B2i École-Collège : documents d'appui

Faire preuve d'esprit critique face à l'information et à son traitement

Domaine 2 B2i Collège : adopter une attitude responsable

L'usage des technologies de l'information amène à développer l'esprit critique. L'élève doit prendre l'habitude de solliciter ses connaissances pour apprécier les résultats quand il s'informe et reçoit des informations par le biais d'Internet.
Il doit aussi rester vigilant et raisonner quand il utilise des outils pour traiter des données (outils de simulation, de traduction, de calcul, de correction...).

Retour à l'espace B2i

Aptitudes

Il s'assure de la vraisemblance des résultats des traitements numériques (tableau, cartes, graphiques, corrections automatiques, etc.)

Il s'agit de rester vigilant et de faire appel à son raisonnement quand on utilise des outils pour traiter des données (outils de simulation, de traduction, de calcul, de correction orthographique...).

CritèresExplications
Pistes d'activités

Les exercices et travaux ayant fait appel à des outils de traitement de données donnent souvent l'occasion de sensibiliser à cette vigilance. L'élève doit notamment prendre l'habitude de vérifier la vraisemblance des calculs en sciences et d'utiliser à bon escient le correcteur orthographique en français. L'exploitation en commun des travaux d'élèves permet de montrer que les erreurs peuvent souvent être évitées quand on prend la précaution de faire parallèlement une estimation du résultat, mentalement ou à l'aide d'un autre outil.

Conditions pour l'évaluation On peut vérifier lors de travaux pratiques si l'élève a acquis le réflexe de s'interroger sur la vraisemblance des résultats produits par traitement numérique. L'élève peut aussi formuler la stratégie appliquée à l'issue d'un travail ayant nécessité le recours à des outils numérique.

Il sait comparer des sources différentes et recouper les informations

L'élève doit acquérir l'habitude de noter ses sources, et de vérifier la véracité des informations qu'il recueille sur le web en les comparant avec des informations apportées sur le même sujet sur d'autres sites ou dans des documents différents.

CritèresExplications
Pistes d'activités

La mise en commun de travaux de recherche menés par des individus ou des groupes différents peut être l'occasion de montrer des résultats contradictoires. L'examen au vidéo projecteur, au TBI, d'informations erronées, partiales ou obsolètes fournies par des sources fiables (organe de presse, association...) permet aussi de montrer qu'il ne suffit pas de repérer les éléments de crédibilité pour garantir la véracité d'une information. On pourra s'appuyer aussi pour cette sensibilisation sur les sites d'observation des rumeurs. Les opérations d'éducation aux médias (notamment organisées par le CLEMI) dans lesquelles les élèves sont placés eux-même en situation de vérifier et sélectionner les informations avant de les relayer, sont également une occasion de réfléchir avec eux aux risques de désinformation quand les sources ne sont pas recoupées.

Conditions pour l'évaluation L'aptitude peut être évaluée en observant l'élève lors de travaux de recherche, ou en le laissant décrire une situation vécue au cours de laquelle il a recoupé les informations de sources différentes.

Il comprend les phénomènes de propagation des rumeurs et des fausses informations

Tout utilisateur d'Internet peut être incité à transmettre à d'autres personnes une information présentée comme critique (danger potentiel, occasion à ne pas rater, demande d'aide...). L'élève doit être averti des raisons qui peuvent faire naître et durer ces chaines, parfois sources de désinformation ou de craintes infondées, vecteurs de virus ou d'encombrement.

Critères Explications
Pistes d'activités L'examen au vidéo projecteur d'exemples réels de canulars (du 1er avril par exemple) ou de rumeurs commentées par des sites spécialisés (hoaxbuster par exemple) permet de procéder à cette sensibilisation.
Conditions pour l'évaluation Cette connaissance peut être vérifiée si l'élève explique avec ses propres mots comment peuvent naître et se propager les canulars et rumeurs, ou cite un exemple d'information qu'il a choisi de ne pas relayer. On peut aussi la valider suite à une opération de sensibilisation aux phénomènes de rumeurs et de désinformation, ou suite à un débat sur la question.
Mis à jour le 04 septembre 2012
Partager cet article
fermer suivant précédent