Éduscol
Accueil    Enseigner    Ressources pédagogiques    La danse

La danse

La danse, évocation, interprétation, transposition du réel met en scène corporellement une intention, une pensée. Elle représente ainsi un terrain d’aventure, un lieu pour explorer, exprimer et inventer d’autres langages et contribuer à la réussite de l’élève...
(Laurent Artoux - 2009/2010)

Dès l'école maternelle, la danse est l'activité physique par laquelle l'enfant utilise son corps comme moyen d'expression et de communication. Elle permet de mettre en scène les réalisations imaginaires des enfants et d'approcher des œuvres chorégraphiques par les livres, la vidéo, les spectacles. Dans la rencontre entre le mouvement, la musique et le son, la danse participe également à l'éducation musicale du corps. Les classes à projet artistique et culturel danse permettent d'enrichir cette première sensibilisation.

Au collège, la danse, trouvant tout naturellement sa place dans le cours d'éducation musicale, peut aussi comme le mime ou les pratiques de cirque, être abordée par les enseignants au titre des activités physiques artistiques. L'accent est mis sur les styles de danse en relation avec les motivations et les représentations des élèves (par exemple : danses urbaines ou ethniques).

Au lycée, introduite en 1999, la danse est fréquemment enseignée dans le cadre de l'éducation physique et sportive (3 h). Elle y est abordée en tant qu'art du mouvement, sur la base de solos et de compositions collectives et fait vivre aux élèves la triple expérience de danseur, de spectateur et de chorégraphe.
Un enseignement de spécialité est proposé aux élèves de la série L (5 h, coefficient 6 au bac), une option facultative aux lycéens de toutes les séries (3 h). Ce sont là deux possibilités pour explorer l'art chorégraphique dans la relation aux œuvres d'hier et d'aujourd'hui, en association avec des artistes. Aucun prérequis technique particulier n'est exigé de la part des élèves. L'enseignement de spécialité s'articule chaque année sur trois œuvres empruntées l'une au patrimoine et les deux autres au répertoire contemporain. Deux de ces œuvres sont fixées par le programme, la troisième étant choisie par l'équipe pédagogique en relation avec la programmation locale.
En première, l'option facultative explore la diversité des gestes, rythmes et espaces. En terminale, elle interroge sur le rôle du corps comme outil de création et de pensée à partir d'un axe très présent dans l'art chorégraphique des vingt dernières années : le geste.

Un enseignement adapté est proposé aux élèves qui souhaitent placer la danse au cœur de leur future activité professionnelle, et mener de front leurs études générales et leur formation en école ou en conservatoire de danse. Dans la série TMD - Technique de la musique et de la danse, 9 à 10 h de cours leur sont dispensées, abordant les techniques et l'histoire de la musique et de la danse, mais aussi le travail anatomique et, de manière privilégiée, l'exécution chorégraphique (coefficients cumulés : 9 au bac).

Textes réglementaires

Textes en vigueur

...à venir.

Archives de textes anciens

L'école maternelle