Union européenne et politique éducative

Présidences tournantes du Conseil de l'Union Européenne

Le Conseil de l'Union Européenne, ou Conseil de l'UE, est l'instance qui réunit les ministres des gouvernements de chaque pays membre de l'UE pour adopter des actes législatifs et coordonner les politiques.

Il ne faut pas confondre le Conseil de l'Union Européenne avec le Conseil Européen - qui est le sommet des chefs d'état et de gouvernement des 28 États membres - ou le Conseil de l'Europe qui n'est pas un organisme de l'Union européenne

Les présidences tournantes

Le Conseil de l'Union européenne est présidé alternativement pour 6 mois par un pays membre de l'UE. Ces présidences sont regroupées en trios de pays adoptant des programmes communs :

  • juillet-décembre 2017 : Présidence britannique
  • janvier-juin 2017 : Présidence estonienne
  • juillet-décembre 2018 : Présidence bulgare
  • janvier-juin 2019 : Présidence autrichienne
  • juillet-décembre 2019 : Présidence roumaine
  • janvier-juin 2020 : Présidence finlandaise

En matière d'éducation, les États membres de l'UE et la Commission européenne ont renforcé leur coopération en 2009 avec le Cadre stratégique pour la coopération européenne dans le domaine de l'éducation et de la formation, Éducation et formation 2020.  Ce document fixe les priorités des présidences successives du Conseil de l'UE. Chaque présidence définit dans ce cadre des priorités particulières.

Le travail du Conseil de l'Union européenne

La réunion des ministres de l'éducation des États membres se nomme le Conseil de l'éducation. Les textes qu'il adopte sont préparés en amont par une instance technique, le Comité de l'éducation.

Mis à jour le 08 août 2016
Partager cet article
fermer suivant précédent