Agenda

Séance finale du parlement des enfants 2010-2011

Mémoire et citoyenneté
28 mai 2011

Le 28 mai 2011, les 577 délégués juniors se réunissent à l'Assemblée nationale. Trois classes y présentent leur projet de loi, qui sont discutés dans l'Hémicycle, en présence du ministre chargé de l'Éducation nationale, du président de l'Assemblée et de plusieurs députés. Cette séance est l'aboutissement du travail mené pendant l'année scolaire dans les classes de CM2 participantes.

À la une

Site du Parlement des enfants

  • Infos sur l'Assemblée, les thèmes de l'année, les classes participantes
  • Film sur le Parlement des enfants
  • Infos pratiques

Pendant l'année scolaire, toutes les classes participantes ont travaillé sur un projet de loi. Elles ont aussi élaboré deux questions, une pour le président de l'Assemblée nationale et l'autre pour le ministre de l'éducation, de la jeunesse et de la vie associative. Très souvent, le député de la circonscription est venu expliquer son travail aux élèves.

Dans chaque académie, un jury sélectionne une proposition de loi, parmi celles élaborées par les classes participantes. Parmi ces propositions, un jury national sélectionne les trois meilleures, qui sont envoyées dans chaque classe pour être débattues. Ce jury est composé pour moitié de députés et pour moitié de représentants de l'Éducation nationale.

Dans chaque classe, un élève a été élu "député junior ". Il est le porte-parole de sa classe lors la séance finale, le 28 mai. Le matin, les députés juniors sont réunis en commissions pour débattre des projets de loi. L'après-midi, cetrains d'entre eux posent les questions qu'ils ont préparées au ministre et au président de l'Assemblée nationale. Puis les représentants des trois classes retenues présentent leur projet de loi à la tribune :

  • rendre obligatoires les conseils municipaux d'enfants, proposition des élèves des classes de CM1 et CM2 de l'école élémentaire de l'Amont Quentin de Cherbourg-Octeville (académie de Caen) ;
  • rendre obligatoire la signature par les licenciés d'une Charte du respect de la personne dans chaque association sportive, pour combattre les discriminations liées à l'origine, la couleur, le sexe ou toute autre discrimination, proposition des élèves de la classe de CM1-CM2 de l'école élémentaire Pierre Bonnard de Vernon (académie de Rouen) ;
  • favoriser le civisme en organisant "la semaine du civisme" dans les établissements scolaires, proposition des élèves de la classe de CM2 de l'école élémentaire de Doujani 1 de Mamoudzou (Mayotte).

Un vote départage les trois projets. Dans la mesure du possible, l'Assemblée s'inspire ensuite du projet retenu en faire une vraie loi de la République.

Cette année, les classes étaient invitées à travailler autour de deux thèmes :

  • agir en citoyen et s'engager au service de la collectivité ;
  • sport et citoyenneté.

Cette opération est une leçon d'éducation civique grandeur nature. Elle se déroule tous les ans, sauf en cas de renouvellement de l'Assemblée. La prochaine édition doit donc avoir lieu en 2013.

Mis à jour le 25 août 2011
Partager cet article
fermer suivant précédent