Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 951 fois

 

Une palette d’arts pour se construire

(Expérimentation terminée)
 

Ecole primaire Isambard

71 RUE ISAMBARD , 27000 EVREUX
Site : http://blog.ac-rouen.fr/eco-isambard/
Auteur : Christine Bunel
Mél : ce.0270098K@ac-rouen.fr
  Afin d'éviter le décrochage scolaire, l'école propose à quelques élèves des ateliers de pratiques artistiques. En développant la créativité, l'estime de soi, l'échange, l'autonomie, il s'agit de se réapproprier les apprentissages par une approche transversale. Les relations avec les familles sont aussi privilégiées dans le projet.

  Plus-value de l'action
  Bilan très positif pour les enfants ayant participé au spectacle de Sylvain GROULT. Ils ont pris beaucoup de plaisir à danser et à se produire en public. On observe un réinvestissement et une reprise en main des apprentissages par les élèves.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Élèves en décrochage scolaire (tout cycle) et prioritairement les plus jeunes afin de construire du sens sur le long terme.
  A l'origine
  Baisse des résultats aux évaluations nationales, liée à des élèves de moins en moins scolaires et des familles de moins en moins impliquées dans la scolarité de leurs enfants. Une partie de plus en plus grande des élèves est en difficulté scolaire (près de 35 %), Nous parlons d'élèves qui bénéficient de moyens classiques de suivis pédagogiques à l'école, souvent accompagnés de suivis extérieurs assurés par les familles en liaison avec les diagnostics de Mme Cadieu, psychologue scolaire.
  Objectifs poursuivis
  Objectif à atteindre : - Développement de la créativité, de l’estime de soi, de l’échange, de l’autonomie pour se réapproprier les apprentissages. Sous-objectifs : - Développer les relations avec les familles via des associations locales telles "L'appart", l'AFEV mais aussi la Scène Nationale, afin d'éviter le décrochage scolaire. - Favoriser une approche transversale des apprentissages. - Proposer des activités de reconstruction en association avec les familles afin qu'elles retrouvent leur rôle essentiel d'éducateur.
  Description
  C'est dans cet objectif que nous avons décidé de construire un projet reposant sur la mise en place d'ateliers de pratiques artistiques valorisant la création, l'échange, l'estime de soi et l'autonomie en espérant, notamment, que cela pourra rendre les élèves plus disponibles pour les apprentissages dans la classe. Il nous paraît indispensable d'accompagner ces enfants "autrement" en leur proposant des activités de reconstruction et de développement personnel, en association avec les familles afin qu'elles retrouvent leur rôle essentiel d'éducateur.
  Modalité de mise en oeuvre
  1er trimestre 2013 : repérer les élèves dans les classes qui sont susceptibles d'être proposés et intégrés dans les ateliers (élèves en grande difficulté scolaire, décrochage, problèmes de comportement, manque de confiance en soi, ...), présentation du projet aux familles. 2ème trimestre et 3ème trimestre: Mise en place des actions. Pour "L'appart" : avec les 7 enfants (1 CE2, 4 CM1 et 2 CM2). Démarrage le 21 janvier 2014 par une rencontre avec les familles, date d'achèvement, le 15 avril 2014 avec un vernissage de l'exposition des travaux des enfants. Pour la scène nationale: Démarrage en février avec une vingtaine d'enfants et quelques parents participants. Date d'achèvement : le 23 mai avec le spectacle au Forum de Louviers.
  Trois ressources ou points d'appui
  -
  Difficultés rencontrées
  -
  Moyens mobilisés
  Réunion des maîtres en présence de la psychologue scolaire (Mme Cadieu) afin d'établir un état des lieux des difficultés rencontrées par les élèves et les collègues; Rencontre et ébauche de projets avec les partenaires locaux. Mise à disposition de locaux, heures de concertation / équipe éducative, d'enseignants
  Partenariat et contenu du partenariat
  Prise de contact avec les associations locales : "L'appart : directeur Mr Guichaoua l'AFEV : Mme Eva Bah Prise de contact avec la Scène Nationale : Mme Cécile Rimbaud Prise de contact avec la conseillère pédagogique : Mme Blandine Bienfait Prise de contact avec la mairie : Mme Martin, Ex adjointe au Maire, à la vie scolaire, aux activités péri scolaires et à l'aménagement du temps de l'enfant. Envoi d'un courrier à Madame E. Boisseau : Inspectrice de l’Éducation Nationale. Une demande de reconduction pour 2014/15 a été faite à la mairie.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Aucun
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  LES EFFETS ATTENDUS : * Par rapport aux enfants : Épanouissement, prise de confiance en soi, gain en autonomie, à nouveau une disponibilité pour les apprentissages. * Par rapport aux familles : Recréer du lien avec les familles. LES INDICATEURS DE RÉSULTATS RETENUS : Une amélioration du comportement scolaire et social. Une augmentation des performances en classe. Reprise de dialogue avec les parents.
  Documents
 
Titre Productions d'élèves
Condensé Diaporama qui présente quelques travaux produits par les élèves.
URL http://cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/sites/cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/IMG/pdf/isambart.pdf
Type diaporama

  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  Autoévaluation
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : Les enfants sont tous restés jusqu'à la fin du projet. Bonne assiduité aux ateliers. Ainsi que pour l'implication et la participation. Les tensions qu'il y a pu avoir ont été parfaitement gérées par l'artiste, Walter Séné, qui a su créer un vrai climat de confiance avec les enfants. Concernant l'épanouissement et la valorisation des enfants, ils ont pu être constatés par tous les adultes présents lors du vernissage : prise de parole, entraide, intérêt pour le travail de l'autre, plaisir d'être là... Véritable reconnaissance des capacités de l'enfant par sa famille et à l'école. La prise de confiance en soi, le gain en autonomie et à nouveau une disponibilité pour les apprentissages ont pu être constatés pour certains enfants. Nous espérons que cela continuera sur la durée... Les échanges avec certaines familles se sont apaisés et enrichis. Un seul regret : ne pas avoir pu prolonger cette expérience plus longtemps. Parents et enfants étaient demandeurs. Les enseignants également. Chacun des travaux des enfants a été pris en photo et sera encadré pour être exposé dans l'école. Bilan extrêmement positif et enrichissant pour chacun.
  Sur les pratiques des enseignants : -
  Sur le leadership et les relations professionnelles : -
  Sur l'école / l'établissement : Bilan extrêmement positif et enrichissant pour chacun.
  Plus généralement, sur l'environnement Bonne implication des parents (plus ou moins forte selon les familles). Les échanges avec certaines familles se sont apaisés et enrichis.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
PARIS
CLG Couperin - Les classes chantantes : faire réussir les élèves grâce à un projet de création artistique
BESANCON
La LV2 Arabe au service des allophones et réciproquement
ORLEANS-TOURS
MACHine à INVenter l'Absurde
ORLEANS-TOURS
Création d’un film d’animation
ORLEANS-TOURS
45-attention et concentration
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
# 2018 C - F - Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte