Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 870 fois

 

S'ouvrir pour réussir - 2017D

 

Collège Antoine Delafont

3 AVENUE HENRI DUNANT , 16190 MONTMOREAU ST CYBARD
Site : http://jeunes.ep3m.fr
Auteur : Vauzelle
Mél : nicolas.vauzelle@ac-poitiers.fr
  #AP Mettre en place un projet coordonné dans 3 collèges ruraux d'un réseau Eclore afin de prendre en compte au niveau des équipes enseignantes la prévention au décrochage scolaire. Permettre aux jeunes de prendre confiance en eux à travers des projets individuels et collectifs.

  Plus-value de l'action
  En 2013-2014, les élèves de 3ème qui y participaient, alors qu'ils avaient tous des avertissements travail et/ou comportement ont tous eu les encouragements ou les félicitations, un taux d'absentéisme beaucoup moins important, leur réussite au DNB et l'orientation souhaitée.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  24 élèves concernés : *9 au collège de Montmoreau : 8 élèves de 3ème et 1 élève de l'IME. *8 élèves de 3ème au collège de Blanzac. *7 élèves au collège de Villebois : 5 en 4ème et 2 en 3ème.
  A l'origine
  Ce projet est né en juin 2013 au collège de Montmoreau après un constat de l'équipe pédagogique et du chef d'établissement que les élèves en décrochage scolaire et plus spécifiquement les élèves de 4ème et de 3ème devaient être accompagnés afin de donner du sens à leurs apprentissages à la fois dans les cours mais également en dehors. *La prise en charge d'élèves décrocheurs doit être réalisée au plus tôt. Elle touche de plein fouet les élèves issus généralement de familles qui rencontrent des difficultés sociales et qui n'ont pas toujours les moyens d'accompagner leur enfant comme elles le désireraient (dans l'apprentissage des leçons, le choix d'orientation, la visite de lycées lors de portes-ouvertes …). *L'idée initiale du projet vient donc à la fois du Principal du collège de Montmoreau, de professeurs principaux de 3ème et du président de l'Espace numérique Sud Charente . *Une première réunion a eu lieu le lundi 10 février 2014, entre les différents chefs d'établissements et les partenaires (CARDIE, Inspecteurs pédagogiques, enseignants, associations). Elle a permis de présenter le projet généralisé aux autres établissements, suite à l'expérimentation lancée à Montmoreau pour l'année scolaire 2013-2014. plusieurs établissements se sont alors positionnés en complément : Blanzac, Villebois-lavalette, ...
  Objectifs poursuivis
  *Permettre à l'élève de s'ouvrir sur lui-même. *Permettre à l'élève de trouver sa voie d'orientation. *Permettre à l'élève de s'ouvrir sur les autres. *Prendre en compte par les équipes enseignantes et éducatives du décrochage scolaire.
  Description
  *Des entretiens individualisés qui font réfléchir le bénéficiaire sur la stratégie qui le rend performant : 6 entretiens dans l'année, en début et fin de trimestre. Ils sont menés par les équipes formées et également par une enseignante très en pointe pour les difficultés cognitives. *Des ateliers de groupes pratiques afin d'effectuer des compte-rendus de visites, de découvrir des outils numériques (cartes mentales, Prezi …), d'améliorer la gestion du stress, la mémorisation et enrichir ses stratégies pour apprendre et comprendre : toutes les semaines dans ces 3 établissements par l'Espace numérique Sud Charente (ENSC) et par l'AAISC pour la gestion du stress. *Découvrir des entreprises, des lycées, des services publics, des acteurs de la mobilité du Sud Charente  : 6 visites d'une journée regroupées en deux zones permettant de mutualiser les transports et les encadrants. *Découvrir des lieux culturels qui permettront à l'élève de préparer son oral d'histoire des arts. *Réaliser des interview. Les lieux culturels seront découverts lors des visites de lycées et 6 séances d'interview sont prévues dans chacun des collèges. *Former les équipes enseignantes, éducatives et les associations qui encadrent à l'entretien d'explicitation ce qui permettra ensuite une gestion et un dépistage au quotidien du décrochage scolaire avec un changement dans les pratiques enseignantes.
  Modalité de mise en oeuvre
  *1/2 journée par semaine consacrée par établissement : lundi après-midi Blanzac, vendredi matin Villebois, vendredi après-midi Montmoreau. *Les élèves font se module en complément de l'emploi du temps habituel. Ce n'est donc pas un parcours dérogatoire. *1 journée par mois, les élèves effectuent une sortie pour découvrir lycées, entreprises, services publics, musées ...
  Trois ressources ou points d'appui
  *Projet qui a fonctionné en 2013-2014 avec 5 élèves du collège de Montmoreau qui ont tous eu le DNB, leur orientation et qui suivent toujours le cursus choisi. *L'Espace numérique Sud Charente est situé dans l'enceinte du collège de Montmoreau ce qui facilite le rapprochement avec le monde scolaire. *Les partenaires tous impliqués dans le projet et le soutien du CARDIE.
  Difficultés rencontrées
  *Organisation générale à mettre en oeuvre pour que les élèves puissent suivre les enseignements comme les autres. *La recherche initiale de fonds.
  Moyens mobilisés
  *Un salarié (1/3 temps) de l'ENSC qui supervise le projet. *Un jeune en mission de service civique pour accompagner le projet et alimenter le blog. *Un salarié de l'ENSC (100 h) pour la réalisation des interviews. *Un salarié de l'AAISC pour les ateliers sur la mémorisation et la gestion du stress. *Au minimum un enseignant par établissement qui supervise l'action et accompagne lors des visites.
  Partenariat et contenu du partenariat
  Financier : Fondation de France, fondation HSBC pour l'Education, Education Nationale, Région Poitou-Charentes, Conseil Général de la Charente.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Les techniques d'entretien d'explicitation avec Philippe PEAUD (Enseignant-Chercheur) et Annette Meunier-Rivet (Enseignante formatrice).
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  *Permettre à l'élève de s'ouvrir sur lui-même/Bien-être du jeune : Des appréciations dans le bulletin scolaire qui évoluent positivement, retour de l'équipe éducative *Permettre à l'élève de trouver sa voie d'orientation : Bilan de la conseillère d'orientation, orientation obtenue en fin d'année scolaire pour les 3èmes. *Permettre à l'élève de s'ouvrir sur les autres : Nombre de visites effectuées, nombre de vidéos réalisées. *Prise en compte par les équipes enseignantes et éducatives du décrochage scolaire : Nombre d'enseignants formés. *Taux d'absentéisme des élèves impliqués.
  Documents
 
Titre Présentation du projet
Condensé Résumé des différentes phases du projet
URL http://prezi.com/wk3mpjkntcqb/
Type diaporama

Titre Projet initial
Condensé Présentation du projet initial
URL https://www.dropbox.com/s/ctzppk5kt9il03r/ProjetSouvrirPourReussir.pdf?dl=0
Type document

Titre Visite partenaires
Condensé Visite des partenaires au mois de juin 2014 pour la validation du projet
URL http://espace-mobile.org/category/E-motivation-scolaire.aspx
Type diaporama

Titre Site du projet
Condensé Vie du projet sur le blog jeunesse de l'association porteuse du projet.
URL http://www.jeunes.ep3m.fr/category/souvrir-pour-reussir/
Type non précisé

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  *Auto-évaluation : questionnaire proposé aux élèves en cours et en fin d'expérimentation. *Rencontres trimestrielles entre les différents acteurs du projet (chefs d'établissements, associations, CARDIE, CIO, DSDEN). *Évaluation des équipes enseignantes en fin de processus avec un questionnaire proposé. *Participation aux conseils pédagogiques et aux conseils de classe du coordonnateur.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Au niveau des résultats chiffrés du 1er trimestre, ils sont en phase de progrès plus ou moins significatifs. Par contre, les élèves acquièrent progressivement une nouvelle posture et des règles de politesse, de vivre ensemble. Ils prennent confiance en eux, s'expriment avec un meilleur langage à l'oral. Ils sont également davantage autonomes et responsables.
  Sur les pratiques des enseignants : Les enseignants sont en cours de formation au niveau des entretiens d'explicitation. Il est donc trop tôt pour mesurer ce point.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : Ce projet oblige les équipes à coordonner leur action, à aménager un emploi du temps pour les élèves et donc à modifier leurs habitudes. De plus, le travail de partenariat avec les associations locales apportent une richesse pour les structures.
  Sur l'école / l'établissement : Les élèves impliqués sont assidus alors qu'ils avaient un taux d'absentéisme globalement important auparavant. L'établissement est perçu comme un lieu de vie qui prend en charge l'élève de manière individualisée.
  Plus généralement, sur l'environnement Les interviews réalisées par les élèves permettent de valoriser l'environnement local et de développer de nouvelles compétences. Parallèlement à ce projet, l'ENSC a mis en place une web-tv dans laquelle ces jeunes pourront également s'impliquer.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
AMIENS
80 - AMIENS- Collège d'Etouvie - L'école des parents
AMIENS
02 - SAINT QUENTIN - Lycée Condorcet - Atelier maths en jeans
AMIENS
02 - SAINT-QUENTIN - Lycée Condorcet - Sécuriser le parcours des baccalauréats professionnels jusqu'au BTS
AMIENS
02 - SAINT-QUENTIN - LP Condorcet - Bac Pro gestion administration coloration collectivités territoriales et préparation aux concours administratifs
AMIENS
02 - CHAUNY - Lycée Gay Lussac - Faire vivre le REVE via les échanges néo-zélandais
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
Apprentissages en espace et en mouvements avec le numérique-2017B
LILLE
# Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne 2017A
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte