la scolarité : Des projets pédagogiques en co-construction avec les enseignants afin de rendre acteurs les élèves sur des thèmes de cours à travers l’outil numérique. Mise en place de temps (pause méridienne et permanence des élèves) pour continuer les différents projets dans lesquels ils sont impliqués. Implication des élèves dans les événements du collège (Gala, forum…). Ils valorisent ainsi les actions du collège et s’impliquent dans celles-ci.
  Modalité de mise en oeuvre
  Des permanences sont assurées dans les établissements de : Blanzac, Villebois et de Montmoreau. Les heures d’intervention sur les heures de classe sont définies entre l’animateur de l’ENSC et les enseignants. Dés que l’animateur est présent dans l’établissement, les jeunes peuvent venir sur les heures d’études et la pause méridienne. Les élèves en décrochage font ce module en complément de l'emploi du temps habituel. Ce n'est donc pas un parcours dérogatoire, ils viennent également sur les heures de permanences et les pauses méridiennes. Environ 20 journées par an seront consacrées aux sorties pour l’orientation et les plateaux télé pédagogiques.
  Trois ressources ou points d'appui
  Ce projet qui fonctionne depuis presque 4 ans, a évolué lors de la réforme du collège. Les modifications ont permis d'amplifier l’implication de tous les acteurs et de poursuivre la lutte pour la persévérance par une véritable collaboration avec l’équipe pédagogique. L’espace numérique Sud Charente est situé dans l'enceinte du collège de Montmoreau ce qui facilite le rapprochement avec le monde scolaire. Les partenaires tous impliqués dans le projet et travaillent avec le soutien du CARDIE.
  Difficultés rencontrées
  Organisation générale à mettre en oeuvre pour que les élèves puissent suivre les enseignements comme les autres. La recherche initiale de fonds.
  Moyens mobilisés
  Un salarié (1/3 temps) de l'ENSC qui supervise le projet. Un jeune en mission de service civique pour accompagner le projet et alimenter le blog. Un salarié de l'ENSC (100 h) pour la réalisation des interviews. Un salarié de l'AAISC pour les ateliers sur la mémorisation et la gestion du stress. Tous les enseignants des établissements et les CPE des collèges impliqués.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Financier : Fondation de France, fondation HSBC pour l'Education, Education Nationale, Région Nouvelle-Aquitaine, Conseil Général de la Charente.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Les techniques d'entretien d'explicitation avec Philippe PEAUD (Enseignant-Chercheur) et Annette Meunier-Rivet (Enseignante formatrice). Intégration dans le laboratoire de l’association Résolis
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  Aborder les matières scolaires de manière différente : Les élèves se sentent impliqué dans les projets de classe, ce qui facilite leur implication et leur motivation. Permettre à l'élève de s'ouvrir sur lui-même et sur les autres : Des appréciations dans le bulletin scolaire qui évoluent positivement, retour de l'équipe éducative, changement de l’image des décrocheurs et des relations positives avec les autres jeunes. Permettre à l'élève de trouver sa voie d'orientation : Bilan de la conseillère d'orientation, orientation obtenue en fin d'année scolaire pour les 3èmes. Etre en pédagogie de projet : Nombre de projets finissant par une production que cela soit dans les projets de classe ou les projets des jeunes Prendre en compte par les équipes enseignantes et éducatives du décrochage scolaire : Taux d’absentéisme. L’implication de l’animateur dans la vie du collège et institution (commission éducative…). Relation avec les enseignants sur l’accompagnement des jeunes en décrochage.
  Documents
 
Titre Site du projet
Condensé Vie du projet sur le blog jeunesse de l'association porteuse du projet.
URL http://www.jeunes.ep3m.fr/category/souvrir-pour-reussir/
Type non précisé

Titre Présentation du projet
Condensé Résumé des différentes phases du projet
URL http://prezi.com/wk3mpjkntcqb/
Type diaporama

Titre Projet initial
Condensé Présentation du projet initial
URL https://www.dropbox.com/s/ctzppk5kt9il03r/ProjetSouvrirPourReussir.pdf?dl=0
Type document

Titre Visite partenaires
Condensé Visite des partenaires pour la validation du projet
URL http://espace-mobile.org/category/E-motivation-scolaire.aspx
Type diaporama

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Auto-évaluation : questionnaire proposé aux élèves en cours et en fin d'expérimentation. Rencontres trimestrielles entre les différents acteurs du projet (chefs d'établissements, associations, CARDIE, CIO, DSDEN). Évaluation des équipes enseignantes en fin de processus avec un questionnaire proposé. Participation aux conseils pédagogiques, aux conseils de classe du coordonnateur.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Actuellement, tous les jeunes concernés par le projet sont rentrés dans une dynamique très positive qui leur permet d’être impliqués dans les classes et en dehors. Ils sont très motivés, ce qui les amènent à être en demande de projet et ils ont ainsi pu construire leur propre projet numérique. Les jeunes en décrochage aussi ont été à l’origine de la création de leur projet ce qui les remotive et les implique aussi dans la vie de l’établissement, de plus, des temps sont réservés pour des entretiens individuels et faire le point sur l’orientation. La mise en place de ce projet permet à chacun d’être impliqué dans sa scolarité, son orientation avec cet accompagnement plus poussé pour les jeunes en décrochage.
  Sur les pratiques des enseignants : Depuis maintenant 2 ans, les enseignants ont pris en compte la plus-value que pouvait apporter le numérique. Ils sont également rentrés dans cette dynamique et sont demandeurs de projets pour les jeunes. Un changement de pratique est apprécié pour tous. La construction des projets au sein de l’établissement se fait avec l’animateur de l’ENSC.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Le projet comporte plusieurs volets donc chaque partie prenante de l’établissement et impliquée. L’accompagnement à la scolarité et à l’orientation se font avec les enseignants donc les décisions sont prises en commun avec eux. Ensuite, le volet persévérance est mis en place en étroite collaboration avec les CPE, les COP, infirmières et les enseignants sont aussi dans la boucle.
  Sur l'école / l'établissement : Les élèves sont motivés, impliqués et acteurs de leurs apprentissages et de leur orientation. L'établissement est perçu comme un lieu de vie qui prend en charge l'élève de manière individualisée et permet l’expression de chacun à travers la construction.
  Plus généralement, sur l'environnement Les élèves valorisent l'environnement local et développent de nouvelles compétences à travers l’outil numérique. Grâce au dynamisme des enseignants et des élèves, le numérique est ancré dans les pratiques de l’établissement. Parallèlement à ce projet, l'ENSC a mis en place une web-tv dans laquelle ces jeunes pourront également s'impliquer. De plus, les projets scolaires ont permis aux jeunes de s’impliquer à travers les actions dont ils sont les initiateurs. Ce qui amène les jeunes a venir le samedi et/ ou dimanche.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
AMIENS
80 -AMIENS - Lycée Louis Thuillier : Jeu et moi ; la culture vivante.
AMIENS
80 - RUE - Collège notre-Dame : Tabulae et capsae
DIJON
LECTEURS EN SIXIEME: "ROC" ET "TACIT"
MONTPELLIER
Pour une école bienveillante et exigeante
AMIENS
80 - RUE - Collège Notre-Dame : Poubelle la vie
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte