Navigation

L'apprentissage au service de l'emploi

Dans une note publiée en décembre 2014, le Conseil d’analyse économique (CAE) livre ses constats sur « l’apprentissage au service de l’emploi » et d’une manière plus globale sur la formation professionnelle en alternance en France (contrats d’alternance et de professionnalisation).
Ainsi, sur les vingt-cinq dernières années, il apparaît que le développement de l’apprentissage a plutôt profité aux plus hauts niveaux de qualification (plus de 25 % des apprentis sont aujourd’hui des étudiants du supérieur) alors que l’apprentissage devrait également jouer un rôle clé pour insérer dans l’emploi les jeunes peu ou pas diplômés (comme c’est le cas en Allemagne, en Australie, en Autriche ou en Suisse).

Source : Pierre Cahuc, Marc Ferracci, Jean Tirole et Etienne Wasmer. CAE, décembre 2014, 4 p.