Séminaire « Le livret personnel de compétences au collège »

Le cadre national

Des principes communs pour une mise en oeuvre généralisée
Xavier Turion, chef de service, adjoint au directeur général de l’enseignement scolaire
Supports de présentation

Le contenu de cette intervention est disponible sous la forme du diaporama présenté en séance.
Le texte ci-dessous constitue une alternative au diaporama original.

Diaporama de Xavier Turion au format Powerpoint
Diaporama de Xavier Turion au format Impress

Important

Afin de mettre l'intervention en parfaite correspondance avec la circulaire sur le livret personnel de compétences en instance de publication au 29 juin 2010, certaines formulations ont été revues.

Une assise juridique solide

Article D122

article D122 créé par le décret n°2006-830 du 11 juillet 2006

Un livret personnel permettra à l'élève, à sa famille et aux enseignants de suivre l'acquisition progressive des compétences.

Article D311-6

article D113-6 créé par le décret n°2007-860 du 14 mai 2007

Le livret personnel de compétences est établi pour chaque élève selon un modèle national fixé par arrêté du ministre chargé de l'éducation nationale.

Il permet à l'élève, à ses parents ou représentants légaux et aux enseignants de suivre la validation progressive des connaissances et compétences du socle commun

Article D 311-7

Le livret personnel de compétences comporte :

  1. La mention de la validation du socle commun de connaissances et de compétences pour chacun des paliers :
    à la fin du cycle des apprentissages fondamentaux pour ce qui relève de la maîtrise de la langue française, des principaux éléments de mathématiques et des compétences sociales et civiques ;
    à la fin de l'école primaire et à la fin du collège ou de la scolarité obligatoire pour chacune des sept compétences du socle commun de connaissances et de compétences ;
  2. Les attestations mentionnées sur une liste définie par arrêté du ministre chargé de l'éducation nationale.

Article D 311-8

Le livret personnel de compétences est renseigné :

  1. A l'école élémentaire publique par les enseignants du cycle réunis en conseil des maîtres de cycle et, dans les écoles élémentaires privées sous contrat, par l'enseignant ou l'équipe pédagogique prévue à l'article D. 321-20 ;
  2. Au collège et au lycée par le professeur principal et, dans les sections d'enseignement général et professionnel adapté ainsi que dans les établissements régionaux d'enseignement adapté, par l'enseignant de référence de chaque division, après consultation de l'équipe pédagogique de la classe ;
  3. Dans les centres de formation d'apprentis, pour les apprentis juniors, par le tuteur mentionné à l'article D. 337-166 et, pour les autres apprentis encore soumis à la scolarité obligatoire, par un formateur désigné par le directeur du centre.

Article D 311-9

Constitué au cycle des apprentissages fondamentaux, le livret personnel de compétences est transmis aux écoles et établissements dans lesquels est inscrit l'élève ou l'apprenti jusqu'à la fin de la scolarité obligatoire. Il est remis à ce dernier à la fin de la scolarité obligatoire.

Un vocabulaire et une structure stabilisés

L'appellation réglementaire « livret personnel de compétences », délaissée pendant deux ans, est rétablie.

Le LPC rassemble les attestations des 3 paliers.

La structure de l'application informatique est identique à celle du LPC papier :

  • 7 compétences
  • structurées en domaines
  • eux-mêmes subdivisés en items.

Le livret personnel de compétences se distingue du livret de compétences expérimental institué par la loi OFPTLV.

Articulation avec les autres livrets et passeports

Livret personnel de compétences :

  • Compétences du socle commun
  • Autres attestations (ASSR, PSC1)

Passeport orientation formation :

  • Les découvertes des formations et des métiers
  • Les stages en entreprises, etc.
  • Les éléments d'autoévaluation, de réflexion sur le projet d'orientation

Livret de compétences expérimental :

  • Engagements associatifs
  • Aptitudes développées dans le cadre familial
  • Les découvertes des formations et des métiers
  • Les stages en entreprises, les échanges culturels, etc.
  • Les éléments d'autoévaluation, de réflexion sur le projet d'orientation
  • Diplômes, certificats
  • Livret personnel de compétences

 Le livret personnel de compétences est un triptyque

  • Attestation palier 1 renseignée en fin de CE1
  • Attestation palier 2 renseignée en fin de CM2
  • Attestation palier 3 renseignée en fin de scolarité obligatoire

Terminologie du LPC

On parle de « compétence », « domaine » et « item »,

Par exemple pour la compétence 1 du palier 3 : La maîtrise de la langue française :

  • Compétence 1 - La maîtrise de la langue française – Palier 3
    • Lire
      • Adapter son mode de lecture à la nature du texte proposé et à l’objectif poursuivi
      • Repérer des informations dans un texte à partir des éléments explicites et des éléments implicites nécessaires
      • Utiliser ses capacités de raisonnement, ses connaissances sur la langue, savoir faire appel à des outils appropriés pour mieux lire
      • Dégager, par écrit ou oralement, l’essentiel d’un texte lu
      • Manifester, par des moyens divers, sa compréhension de textes variés
    • Écrire
      • Reproduire un document sans erreur et avec une présentation adaptée.
      • Ecrire lisiblement un texte, sous la dictée ou spontanément, en respectant l’orthographe et la grammaire.
      • Rédiger un texte bref, cohérent et ponctué, en réponse à une question ou à partir de consignes données.
      • Utiliser ses capacités de raisonnement, ses connaissances sur la langue, savoir faire appel à des outils variés pour améliorer son texte.
    • Dire
      • Formuler clairement un propos simple
      • Développer de façon suivie un propos en public sur un sujet déterminé
      • Adapter sa prise de parole à la situation de communication
      • Participer à un débat, à un échange verbal

La maîtrise de la langue française est la « compétence », Lire, Écrire, S'exprimer à l'oral sont des « domaines », les domaines se décomposant en « items ».

Attestation au palier 1

3 compétences :

  • Maîtrise de la langue française
  • Principaux éléments de mathématiques
  • Compétences sociales et civiques

Exemple de la compétence 6 : Les compétences sociales et civiques

4 items:

  • Connaître les principes et fondements de la vie civique et sociale
    • Reconnaître les emblèmes et les symboles de la république française. 
  • Avoir un comportement responsable
    • Respecter les autres et les règles de la vie collective.  
    • Pratiquer un jeu ou un sport collectif en en respectant les règles.
    • Appliquer les codes de la politesse dans ses relations avec ses camarades, avec les adultes de l'école et hors de l'école, avec le maître au sein de la classe.

Attestation au palier 2

7 compétences comme au palier 3 :

  • Maîtrise de la langue française
  • Pratique d'une langue vivante étrangère
  • Principaux éléments de mathématiques et de la culture scientifique et technologique
  • Maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication
  • Culture humaniste
  • Compétences sociales et civiques
  • Autonomie et initiative

Exemple de la compétence 6 (5 items)

5 items :

  • Connaître les principes et fondements de la vie civique et sociale
    • Reconnaître les symboles de la République et de l’Union européenne.
    • Comprendre les notions de droits et de devoirs, les accepter et les mettre en application.
    • Avoir conscience de la dignité de la personne humaine et en tirer les conséquences au quotidien.
  • Avoir un comportement responsable
    • Respecter les règles de la vie collective, notamment dans les pratiques sportives. 
    • Respecter tous les autres, et notamment appliquer les principes de l’égalité des filles et des garçons.

Processus de validation du socle commun au collège

Une méthode de validation souple et progressive :

  • qui concilie
    • le nécessaire cadrage national du processus
    • des marges d’initiative pour les établissements et les équipes pédagogiques
  • un compromis entre des exigences parfois contradictoires
    • ni « usine à cases »
    • ni simplisme excessif

La validation s’effectue exclusivement au niveau des sept compétences.

Chacune des sept compétences doit être validée pour que la maîtrise du socle soit validée : pas de compensation

Les domaines ne sont pas un niveau de validation.

L'item est renseigné lorsque la connaissance, capacité, attitude à laquelle il correspond est jugée acquise.

  • Compétence : niveau de validation
  • Domaine: niveau non renseigné
  • Item: niveau d’information

Les items peuvent être renseignés au fur et à mesure des apprentissages, tout au long de la scolarité.
Les équipes pédagogiques s'appuient sur l'évaluation des items pour valider les compétences

La validation des compétences relève d'une décision des équipes pédagogiques, qui se fondent sur l'évaluation des items pour valider chaque compétence. Elles peuvent toutefois choisir d'apprécier une compétence de manière globale, même si quelques items qui la composent n'ont pas été évalués positivement.

Lorsqu'une compétence n'a pas pu être validée à un palier donné, elle peut l'être à n'importe quel moment de la scolarité ultérieure.

Si des lacunes manifestes apparaissent dans un domaine, la compétence ne pourra être validée. Il est alors nécessaire, à chaque palier, de faire ressortir les points restant à maîtriser ou consolider : les items jugés acquis sont alors obligatoirement renseignés par l'indication d'une date ; les items non renseignés devront être évalués ultérieurement. Le processus de validation doit être poursuivi autant que de besoin.
La validation d'une compétence est une décision définitive qui requiert toute l'attention des équipes éducatives : une compétence validée le reste.

 

 

Exemple des compétences du palier 3

Palier 3 fin de scolarité obligatoire
Compétences Compétence validée Niveau
Maîtrise de la langue française 15/06/2011 trimestre 3 troisième
Pratique d'une langue vivante étrangère 05/05/2010 quatrième
Principaux éléments de mathématiques et de la culture scientifique et technologique 15/06/2011 trimestre 3 troisième
Maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication 15/06/2010 trimestre 3 quatrième
Culture humaniste 15/06/2011 trimestre 3 troisième
Compétences sociales et civiques 08/12/2010 trimestre 1 troisième
Autonomie et initiative 08/12/2010 trimestre 1 troisième

Exemple de la compétence 6 - Les compétences sociales et civiques (11 items)

Domaine: Connaître les principes et fondements de la vie civique et sociale
Item Item validé
Principaux droits de l'homme et du citoyen 05/05/2010
Valeurs symboles, institutions de la République 11/03/2011
Règles fondamentales de la démocratie et de la justice non renseigné
Grandes institutions de l'Union européenne et rôle des grands organismes internationaux 12/01/2010
Rôle de la défense nationale 08/12/2010
Fonctionnement et rôle de différents medias non renseigné
Domaine: Avoir un comportement responsable
Item Item validé
Respecter et mettre en oeuvre les règles de la vie collective non renseigné
Comprendre l'importance du respect mutuel et accepter toutes les différences non renseigné
Adopter des comportments favorables à sa santé et sa sécurité non renseigné
Respecter quelques notions juridiques de base 08/12/2010
Savoir utiliser quelques notions économiques et budgétaires de base 15/06/2010
Compétence 6
La compétence 6 est validée le 15/06/2011

Une ambition clairement affirmée

Le LPC répond à un double objectif :

  • attester la maîtrise des compétences du socle commun
  • donner aux équipes enseignantes un instrument efficace de suivi personnalisé des élèves

A terme, un seul et même livret personnel de compétences dématérialisé suivra l’élève tout au long de son parcours scolaire, de l’école au lycée

LPC et DNB

Article L. 332-6

«le diplôme national du brevet sanctionne la formation acquise à l’issue de la scolarité suivie dans les collèges ou dans les classes de niveau équivalent ...
Il atteste la maîtrise des connaissances et des compétences du socle commun..., intègre les résultats de l’enseignement d’éducation physique et sportive et prend en compte, dans des conditions déterminées par décret, les autres enseignements suivis par les élèves ....
Il comporte une note de vie scolaire. Des mentions sont attribuées ...»

L’arrêté du 9 juillet 2009 relatif aux modalités d’attribution du DNB

«...sont prises en compte pour l’attribution du DNB :

  1. La maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences, palier 3 ;
  2. La note obtenue àl’oral d’histoire des arts ;
  3. Les notes obtenues àl’examen du brevet ;
  4. Les notes de contrôle continu...
  5. La note de vie scolaire.

Le DNB est attribué aux candidats ayant validé le socle commun de connaissances et de compétences et obtenu une note moyenne égale ou supérieure à10 ...»

Le socle est une partie du DNB mais ne se confond pas avec lui

Les épreuves écrites et orale du DNB, ainsi que le contrôle continu, correspondent aux exigences des programmes de la classe de troisième, qui, pour certaines compétences, sont différentes et d'un niveau supérieur a celui du palier 3.

Par conséquent, si l'obtention du DNB entérine la validation de la maitrise du socle, la réciproque n'est pas vraie : la validation de la maitrise du socle ne signifie pas obtention du DNB ;

Les épreuves de l'examen du DNB ne constituent pas un «examen de socle»et il n'est pas question d'en faire un.

Tout élève se présente au DNB, qu'il maitrise ou non le socle commun.

Le jury est souverain pour attribuer le DNB au vu des éléments du dossier scolaire : les notes d'épreuves et de contrôle continu, la note de vie scolaire, la fiche Brevet (qui porte l'avis du conseil de classe), et l'attestation de palier 3.

L'attribution du DNB atteste la maitrise du socle commun. Lorsque le jury décide d'attribuer le DNB à un élève qui n'a pas obtenu la validation de l'ensemble des compétences, les compétences manquantes au palier 3 ne sont pas «rétro-validées».

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier 3 (version présentée au PNP)

LPC et CFG

Pour obtenir le CFG, les élèves doivent valider des compétences du socle au moins au palier 2.

L'attestation permet de valider des compétences aussi au palier 3 (objectif des élèves de SEGPA).

Attestation du socle pour le CFG Exemple de la compétence 6

Exemple de la compétence 6, palier 2:

  • Connaître les principes et fondements de la vie civique et sociale
    • Reconnaître les symboles de la République et de l'Union européenne.
    • Comprendre les notions de droits et de devoirs, les accepter et les mettre en application.
    • Avoir conscience de la dignité de la personne humaine et en tirer les conséquences au quotidien.
  • Avoir un comportement responsable
    • Respecter les règles de la vie collective, notamment dans les pratiques sportives. 
    • Respecter tous les autres, et notamment appliquer les principes de l'égalité des filles et des garçons.

Exemple de la compétence 6, palier 3:

  • Connaître les principes et fondements de la vie civique et sociale
    • Principaux droits de l'homme et du citoyen
    • Valeurs, symboles, institutions de la République
    • Règles fondamentales de la démocratre et de la justice
    • Grandes institutions de l'Union européenne et rôle des grands organismes internationaux
    • Rôle de la défense nationale
    • Fonctionnement et rôle des différents médias
  • Avoir un comportement responsable
    • Respecter les règles de la vie collective
    • Comprendre l'importance du respect mutuel et accepter toutes les différences
    • Respecter des comportements favorables à sa santé et sa sécurité
    • Respecter quelques notions juridiques de base
    • Savoir utiliser quelques notions économiques et budgétaires de base

Le LPC, une aide à la personnalisation des parcours

École - collège

Mise en place des l'entrée en 6eme des programmes personnalisés de réussite éducative (PPRE) en s'appuyant sur les compétences non validées au palier 2. Ciblage des aides au travail personnel.

Collège - lycée

À l'entrée en 2e l'équipe pédagogique s'appuie sur le LPC pour évaluer les besoins spécifiques de l'élève et organiser en conséquence l'accompagnement personnalisé.

Les compétences non validées au palier 3 doivent être retravaillées au lycée ou au centre de formation d'apprentis.

Séminaire du 4 mai 2010, Paris
Programme national de pilotage

Mis à jour le 30 juin 2010
Partager cet article
fermer suivant précédent