Accueil Consultation d'une fiche
fiche consultée 5154 fois

 

2014 Espace CréationS

 

Collège Jean Macé

1 RUE PAUL ELUARD , 94120 FONTENAY-SOUS-BOIS
Site : http://www.afpssu.com/edito/
Auteur : Toquet Miguel
Mél : espacecreations2014@orange.fr
  Comment lutter efficacement contre le décrochage scolaire, améliorer le bien être des élèves et des personnels dans les établissements, éduquer à la prise d’initiative et à la créativité ou encore proposer une nouvelle approche de l’éducation au numérique ou repenser les partenariats Education Nationale/ collectivité pour le bien de tous ? Une seule et même réponse pour un établissement : L’Espace CréationS ! Sous cette simple dénomination se cachent à la fois un lieu, un dispositif, un mode d’organisation et un espace ressource innovants dans l’établissement : • une salle (située en face du CDI), espace culturel innovant consacré aux élèves et dédié à l'échange, à l’expression personnelle et collective, à la mutualisation de compétences et de connaissances autour de projets créatifs des élèves, proposés par les élèves pour les élèves dans un cadre ouvert non spécifiquement scolaire • un dispositif non stigmatisant qui met notamment l’accent sur le potentiel créatif des outils du numérique et qui réunit l’ensemble des acteurs de la communauté éducative dans le suivi et l’accompagnement des élèves des tous niveaux et de tous horizons dans leurs projets créatifs au sein d’une MEME structure commune • un modèle organisationnel au niveau de l’établissement qui permet de piloter et mettre en cohérence l’action pédagogique, de favoriser et soutenir les actions existantes ou fluidifier la concrétisation des initiatives personnelles ou collectives des acteurs de la communauté éducative • enfin un espace ressource local au sein de l’établissement qui permet de répertorier les initiatives des élèves ou des professeurs passées, présentes ou à venir et qui contribue à la centralisation d’un réseau opérationnel étendu au collège et hors collège grâce à une politique de partenariat local gagnant/gagnant avec les collectivités et autres partenaires locaux ou nationaux.

  Plus-value de l'action
  - L’Espace CréationS est un dispositif qui a été lauréat de l’appel à projet national 2013 « Aidons tous les collégiens à réussir ! » de la Fondation de France avant sa mise en place dans le collège fin 2013. Les membres de la Fondation de France qui ont évalué le projet ont été très enthousiastes et les demandes de subvention ont à ce titre été financées dans leur totalité. Le caractère éminemment transférable et adaptable du dispositif en fonction des réalités locales des établissements a particulièrement été souligné par les experts de la Fondation de France. Le nouveau mode de prise en compte de l’élève dans sa globalité a également été souligné. - Par ailleurs, le nouveau mode de partenariat Education Nationale/ Collectivités locales proposé par le dispositif en matière de déploiement de politiques éducatives ou municipales en direction de la jeunesse a rencontré un vif succès auprès de différents services municipaux de la mairie de Fontenay qui se sont grandement investis dans le projet. Grâce à la concertation des différentes parties et la mutualisation des ressources humaines et matérielles, le projet semble à ce titre apporter des solutions à des problématiques de fond dans la construction d’une stratégie concertée gagnante/gagnante de partenariat - Enfin, s’appuyant sur ce partenariat et cette gestion concertée avec les collectivités locales en matière d’équipement et de personnes ressources, c’est un nouveau modèle déconcentré d’éducation au numérique qui est proposé dans et hors établissement scolaire propre à embrasser les défis du monde numérique d’aujourd’hui et du web 2.0. A ce titre, grâce au travail conduit avec la chef de projet à l’innovation numérique de la ville, le dispositif Espace CréationS sera présenté lors du 5e colloque de l’internet solidairefin 2014 dont les partenaires institutionnels sont le Ministère de l’Egalité des Territoires et du Logement, le Secrétariat Général du Comité Interministériel des Villes, la Délégation aux Usages de l’Internet (DUI) et la région Ile de France.
  Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
  Tous les élèves du collège (classes banales, UP2A et SEGPA) peuvent bénéficier du dispositif que ce soit pour des projets issus d’initiatives individuelles ou dans le cadre de projets concernant des groupes classes. A ce jour, à peine 2 mois après le lancement du projet, 150 élèves (issus de tous les niveaux, incluant l’UP2A, des élèves de SEGPA ou encore des élèves ayant bénéficié de l’atelier relais) bénéficient déjà directement ou indirectement (projets en groupe classe) du dispositif Les élèves les plus fragiles, repérés par les équipes éducatives et suivi par le Groupe de Prévention du Décrochage Scolaire, ayant souhaité s’inscrire dans le dispositif bénéficient en particulier d’un accompagnement personnalisé (CPE, professeurs principaux, infirmière, assistante sociale, assistants d’éducation) dans la construction et le suivi de leur projet.
  A l'origine
  • Le dispositif s’insère dans le contexte de notre collège en zone d’éducation prioritaire et un contexte local de familles majoritairement issues de catégories socioprofessionnelles défavorisées et souvent victimes de la fracture numérique. Par ailleurs un nombre croissant d’élèves sont décrocheurs ou en très grande difficulté, particulièrement dans les modalités écrites de travail. Et nombre d’élèves se plaignent auprès d’interlocuteurs privilégiés comme l’infirmière scolaire, l’assistante sociale ou encore la vie scolaire, d’un climat scolaire qui se dégrade. • Outre ce contexte, le projet est né d'un constat partagé par l'ensemble de la communauté éducative de la réussite plus large des élèves à l'occasion de projets pédagogiques accordant une place importante à l'oral ou sollicitant des compétences non purement académiques ou purement scolaires. • Par ailleurs, il apparait également que des élèves parfois très en difficulté s’investissent et réussissent parfois de manière surprenante dans des modalités pédagogiques en classe ou hors classe favorisant une image positive de soi et de la communauté éducative (oraux de langue en 3e, oral de stage en 3e, oral d'histoire des arts, oraux de sciences, les différents clubs, les projets culturels comme lire du théâtre ou les classes à PAC, etc.). • Enfin, malgré les efforts départementaux comme l’opération Ordival du conseil général du val de Marne consistant à équiper tous les élèves entrant au collège d’un ordinateur portable, la difficulté d’impulser au collège et hors établissement une banalisation des pratiques numériques est constatée par beaucoup de collègues. • La conviction profonde d’un large ensemble de membres de la communauté éducative du collège de la nécessité d'articuler une pédagogie plus souple pouvant favoriser une expression plus libre des compétences non nécessairement académiques et scolaires de chacun des élèves et pouvant aider à une prise en compte l’élève dans sa globalité a ainsi permis d’inscrire l’Espace CréationS comme outil transversal des 4 axes du nouveau projet d’établissement écrit l’an dernier et de le mettre en place cette année
  Objectifs poursuivis
  • Objectifs à court terme: - Replacer l’élève au centre de la « communauté collège » en tant qu’acteur, moteur et bénéficiaire dans laquelle ils puissent enfin se sentir un acteur potentiel et légitime. - Remotiver les élèves pour les apprentissages et lutter contre la rupture scolaire. - Contribuer à la valorisation de tous les élèves et favoriser l'estime de soi et l’excellence. - Instaurer un nouveau rapport au savoir et un nouvel esprit positif d’initiative et de collaboration entre élèves - Améliorer le bien être et le vivre ensemble chez les élèves et les personnels - Favoriser la transversalité et l’éclatement des cloisonnements classiques niveaux ou groupe classe car les projets peuvent réunir des élèves de classe et de niveaux différents et faire collaborer également les personnels et les élèves. - Mettre le numérique au centre du processus créatif et banaliser l’usage du numérique dans les pratiques quotidiennes à l’école et hors école. - Développer la créativité et l'expressivité personnelle dans les domaines artistique, culturel ou citoyen en particulier au travers des TICE. • Objectifs à moyen terme : - modifier les pratiques pédagogiques des enseignants et des élèves plus résolument tournées vers l’usage banalisé du numérique -Permettre une centralisation collaborative de toutes les initiatives des élèves passées, présentes et à venir pour inspirer les démarches futures des autres élèves grâce à différents supports innovant - Créer une base de données originale et opérationnelle au sein du collège directement disponible pour les personnels avec la centralisation collaborative de toutes les idées de projets potentiels « clés en main » pouvant être proposés aux élèves - Faire de l’Espace CréationS un outil organisationnel et centralisateur qui permet de fluidifier, coordonner, mettre en cohérence et médiatiser au sein de l’établissement toutes les actions conduites au collège par les personnels et les élèves - Constituer un réseau opérationnel local étendu grâce au dispositif organisationnel qui centralise de nombreux contacts et personnes ressources au collège et hors collège, notamment chez les partenaires extérieurs du dispositif. • Objectifs à longs terme : - faire évoluer durablement la conception des rapports entre élèves ou élèves/adultes de la communauté scolaire avec de nouvelles pratiques participatives, collaboratives et solidaires et promouvoir une nouvelle conception de la prise en compte de l’élève au sein de l’éducation nationale en faisant de cet Espace CréationS un modèle adaptable à tous les établissements en fonction des dynamiques territoriales - Former dès le plus jeune âge de manière pratique, effective et locale au sein des établissements scolaires les élèves à la logique de conduite de projets, de travail en réseau, à la créativité et à la prise d’initiative et au partenariat collaboratif propres à embrasser l’évolution du monde numérique et des nouveaux enjeux économiques d’aujourd’hui et de demain - Proposer au niveau national grâce au modèle proposé de construction de partenariat avec les collectivités locales un mode novateur gagnant-gagnant d’organisation, de mutualisation des ressources humaines et matérielles, de répartition budgétaire concerté et de développement des politiques en direction de la jeunesse entre les collectivité locales et l’Education Nationale en fonction des dynamiques territoriales - Promouvoir dans le cadre de ces partenariats une nouvelle conception et une nouvelle stratégie de développement de l’éducation au numérique concertée entres les différents acteurs locaux (municipalité, département, régions) et nationaux (éducation nationale et autres ministères)
  Description
  • L’espace Création est d’abord un lieu dédié aux élèves et consacré à leurs « CréationS » au sens large – d’où le S majuscule- sur la base de proposition de projets de la part des élèves : exposition de dessins, d’images, de projet autour de la vidéo ou de la musique, spectacles de théâtre ou de danse mais aussi d’organisation de débats citoyens, d’oraux blancs, etc. • Les élèves porteurs de projets individuels ou collectifs doivent remplir une fiche décrivant leur proposition de projet, le matériel nécessaire à la conduite ou à la réalisation du projet, les éventuels adultes contactés partenaires ou référents du projet, fiche qui est ensuite examinée lors de réunions mensuelles par une commission pluridisciplinaire (enseignant, infirmière, vie scolaire, direction, assistants d’éducation, assistante sociale) qui est chargé de centraliser tous les projets et d’organiser le calendrier des différentes monstrations des projets pour mettre en cohérence l’actualité pédagogique et culturelle au sein du collège. • Il est situé en face du CDI, doté d’un vidéoprojecteur et de matériel informatique et audiovisuel spécifique et uniquement accessible en présence d’un adulte sur la base de l’inscription d’un élève dans un projet bien défini. C’est ainsi un lieu d’expression, d’échange et de mutualisation des connaissances et des savoir-faire lors des monstrations, des débats ou des séances de préparation des projets. • Les élèves les plus fragiles bénéficient d’un accompagnement particulier à la fois dans la construction de projet lors d’entretien avec les CPE, les professeurs principaux et tout autre adulte avec qui ils entretiennent une relation privilégiée de confiance suivant leurs aspirations personnelles mais également dans le suivi de leur projet. En particulier des ateliers mis en place grâce à différents partenariats peuvent être proposés suivant la nature du projet, à tous les élèves même s’ils sont préférentiellement proposés aux élèves en difficulté. • Enfin, les élèves qui ne se sentent pas capable de porter seuls un projet peuvent proposer un appel à collaboration aux autres élèves qui est affiché sur un tableau sous verre qui est dédié à cet usage en s’adressant tous les élèves du collège. De même, une partie de ce tableau est consacré aux appels à collaboration émanant des professeurs qui peuvent proposer un appel à collaboration à destination de tout élève dépositaire d’une compétence spécifique (réalisation d’affiche, montage vidéo de séquences filmées en classe ou encore pour venir filmer des séquences pédagogique dans sa classe, faire une bande son). Les professeurs peuvent également proposer à leurs classes des projets faisant appel à l’outil numérique ou à d’autres compétences en sollicitant auprès des élèves volontaires l’utilisation des ressources de l’Espace CréationS pour la conduite du projet. • De manière globale, les ateliers proposés et l’accès rendu possible au matériel audiovisuel et aux ressources informatiques de l’établissement (ordinateurs, caméras, micros, sono, vidéoprojecteur, logiciels) constituent une incitation à l’usage des outils numériques dans le cadre créatif et à la banalisation de leur usage. A terme, avec l’habitude et l’exemple horizontal et collaboratif donné aux autres par les élèves ou les classes ayant déjà réalisé un projet original, une diffusion des connaissances, savoir-faire et pratiques sera à l’œuvre dans l’établissement et de nature à toucher tous les profils d’élèves.
  Modalité de mise en oeuvre
  • Un repérage en amont des élèves fragiles par le Groupe de Prévention du Décrochage Scolaire (GPDS) qui pourront bénéficier d’un accompagnement particulier dans la construction d’un projet créatif • Des ateliers dédiés aux élèves porteurs de projet: réalisation vidéo, montage vidéo, musique assistée par ordinateur, atelier outils bureautique, expression orale et théâtrale, atelier hip hop, atelier création manuelle • La construction de la notion d’ « élèves ressource » potentiellement mobilisables par tous les élèves et les professeurs pour des projets via le tableau d’appel à collaboration : élèves maîtrisant certaines compétences par exemple suite à des ateliers spécifiques ou par des centres d’intérêt propres. Ces élèves seront à même de pouvoir mutualiser leurs connaissances et leurs savoir-faire • Des projets collectifs en groupe classe proposés aux élèves sur la base du volontariat : ceci permet aux élèves plus timides ou moins en confiance de s’inscrire dans un projet créatif plus encadré avant de pouvoir se lancer seul dans la construction d’un projet personnel • Des appels à collaboration proposés par des professeurs à tous les élèves concernant des compétences spécifiques dans le numérique (réalisation d’affiche, réalisation vidéo, montage, etc.) qui permettent de faciliter la réalisation de projet pour des professeurs ne maîtrisant pas toutes les étapes techniques du projet et valorisent les élèves qui deviennent des personnes ressource de l’établissement • Proposer des temps d’accès libre à l’Espace CréationS sous la présence d’un adulte sur la base d’une inscription volontaire préalable • Une mise en ligne des réalisations numériques ou numérisées • Mise en place de différents outils organisationnels : fiches, répertoire, tableau d’appel à collaboration, etc.
  Trois ressources ou points d'appui
  - L’enthousiasme de nombreux collègues heureux de pouvoir développer de nouvelles pratiques pédagogiques riches et collaboratives jusque là trop intimidantes pour eux et aussi l’engouement véritable et la réactivité des élèves face à la nouveauté des pratiques et aux possibilités qui s’offrent à eux - Un partenariat très riche (voir plus haut) qui s’inscrit d’ores et déjà dans le long terme et dans une volonté de développement du dispositif dans le réseau local et de la médiatisation du modèle proposé à un niveau régional et interministériel dans le cadre de la réflexion sur les partenariats Education Nationale/ Collectivités locales - La participation aux journées académiques de l’innovation et les nouvelles orientations de la loi de refondation de l’école. Le dispositif Espcace CréationS entend ainsi s’inscrire dans de nombreux axes de cette loi de refondation, comme la lutte contre le décrochage scolaire, le bien-être à l’école, l’amélioration du climat scolaire, la rénovation de l’Education prioritaire mais surtout l’entrée de l’école dans l’ère du numérique.
  Difficultés rencontrées
  Difficultés d’obtention de subventions institutionnelles spécifiques pour l’achat de matériel pour lancer le projet avant de pouvoir développer la stratégie de partenariat avec la municipalité - Problèmes pour obtenir des heures dédiées à la construction du projet, puis à la concertation et au suivi du dispositif - Difficulté à répondre à toutes les sollicitations et les demandes d’inscription dans les ateliers devant le succès, la notoriété croissante et l’enthousiasme généré par le dispositif chez les élèves en attendant que les premiers élèves bénéficiaires puissent diffuser eux-mêmes leurs savoir-faire
  Moyens mobilisés
  • Toute l’équipe éducative du collège, en particulier pour le repérage d’élèves fragiles devant être accompagnés spécifiquement et pour la constitution d’une commission pluridisciplinaire pour le suivi et l’évaluation des projets des élèves • Ressources humaines spécifiques : 3 intervenants des ateliers financés par la subvention de la Fondation de France, 3 animateurs des ateliers mis à disposition par le SMJ de Fontenay Sous Bois, 2 accompagnements éducatifs éducation nationale spécifiques (atelier outils bureautique, coordination et suivi des projets) • Personnels municipaux : responsables du SMJ, chef de projet à l’innovation numérique de la mairie, service culturel de la mairie • Ressources matérielles dédiées à l’espace CréationS: Ordinateur, disque dur externe, caméra vidéo, vidéoprojecteur • Ressources matérielles partagées : tout le matériel disponible (audiovisuel, informatique, logiciel, salles de classe) dans le collège répertorié par le dispositif
  Partenariat et contenu du partenariat
  • Fondation de France : financement initial ayant permis de lancer et mettre en place le projet et de construire les autres partenariats ultérieurs grâce à l’achat de matériel audiovisuel et numérique et au financement des 3 premiers ateliers de l’Espace CréationS. Conseils et expertise concernant le suivi de projets apportés par l’instructrice de la Fondation de France lors de sa visite sur site concernant l’évaluation de la candidature pour l’appel à projet national 2013 du programme enfance « Aidons tous les collégiens à réussir ! » • Service municipal de la jeunesse de la mairie de Fontenay Sous Bois: concertation sur le déploiement du dispositif et mise en place de 3 ateliers au sein du collège animés par des animateurs du service mis à disposition par le SMJ. Proposition de nouveaux ateliers grâce au recrutement par le SMJ d’un nouvel animateur en mars. Médiatisation au sein du collège auprès des élèves de l’action municipale en direction de la jeunesse • Direction des Systèmes d’Information (DSI) et département de l’innovation numérique de la mairie de Fontenay Sous Bois : proposition d’une formation au sein du collège par la chef de projet à l’innovation numérique concernant l’utilisation d’outils numériques d’aide au travail en réseau collaboratif et proposition d’un catalogue de nouvelles ressources pédagogiques innovantes repérées par le service mobilisables ultérieurement par le dispositif. Assistance du coordinateur de l’Espace CréationS dans la construction d’une demande (en cours de traitement) de prêt de matériel informatique auprès de la DSI et du conseil général. Proposition de médiatisation du nouveau mode d’Education au numérique et du nouveau type de partenariat Education Nationale/ Collectivités locales proposé par le dispositif Espace CréationS grâce à la participation au 5ème colloque de l’internet solidaire de fin 2014 à Fontenay Sous Bois. Soutien de l’action municipale de l’implantation du numérique dans les écoles primaires de la ville grâce au réseau de l’Espace Création et la liaison Ecole/Collège • Service culturel de la mairie de Fontenay Sous Bois : Information et proposition d’actions ou d’événements culturels organisés par la mairie pouvant servir de support à l’Espace CréationS dans son déploiement à moyen terme. .Avec AFPSSU : lauréat national de l'appel à initiative, participation au colloque national ( stand et conférence ), soutien de l'AFPSSU pour la médiatisation du projet . Association de la Fondation Étudiante pour la Ville (AFEV) et Service de la Coordination Éducative de la mairie de Fontenay Sous Bois: concertation et croisement du projet "Volontaire en résidence à Fontenay Sous Bois " de l'AFEV avec affectation partielle de la volontaire en résidence au suivi de l'Espace CréationS
  Liens éventuels avec la Recherche
  Antonella Verdiani, Ces écoles qui rendent nos enfants heureux : Expériences et méthodes pour éduquer à la joie, 2012, Actes Sud Editions Julien Cohen-Solal, Etre Heureux a l'Ecole ?, 2004, J’ai Lu Bernard Stiegler, Ré enchanter le monde : La valeur esprit contre le populisme industriel, 2008, Flammarion D.Kambouchner, P.Meirieu, B.Stiegler, L'école, le numérique et la société qui vient, 2012, Fayard/Mille et une nuits Philippe Meirieu, Apprendre... oui, mais comment, 2012, ESF P.Meirieu, P.Frackowiak, L'Education peut-elle être encore au cœur d'un projet de société ? , 2009, L’aube P. Meirieu , manifeste pour un collège du troisième millénaire
 
Evaluation
  Evaluation / indicateurs
  •Indicateurs quantitatifs en temps réels : - Nombre d’élèves touchés par le projet, nombre de fiches de proposition de projets, productions des élèves numériques ou numérisées, production collaborative par les élèves de documents dédiés à l’Espace CréationS - Comptes-rendus des sessions des ateliers hebdomadaires - Identification et nombre croissant d’ « élèves ressources » ayant acquis des compétences spécifiques via les ateliers pouvant être sollicités par tous les élèves et les membres de la communauté éducative - Validation accrue des élèves des piliers 4(TICE), 6 (sociales et civiques) et 7 (autonomie et initiative) du socle commun de compétences - Baisse du nombre d’absences et de rapports d’exclusion - Constitution d’une base de données opérationnelle (réseau de ressources, répertoire de projets clés en main, etc.) •Critères qualitatifs : - Amélioration du climat scolaire, amélioration des relations entre élèves et adultes/élèves - Remotivation et esprit d’initiative chez les élèves - Augmentation de l’utilisation du numérique en classe (vidéo, son, image, etc.) par les enseignants et les élèves et aussi hors classe - Prise de confiance et participation orale accrue dans les classes
  Documents
  Aucun
  Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
  • Evaluation externe : - Evaluation de la construction du projet très enthousiaste en amont par la Fondation de France (instructrice sur site et commission arbitrale de l’appel à projet national « aidons tous les collégiens à réussir ! » 2013) qui a financé à 100% toutes les demandes de subventions - Evaluation en cours d’année par la FDF sur le déploiement du dispositif avant le deuxième versement des subventions - Evaluation du partenariat par les services du SMJ de la première session de 7 semaines des 3 premiers ateliers mis à disposition par le SMJ avant la reconduction du partenariat sur une nouvelle période - "Évaluation/bilan sur l'année en interne dans le collège durant le mois de juin: bilan des actions conduites et de l'organisation mise en place durant l'année grâce aux indicateurs et documents de suivi mis en place. Fin juin: Bilan final lors d'une réunion avec tous les partenaires et préparation du déploiement pour la rentrée suivante."
  Effets constatés
  Sur les acquis des élèves : • Autonomie des élèves et esprit d’initiative : à un stade précoce de déploiement du dispositif, les élèves se montrent déjà entreprenants et communiquent davantage et facilement avec les adultes pour faire part de leurs idées de projets • Compétences en réalisation et en montage vidéo ou en expression théâtrale : les premiers « élèves ressource » collaborent déjà à des projets classes de professeurs • Ambiance positive suite à différentes collaborations d’élèves de classe et de niveau différents (notamment classe banale et SEGPA) • Valorisation de compétences spécifiques d’élèves développées lors du passage de l’atelier relais au sein de l’Espace CréationS
  Sur les pratiques des enseignants : • Plusieurs collègues qui ne l’avaient jamais fait auparavant ont proposé à leur classe une participation à des concours de courts-métrages en prenant appui sur l’Espace CréationS • De nombreux collègues ont montré un intérêt nouveau pour l’utilisation de la vidéo dans leurs cours : certains ont suivi avec les élèves les premières sessions de l’atelier réalisation vidéo consacré au maniement de la caméra • Des professeurs ont fait appel à des « élèves ressources » pour appuyer leur propre projet classe en leur donnant des prolongements nouveaux : par exemple les élèves inscrits dans un projet de réalisation vidéo ont réalisé un petit documentaire sur la classe à PAC danse (film du spectacle, interviews des professionnels, interviews des élèves) et les élèves désireux de faire du montage vidéo vont monter le documentaire.
  Sur le leadership et les relations professionnelles : • Plus d’échanges en salle des professeurs concernant la conduite des différents projets et la construction de futurs projets : des idées de projets fleurissent pour l’année prochaine grâce à l’Espace CréationS • Une expression plus libre des idées de projet car ceux-ci deviennent réalisables grâce aux nouvelles ressources disponibles grâce au partenariat très riche • Une centralisation des actions conduites dans l’établissement et la gestion du matériel disponible ce qui renforce la cohérence des actions menées, notamment dans la lutte contre le décrochage scolaire • Un pilotage de l’action pédagogique plus aisé avec l’identification plus claire des personnes ressources dans l’établissement et hors établissement • L’équipe de vie scolaire est heureuse de pouvoir s’inscrire dans un projet pédagogique valorisant pour tous les acteurs
  Sur l'école / l'établissement : • Le succès du développement de l’Espace CréationS en parallèle d’autres projets innovants dans l’établissement comme les classes Sans Note tend à faire évoluer positivement les mentalités concernant l’opportunité et le bien-fondé de l’évaluation des élèves par compétences • Des relations très positives voient le jour entre des élèves et les adultes de l’établissement • L’usage du numérique via l’Espace CréationS est rendu plus accessible et accompagne favorablement l’équipement de nouvelles classe en tableaux numériques interactifs • L’ouverture sur l’extérieur et le partenariat de fond avec la mairie au sein du collège permet aux nouveaux collègues de découvrir les actions conduites par la mairie et de rencontrer plus facilement les personnels municipaux lors des réunions de suivi
  Plus généralement, sur l'environnement • L’Espace CréationS est à la fois un réceptacle des ressources locales humaines et matérielles qui se trouvent mutualisées mais aussi un outil de promotion et de diffusion auprès des élèves et des familles des actions menées par la mairie en direction de la jeunesse ou des quartiers. C’est ainsi qu’il permet de dynamiser le tissu local et permet la création d’un réseau opérationnel étendu en centralisant des contacts issus de différents horizons • Par essence collaboratif, l’outil bénéficie de toutes les propositions individuelles : ainsi les responsables du SMJ ont déjà de nouvelles idées pour enrichir leur intervention dans le collège dans les prochains mois • Par ailleurs, c’est un outil sur lequel va s’appuyer la liaison école/collège déjà fortement établie dans le réseau. Cela devrait permettre de mutualiser les pratiques numériques en renforçant ainsi l’utilisation du numérique dans les écoles du primaire.




Recherche multicritères
Recherche plein texte

Les expérimentations d'une académie
Les 5 dernières fiches
AIX-MARSEILLE
SECONDE à Système d'Evaluation Aménagée
CLERMONT-FERRAND
NON au harcèlement
CLERMONT-FERRAND
Né ici et pourtant ... au Collège Albert Camus
POITIERS
Classe inversée en sciences physiques
CLERMONT-FERRAND
Né ici et pourtant ... Ecrire une pièce de théâtre pour se dire
Les fiches les plus consultées
BORDEAUX
Travaux en sciences assistés par des tablettes numériques
NANCY-METZ
#Une démarche innovante « L’école des savoirs essentiels » 2016B
NICE
Apprentissages en espace et en mouvements avec le numérique-#2016FB
ORLEANS-TOURS
# 37 - Ecole de Druye - Apprendre à apprendre en cycle 3
NANCY-METZ
Maternelle, des coins-jeux aux espaces-jeux comme lieux d’apprentissage
Contexte