Navigation

L’insertion des apprentis marquée par la formation et la conjoncture économique

La Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) a publié une note intitulée "L’insertion des apprentis marquée par la formation et la conjoncture économique".

Depp_appentissage.png

Cette note indique que 7 mois après leur sortie de formation, 69 % des jeunes ayant suivi un apprentissage ont un emploi.
Tous diplômes confondus, le taux d'insertion des apprentis en 2017 est en hausse de 4 points par rapport à 2016. Parmi les apprentis ayant accédé à l'emploi, 81% estiment que leur poste actuel est en adéquation avec la spécialité choisie.
À même niveau de formation, le diplôme reste un atout pour trouver un emploi : le taux d'insertion est de 73 % pour les apprentis ayant obtenu le diplôme préparé contre 54 % dans le cas contraire.
45 % des ex-apprentis en emploi travaillent dans l’entreprise où ils ont effectué leur apprentissage. 54 % des anciens apprentis sont en emploi à durée indéterminée (EDI), 27% en emplois à durée déterminée (EDD) et 27 % en intérim 11 %.
Le document relève des différences structurelles d’insertion entre les filles et les garçons avec des taux d’emploi respectivement de 67 % et 70 %. En 2017, l’emploi a plus cru dans le secteur de la production, plutôt masculin, par rapport à celui des services, favorisant ainsi les garçons.