Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 1193 fois

 

Scolarisation précoce et implication des parents dans le cursus scolaire pour la réussite de tous

 

Ecole maternelle Irène Joliot-Curie

35 RUE DE LA FORET , 27000 EVREUX
Site : -
Auteur : Françoise SUDRE
Mél : ce.0271026U@ac-rouen.fr
  Scolarisation des enfants de moins de 3 ans repérés sur des critères sociaux définis afin de prévenir la difficulté scolaire grâce au développement de la langue orale française, à la coéducation et à la socialisation.

  Plus-value de l'action
  - Développement du langage oral. - Développement du français pour les enfants dont ce n’est pas la langue maternelle. - Socialisation. - Co-éducation et aide à l’apprentissage de la parentalité. - Meilleure estime de soi des parents.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  18 élèves maximum. Les enfants de familles repérées par les partenaires pour lesquels un accueil dans le dispositif « scolarisation des moins de 3 ans » serait bénéfique : - enfants de familles non francophones ; - enfants de familles pour lesquelles la scolarisation de la fratrie a soulevé un problème ; - enfants de familles suivies et/ou identifiées comme en situation précaire par une partenaire.
  A l'origine
  Les problématiques relevées sont celles liées à un environnement social défavorisé : - difficultés d’acquisition des apprentissages fondamentaux ; - difficultés dans la maîtrise de la langue orale française.
  Objectifs poursuivis
  - Scolariser l’enfant de moins de 3 ans dans un dispositif permettant de redonner au parent sa place dans l’éducation de son enfant. - Favoriser la réussite scolaire en permettant une scolarité précoce. - Améliorer l’acquisition de la langue orale française pour des enfants non-francophones.
  Description
  L'action entreprise donne une large part à la co-éducation. En éducation prioritaire, le lien entretenu par le parent avec l'école est souvent complexe. Le projet mis en place vise à restaurer la confiance en l'école tout en permettant au parent de se réapproprier l'éducation de son enfant en étant acteur de sa réussite. Pour ce faire, le dispositif prévoit une étroite collaboration avec des partenaires (PRE, PMI, collectivité territoriale, associations).
  Modalité de mise en oeuvre
  - Rencontre des partenaires en septembre pour finaliser les projets et établir le calendrier des interventions qui auront lieu dans l’année. - Mise en place d’un accueil personnalisé pour l’enfant (parcours individualisé : rythme, apprentissages adaptés à chacun). - Mise en place d’entretiens réguliers avec les familles sous la forme d’ateliers parent-enfant (suivi de la famille par l’enseignant de la classe, lien privilégié avec les enseignants de la fratrie). - Création d’une dynamique au sein de l’école permettant de mettre en relation le parent avec divers partenaires lui permettant de faire évoluer sa problématique (informations sur site de professionnels de santé, aide à la rencontre de partenaires tels que le CASNAV, le Pôle ressource habitant, le PRE…). - Possibilité donnée au parent de participer aux apprentissages de son enfant en développant les moments participatifs principalement basés sur la grande motricité et l’expression artistique (baby-gym, bébé-nageur, musique avec la MJC), y seront associées des lectures (effectuées par des professionnels des bibliothèques) afin de ne pas mettre le parent en échec. Les rencontres avec les familles et les liens avec les partenaires seront effectués par l’enseignant de la classe pour lequel un temps (pendant la sieste des enfants) est dégagé l’après-midi dans l’emploi du temps.
  Trois ressources ou points d'appui
  - PMI : réunions d’information avec l’infirmière de PMI. - Centre social : café des parents animé par une travailleuse familiale. - CMP : dépistage précoce par l’UPSP du CMP St Michel.
  Difficultés rencontrées
  - Barrière de la langue pour certains parents non francophones. - Investissement des familles parfois fragile (difficile à tenir dans la durée).
  Moyens mobilisés
  - Les locaux et le matériel ont été adaptés avec l'aide de la mairie. - Une Atsem est dévolue à temps plein à la classe, l'accueil des moins de 3 ans se faisant à la journée. - Possibilité donnée aux parents de participer à un atelier artistique mené par une plasticienne de la Maison des Arts (une fois par semaine sur une période).
  Partenariat et contenu du partenariat
  La mairie, la PMI, le PRE, la bibliothèque de quartier et la médiathèque, la Maison des Arts, les associations de quartiers (Réseaux réciproques, La Farandole). Avec la MJC, un travail en musique est engagé en lien avec le projet chorale de l’école élémentaire dont le but est de développer l’écoute et de favoriser la découverte des instruments de musique.
  Liens éventuels avec la Recherche
  Aucun
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  EFFETS ATTENDUS & INDICATEURS RETENUS : 1- Une scolarité plus sereine et plus efficiente pour les élèves scolarisés précocement -> Entrée facilitée dans les apprentissages en PS, les évaluations GS, l’entrée précoce dans la lecture en CP et pas de décrochage dans les apprentissages en élémentaire et collège. 2- Un lien facilité entre l’école et la famille -> Un taux de participation plus élevé des parents aux rencontres école/famille : remise des bulletins, réunion de rentrée, peu d’absentéisme scolaire… 3- Une meilleure acquisition de la langue orale française (lexique et syntaxe) -> Le questionnaire Langage, la participation orale en classe, la qualité de cette participation en GS notamment ainsi qu’en CP. 4- Une meilleure estime de soi de la part des parents en tant qu’individu et en tant que parent.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  - Suivi des familles d’élèves de TPS durant l’année de PS par l’enseignante de TPS sur le temps d’APC. - Questionnaire d’évaluation des élèves ayant fait une TPS en direction des enseignantes de PS.
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : - Vocabulaire mieux développé : plus de mots compris et utilisé. - Construction de phrase plus aboutie. - Plus autonome en PS. - Socialisation plus rapide. - Statut d’élève acquis dès la rentrée en PS : enfant en posture d’apprenant.
  Sur les pratiques des enseignants : - Utilisation du jeu comme outil d’apprentissage. - Aménagement de l’espace classe repensé pour les besoins moteurs des enfants. - Relations école / famille repensées.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : - Rôle d’organisateur et de coordinateur des différentes actions menées avec les partenaires.
  Sur l'école / l'établissement : - Évolution du regard des familles sur l’école. - Meilleures relations avec les familles. - La classe de TPS est porteuse de projets menés avec les autres classes : café des parents, réunion d’information PMI, atelier cuisine, atelier jardinage... - Evolution du regard des parents sur les capacités de leur enfant.
  Plus généralement, sur l'environnement - Mise en relation des familles avec les partenaires du quartier.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
ETRANGER
Quand une école se transforme en un état indépendant ! 2018 C-D-F (Lycée franco-allemand -Freiburg)
AMIENS
02 - BOHAIN - Collège St Antoine-Lycée Ste Sophie - Prête-moi ta voix
ORLEANS-TOURS
28 - LGT Fulbert - Chartres - Fulbert SOLIRUN
ETRANGER
DupleX, la soirée de la pensée complexe à deux niveaux 2018 E (lycée franco-allemand de Fribourg-en-Brisgau)
AMIENS
80 - AMIENS - Collège César Franck - Collège Rosa Parks - You capsule, un Tube pédagogique - 2018 G
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
Apprentissages en espace et en mouvements avec le numérique-2017B
LILLE
Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte