Ateliers 2013 du séminaire « Les métamorphoses du texte et de l'image à l'heure du numérique »

Atelier 10 : Roman-photo/photo-roman : écrire en images

En choisissant d'utiliser le genre populaire du roman-photo, deux enseignants rendront compte dans cet atelier d'expériences qui interrogent chacune le rapport texte/image.

Atelier 10 : Roman-photo/photo-roman : écrire en images

Référent : Catherine Daumas, IA-IPR, académie de Lyon

En choisissant d'utiliser le genre populaire du roman-photo, deux enseignants rendront compte dans cet atelier d'expériences qui interrogent chacune le rapport texte/image.

Pour l'un, transcrire en une planche de roman-photo un passage du Grand Meaulnes permet de faire réfléchir les élèves aux principes qui guident toute adaptation visuelle d'une œuvre littéraire : proposer une interprétation et engager des choix esthétiques.
Pour l'autre, l'idée générale est de partir d'une image (photographie ou tableau) pour raconter une histoire, dans le cadre de l'étude du mouvement réaliste en classe de seconde. L'image est ici source de créativité littéraire et sert de base à l'élaboration d'un photo-roman, dont la photographie ou le tableau devient le support total.

Dans le photo-roman, l'image est la source de l'écriture du texte : c'est elle qui donne les indices qui permettent l'interprétation, suggèrent la tonalité et le registre que les mots permettront de transmettre.
Dans le roman-photo, le texte est la source vers laquelle il faut sans cesse revenir pour vérifier, corriger, compléter le miroir de l'adaptation en images. Les deux expériences permettent donc de comprendre comment le texte et l'image font sens ensemble pour rendre compte de choix narratifs et esthétiques.

Les outils numériques permettent le montage du roman-photo et du photo-roman : utilisation de logiciels de traitement de l'image, montage du son avec ajouts d'effets sonores. Le numérique est le vecteur de la rencontre du texte et de l'image.

Enseignants animateurs :
• Thibaud Hayette, professeur de Lettres au collège Léon Comas, Villars-les-Dombes, académie de Lyon
• Céline Benoît, professeur de Lettres au lycée Pardailhan, Auch, académie de Toulouse (indisponible)
• Jean-Charles Bousquet, professeur de Lettres au lycée Alexis Monteil, Rodez, académie de Toulouse

Consulter :



Mis à jour le 05 mai 2014
Partager cet article
fermer suivant précédent