Présentation de l'éducation au développement durable

COP 21 : les initiatives du ministère pour travailler avec vos élèves

Le ministère s'engage pour l'éducation au développement durable et pour "Paris Climat 2015", désigné « Grande Cause nationale 2015 ».

2015, une année particulière pour l'éducation au développement durable

L'année 2015 représente une année charnière aux niveaux national et mondial en matière de d'éducation à l'environnement et au développement durable. Elle sera dominée à la fois par :

  • l'exposition universelle de Milan, sur le thème « Produire et nourrir autrement », de mai à octobre 2015,
  • la définition des nouveaux objectifs internationaux de développement durable des Nations Unies, en septembre 2015,
  • la préparation et l'accueil par la France de la conférence des Nations Unies sur le changement climatique (Paris Climat 2015 - COP 21).

La lutte contre le dérèglement climatique a par ailleurs été désignée « Grande Cause nationale 2015 » par le Premier ministre.

Durant toute cette année 2014-2015 et durant l'année scolaire 2015-2016, le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche sera totalement impliqué dans cette dynamique et sera au rendez-vous de l'accueil de la conférence « Paris Climat 2015 »

C'est dans cette dynamique que Najat Vallaud-Belkacem et Ségolène Royal lancent une série d'initiatives. En effet,  l'éducation à l'environnement et au développement durable est une une manière concrète de vivre les valeurs de la République et de mobiliser la jeunesse : communiqué de presse commun de Najat Vallaud-Belkacem et de Ségolène Royal.

Dans ce contexte, il est nécessaire que cette éducation transversale change d'échelle et puisse être déployée dans l'ensemble du système scolaire, toujours en lien avec les partenaires de l'École. Afin de mettre en oeuvre ces actions, une circulaire est publiée.

Généraliser l'éducation au développement durable à l'ensemble du système éducatif

La circulaire « Instruction relative au déploiement de l'éducation au développement durable dans l'ensemble des écoles et établissements scolaires pour la période 2015-2018 » met en avant la façon dont les enjeux de développement durable, dont ceux liés à l'environnement, ainsi qu'aux liens entre les évolutions sociétales, économiques, culturelles et planétaires, et les connaissances ont connu d'immenses progrès, tandis que les faits impliquant le développement durable sont toujours plus importants, ainsi que la nécessité pour l'École de s'approprier ces évolutions, en travaillant avec les partenaires de l'école et de l'éducation à l'environnement et au développement durable.

Aussi, les thèmes et les enjeux du développement durable seront-ils pris en compte par le Conseil Supérieur des Programmes au fur-et-à-mesure de son travail de rénovation des programmes d'enseignement.

Par ailleurs, les évolutions connues au sein du développement durable doivent se traduire aussi bien au niveau national qu'académique, en particulier par la généralisation des projets de développement durable des écoles et des établissements. La transversalité de ces projets, dont les "démarches globales de développement durable des écoles et des établissements scolaires", qui peuvent être labellisées "E3D" par les comités de pilotage académique de l'éducation au développement durable, doit être soutenue par la prise en compte des enjeux mondiaux et planétaires.

Dans le cadre de la formation des enseignants et des personnels d'encadrement, les rectrices et recteurs sont invités à veiller à ce que l'éducation au développement durable soit prise en compte dans la formation initiale des enseignants au sein des Écoles supérieures du professorat et de l'éducation (ESPE), ainsi que dans la formation continue.

Afin de toute sa mesure à l'éducation au développement durable, des mesures concrètes seront prises dès le mois de février 2015, afin de renforcer l'implication de l'École en faveur des dimensions environnementales, mais aussi sociales et civiques du développement durable.

L'éducation au développement durable implique de toujours travailler avec les partenaires, en particulier territoriaux, dont les autres services de l'État, les collectivités territoriales, les associations, les établissements publics, les centres de recherche, les acteurs du monde professionnel.

L'École s'implique dans le développement durable et la lutte contre le changement climatique

Ces mesures sont les suivantes :

Entre septembre 2014 et décembre 2015, date de la conférence "Paris Climat 2015", les académies lanceront des simulations de négociations internationales sur le changement climatique dans les collèges et les lycées. Un certain nombre de principes peuvent être suivis pour les organiser, inspirés de travaux déjà en cours.

 Enfin, la conférence "Paris Climat 2015" pourra être un moment de valorisation des travaux des écoles et des établissements scolaires, de rencontres entre la communauté éducative et les chercheurs et les diplomates dans les académies et les établissements, les déplacements de scolaires au Bourget ayant été annulés en raison du Plan Vigie Pirate Attentat.

 

Mobilisation au niveau national

- Le "thematic day" organisé par la ministre

Dans le cadre de la COP 21, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a organisé le vendredi 4 décembre un Thematic Day sur l'éducation à l'environnement et au développement durable, en présence de Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, de Rachid Belmokhtar, ministre de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle du Maroc (pays organisateur de la COP 22) et d'Irina Bokova, directrice générale de l'UNESCO.

Pour voir l'événement 

 

Ressources

CANOPE a créé le site CANOPE COP 21, permettant ainsi de faire bénéficier la communauté éducative des événements et des scientifiques rassemblés pour la COP.

 

L'éducation au développement durable, un enjeu de citoyenneté

Cette mobilisation est d'autant plus nécessaire qu'elle s'inscrit pleinement dans le cadre de la grande mobilisation de l'École pour les valeurs de la République. En effet, L'éducation au développement durable est une manière concrète de vivre les valeurs de la République: la Solidarité, la responsabilité, l'engagement, le respect : le développement durable mobilise les valeurs propres à la République.

Donner les moyens aux enfants et aux adultes autour d'eux d'apprendre à respecter l'environnement par les façons de vivre de chacun et de tous, c'est leur apprendre à se respecter eux-mêmes et à respecter les autres.

Bâtir des projets communs autour de l'environnement et du développement durable à l'école, en collège ou au lycée, c'est faire vivre de manière concrète la notion de fraternité et montrer aux jeunes qu'ils sont capables de s'engager ensemble dans un projet, au-delà de leurs différences.


Mis à jour le 08 décembre 2015
Partager cet article
fermer suivant précédent