Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 600 fois

 

Initiation professionnelle en quartier mineur

(expérimentation art.34)
(Expérimentation terminée)
 

Etablissement pénitentiaire du Havre

LIEU-DIT LA QUEUE DU GRILL , 76700 HARFLEUR
Site : http://cellule-innovation.spip.ac-rouen.fr/spip.php?article304
Auteur : Dimitri SALIS
Mél : rle.cp-le-havre@justice.fr
  Après avoir défini un programme précis d’initiation professionnelle en lien avec les référentiels de CAP correspondants, il s’agit d’initier les mineurs à différentes pratiques ou techniques de base. La finalité étant de travailler, de définir ou d’affiner, en lien avec la conseillère d’orientation (présente une journée par semaine), le projet professionnel du jeune à l’issue de son incarcération (rescolarisation, apprentissage,…). Les activités proposées leur permettent de développer certaines des compétences auxquelles la formation professionnelle fera appel et de faire évoluer la représentation qu’ils se font des métiers. De durée limitée (de 12 à 18 heures), ces travaux doivent permettre plusieurs réalisations afin de construire de nouveaux apprentissages à partir de situations concrètes.

  Plus-value de l'action
  -
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Environ 25 jeunes de 16 à 18 ans.
  A l'origine
  L’annexe 10 de la circulaire de la DGT n°04 du 1er février 2007 et modification du 25 octobre 2007 définit les types de travaux possibles en atelier et en stage en milieu professionnel en fonction des différentes filières identifiées de l’Education Nationale (ex : 3ème SEGPA, seconde générale, CAP, BEP,…). Or, le public de quartier mineur ne répond pas exclusivement à une filière donnée mais correspond à un ensemble de filières possibles. Par ailleurs, la typologie du public de quartier mineur nous indique que seulement 22% des jeunes incarcérés sont scolarisés et que près de la moitié étaient déscolarisés depuis plus d’un an. De plus, 95% des mineurs sous main de justice sont en dessous du niveau V de qualification.
  Objectifs poursuivis
  L’objectif visé prioritairement est de préparer le mineur détenu à la poursuite ultérieure d’une formation professionnelle diplômante.
  Description
  Afin de solliciter les services de l’Inspection du travail concernant les machines outils soumises à dérogation, il conviendra de définir un programme précis d’initiation professionnelle en lien avec les référentiels de CAP correspondants. Il ne s’agit pas de travailler sur l’ensemble d’un référentiel mais plutôt d’initier les mineurs à différentes pratiques ou techniques de base. La finalité étant de travailler, de définir ou d’affiner, en lien avec la conseillère d’orientation (présente une journée par semaine), le projet professionnel du jeune à l’issue de son incarcération (rescolarisation, apprentissage,…). Les activités proposées leur permettent de développer certaines des compétences auxquelles la formation professionnelle fera appel et de faire évoluer la représentation qu’ils se font des métiers. De durée limitée (de 12 à 18 heures), ces travaux doivent permettre plusieurs réalisations afin de construire de nouveaux apprentissages à partir de situations concrètes.
  Modalité de mise en oeuvre
  - Définir un ensemble d’objets confectionnés réalisables au sein du quartier mineur et représentatifs de champs professionnels identifiés. - Définir un cadre réglementaire et un ensemble de compétences en s’appuyant sur les référentiels de CAP existants. Recommandation des experts : nécessité de construire un Livret de Compétences Individualisé, visant à permettre à un jeune, à l’issue de son incarcération, de faire valoir auprès des entreprises, ses compétences et ses connaissances dans les Métiers du Bâtiment par exemple, mais aussi afin de lui permettre de mieux s’orienter dans le cadre d’une Formation Qualifiante liée à un métier spécifique du Bâtiment (C.A.P. Maçon, C.A.P. Menuisier Installateur, C.A.P. Serrurier Métallier, ...). Calendrier prévu : La durée envisagée est d’une année scolaire (2013-2014) reconductible éventuellement de manière tacite. Le calendrier sera spécifique à chaque jeune incarcéré car tout au long de l’année. Il y a des entrées et sorties permanentes. - Rentrée 2016 : étude de la mise en place d'un champ professionnel supplémentaire (Cuisine) dans le cadre des initiations professionnelles du projet, mais la faisabilité n'est pas encore certaine.
  Trois ressources ou points d'appui
  -
  Difficultés rencontrées
  -
  Moyens mobilisés
  Équipe engagée : Un enseignant d’atelier – PLP Génie Industriel option Structures Métalliques Un enseignant de dessin industriel – PLP G.I.S.M Ces deux enseignants ont exercé plusieurs années en SEGPA et exercent actuellement en lycée professionnel ou en formation qualifiante (FQ / EGPA).
  Partenariat et contenu du partenariat
  -
  Liens éventuels avec la Recherche
  Aucun
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  LES EFFETS ATTENDUS : Développer des compétences professionnelles. LES INDICATEURS DE RÉSULTATS RETENUS : - Assiduité aux autres cours de la semaine. - Élaboration d’un projet de formation.
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  -
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : DES COMPÉTENCES ET UN CHANGEMENT D'ATTITUDE : - Les élèves ont bien validé des compétences dans le livret spécifique, reprenant des compétences des CAP correspondants. - La fréquentation de l’atelier permet en outre un changement d’attitude envers l’école qui se traduit par une meilleure assiduité en cours. - La confrontation à des activités concrètes issues de domaines professionnels variés entraîne une plus grande implication dans la recherche et l’élaboration d’un projet de formation qui pourra être soumis aux partenaires dans le cadre de la préparation à la sortie.
  Sur les pratiques des enseignants : DÉVELOPPEMENT DE L’INTERDISCIPLINARITÉ : - La pratique de l’atelier induit la motivation et l’assiduité dans le cours de communication et dessin technique. - Le travail de préparation (lecture et création de plans et schémas, mesures…) est utilisé de manière concrète lors de la réalisation de l’objet en atelier. - De même, en cours d’informatique, les photos des différentes étapes de la réalisation d’un projet sont utilisées dans la rédaction d’un compte rendu qui met en valeur et décrit leurs apprentissages sur le thème concerné (menuiserie, soudure…).
  Sur le leadership et les relations professionnelles : -
  Sur l'école / l'établissement : L’existence de l’atelier de découvertes professionnelles permet à l’ULE de s’inscrire dans les missions conjointes de l’Administration Pénitentiaire et de l’Education Nationale telles que décrites dans la convention de 2012, en participant à la construction du projet de formation et de sortie du jeune en vue de sa réinsertion.
  Plus généralement, sur l'environnement -




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
RENNES
2018G Une bibliothèque sonore académique
LILLE
LUCIESPHERE ou la pédagogie par le son
RENNES
2018C Développer l’autonomie des élèves pendant les temps de cours avec "IloTice"
MAYOTTE
Atelier des parents 2018 F
MAYOTTE
Le numérique pour l’apprentissage de la langue de scolarisation 2018 A
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques 2012
ORLEANS-TOURS
2016B - 37 - Ecole de Druye - Azay Augmenté : pour une visite enrichie du château d’Azay-le-Rideau
NICE
#2018AC-Learn-O : La première tablette tactile géante, kinesthésique, collaborative et sociale.
LILLE
Badges Numériques de Compétences et auto-évaluation par formulaire en ligne
NANCY-METZ
Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels »
Contexte