Séminaire « Nouvelles dispositions relatives aux enseignements généraux et professionnels adaptés dans le second degré »

Les nouvelles orientations pédagogiques de la SEGPA, principes d'organisation

Marie-Claude Fanthou, direction générale de l'Enseignement scolaire
Supports de présentation

Le contenu de cette intervention est disponible sous la forme du diaporama présenté en séance.
Le texte ci-dessous constitue une alternative au diaporama original.

Diaporama de Marie-Claude Fanthou au format Powerpoint
Diaporama de Marie-Claude Fanthou au format Impress

Introduction

La circulaire du 24 avril 2009 réaffirme les objectifs de la SEGPA, et s’inscrit dans la continuité des textes de 96 et 98 :

  • accueillir des élèves en difficultés graves et durables d’apprentissage
  • les conduire à l’accès à une formation diplômante de niveau V

Cette circulaire ne modifie pas les dispositions de la circulaire du 29 août 2006 mais elle les complète et donne des précisions sur les objectifs par niveau et les outils de suivi des élèves.

Les travaux du groupe d’experts se sont appuyés sur des informations recueillies auprès de la DEPP relatives aux élèves de SEGPA, à leur devenir et relatives aux enseignants exerçant dans ces sections.

Ce sont ces données qui seront présentées ici, comme support à la présentation de la circulaire avec

  • une entrée par les élèves
  • une entrée par les personnels

La part des SEGPA dans le paysage éducatif

En 2008-2009, 96 100 élèves scolarisés en SEGPA dont 4000 dans privé soit 3,7% des élèves des collèges publics.

Les collèges avec SEGPA :

  • 1430 collèges publics sur 5260 (plus de 1 sur 4)
  • 69 collèges privés sur 1699

Les élèves de SEGPA

Élèves entrant en SEGPA à la rentrée 2008 (collèges publics):

  • 20 000 entrants en 6ème
    • 15 000 viennent de CM2
    • 900 de CM1
    • 500 de 6ème
    • 500 de 6ème SEGPA
    • 2 300 de CLIS ou CLA,
    • 75 UPI
  • 24 000 élèves en 5ème
    • 19 500 viennent de 6ème SEGPA,
    • 3 700 de 6ème,
    • 90 d’UPI
    • 300 de 5ème SEGPA
  • 26 000 élèves en 4ème
    • 23 300 viennent de 5ème SEGPA
    • 1300 de 5ème
    • 120 d’UPI
    • 170 de 4ème SEGPA
  • 26 000 élèves en 3ème 24 600 viennent de 4ème SEGPA
    • 250 de 4ème,
    • 90 d’UPI
    • 400 de 3ème SEGPA

L’accès à une formation diplômante de niveau V

Données DGESCO (1999-2006) - données DEPP (2008)

Formation diplômante de niveau V 1999 2000 2001 2002 2003 2005 2006 2008
Sorties vers le LP 31,74% 34,9% 38,34% 41,1% 43% 51,46% 47,91% 60%
Sorties vers le CFA 23,16% 24,9% 25,09% 23,5% 21% 21,42% 19,50% 14%
Poursuites dans les EGPA (hors redoublement) 18,3% 16,05% 14,69% 13,4% 10,7% 5,95% 10,38%
Prises en charge par la MGI 8,36% 7,1% 5,47% 4,87% 6% 5,52% 5,36%
Autres solutions (emploi, medicoéducatif, formations intégrées, ...) 13,7% 11,9% 10,69% 11,17% 9,3% 9,6% 10,95%
Situation inconnue 4,74% 5,23% 5,72% 5,9% 6,3% 6,05% 5,90%

Les données et les systèmes d’information actuels ne permettent pas d’obtenir la réussite au CAP pour nos élèves sortant de SEGPA

Orientation des élèves de SEGPA en LP

Chiffres rentrée 2008

  • Génie civil, construction, bois
  • Services aux personnes et collectivités : 17,8%
  • Vente échanges et gestion: 17,0%
  • Cuisine restauration: 15,4%
  • Mécanique, électricité, électronique : 15,2%
  • Matériaux souples 4,2%
  • Transformations: 3,7%
  • Agriculture, pêche, foret: 3,6%

L’accès à une formation diplômante de niveau V

Pour atteindre cet objectif, les SEGPA bénéficient d’une organisation pédagogique spécifique qui est réaffirmée :

  • Des effectifs réduits : comme dans la circulaire de 2006, il est recommandé de ne pas dépasser 16 élèves
  • Une DGH dédiée que l’on recommande de flécher
  • Des personnels spécialisés
  • Des équipes pédagogiques resserrées

Des équipes pédagogiques resserrées

Les élèves de SEGPA sont des collégiens. A ce titre, ils doivent bénéficier d’enseignements dans toutes les disciplines (apprentissage d’une langue vivante, éducation physique et sportive, etc.)

Cependant, il est essentiel de garder des équipes pédagogiques resserrées, avec surtout dans les niveaux 6ème, et 5° des enseignants spécialisés qui assurent des horaires importants et sont référents de la classe

C’est d’ailleurs le cas le plus souvent, ce que confirme les données sur les enseignants en SEGPA.

Qui enseigne en SEGPA?

Année scolaire 2005-2006

Effectif H/sem Part en h d’enseignement
PE , instituteur 6000 20 49%
PLP 3788 17 26%
PLC : certifiés, agrégés , PEGC 12851 3 16%
Contractuels / MA 1355 14 8%
Vacataire 80 5 0,2%

Les PLC enseignant en SEGPA sont principalement des enseignants des disciplines suivantes (par ordre d’importance)

  • en 6° et 5° : EPS, techno, anglais, musique, maths
  • en 4° : EPS anglais, techno, maths, musique
  • en 3ème EPS, anglais, maths, musique, techno

La formation des élèves de SEGPA

Les élèves de SEGPA sont des collégiens :

  • La formation en SEGPA est organisée en cycle
  • Les grands objectifs pédagogiques de la rentrée 2009 :
    • l’acquisition du socle commun de connaissances et de compétences (cf. intervention de M Sorbe)
    • élaboration d’un projet d’orientation avec le parcours de découverte des métiers et des formations qui débute dès la cinquième.

Les élèves de SEGPA ont besoin d’une prise en charge personnalisée, notamment pendant toute la phase d’accueil et d’adaptation de l’élève, par une équipe qui mettra tout en oeuvre pour restaurer confiance et estime de soi, condition nécessaire à la réussite scolaire.

Des précisions sont apportées sur les outils de suivi introduits dans la circulaire de 2006 :

  • Le projet individuel de formation, projet à caractère progressif et évolutif, est l’outil même de la prise en charge personnalisée : s’appuyant sur un diagnostic des difficultés de l’élève, il fixe des priorités d’apprentissage qui évoluent en fonction de l’évolution de l’élève (cf. atelier 1).
    Atelier n°1: le projet individuel de formation
  • Le livret personnel de compétences est constitué, comme à l’école, d’attestations de maîtrise de compétences. C’est le même que celui du collège : c’est l’outil sur lequel l’enseignant de référence inscrit les compétences validées par l’élève au palier 2 ou au palier 3 (cf. atelier 2).
    Atelier n°2: le livret personnel de compétences
  • Le bilan annuel s’appuie sur les renseignements fournis par le livret de compétences et par les évaluations spécifiques du champ professionnel

Le livret personnel de compétences

Le livret personnel de compétences est constitué, comme à l’école, d’attestations de maîtrise de compétences.

C’est le même que celui du collège : c’est l’outil sur lequel l’enseignant de référence inscrit les compétences validées par l’élève au palier 2 ou au palier 3 (cf. atelier 2).

Cette année, est proposé, à titre de projet, de travailler sur l’outil collège modifié pour pouvoir inscrire les validations au palier 2 ou au palier 3 selon le niveau de maîtrise de la compétence de l’élève

Les grilles de référence du palier 3 sont disponibles sur Éduscol
http://eduscol.education.fr/soclecommun
Grilles de référence du palier 3

Les grilles de références du palier 2 sont inscrites dans les programmes de l’école.

Le livret personnel de compétences au collège
Attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier 3

Le livret personnel de compétences des paliers 1 et 2 à l’école
Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au CM1 et au CM2

Séminaire du 6 octobre 2009, Paris
Programme national de pilotage

En savoir plus
Mis à jour le 12 juillet 2010
Partager cet article
fermer suivant précédent