Greta formation

Transition énergétique et formation des adultes

Semaine européenne du 30 mai au 5 juin 2015

L'efficacité énergétique des bâtiments impacte fortement métiers et formations du secteur de la construction. Les Greta répondent à ces évolutions en privilégiant deux axes : former aux besoins des entreprises et adapter la pédagogie. Ils mettent en place des dispositifs originaux dans toutes les régions, souvent en liaison avec la formation initiale.

Le secteur du bâtiment, au cœur de la transition énergétique

Les bâtiments sont les plus gros consommateurs d'énergie (43% des besoins) majoritairement pour le chauffage. Ils sont à l'origine de 23 % des émissions de CO2.
Les métiers liés au bâti (dont les métiers de l'enveloppe du bâtiment) et les métiers du génie climatique (installation et maintenance) seront donc en première ligne, dans la construction comme dans la rénovation, pour atteindre les objectifs du Grenelle de l'environnement :
- réduction énergétique
- recherche de performance
- utilisation de matériaux peu consommateurs
- obligation de contenir les nuisances de chantiers
- obligation de traitement des déchets et de recyclage des matériaux
- prise en compte des nouvelles réglementations.

Un besoin de compétences complémentaires

Les métiers ne changent pas fondamentalement. Il s'agit plutôt d'une adaptation des pratiques professionnelles : acquisition de compétences complémentaires, intégration du numérique, réorganisation du travail, prise en compte des gestes professionnels des différents corps d'Etat.

Acquérir une culture intégrant les enjeux environnementaux

Les changements se traduisent dans la plupart des métiers de production par la nécessité de mettre en œuvre de bonnes pratiques environnementales sur les chantiers, définies par le bureau d'études et coordonnées par l'encadrement. Le geste professionnel de chacun doit prendre en compte celui des autres.

Intégrer dans les formations une approche globale du bâtiment et décloisonner les métiers

Au niveau de l'entreprise, la performance énergétique des bâtiments suppose de combiner les nouvelles techniques des métiers relevant des équipements et de l'enveloppe du bâtiment afin de proposer une offre unique pour les équipements énergétiques : chauffagistes, climaticiens, électriciens

les techniques de l'enveloppe du bâtiment : menuisiers bois, pvc ou aluminium, serruriers, fermetures protection solaires, bardeurs, façadiers aluminium, maçons.

Les métiers les plus impactés par l'efficacité énergétique

  • Les menuisiers (notamment pour les travaux d'isolation)
  • Les plombiers chauffagistes (solaire thermique)
  • Les peintres plaquistes (isolation, toiture, parois, parois opaque, extérieur)
  • Les couvreurs
  • Les électriciens (photovoltaïque)

Développer la formation des salariés et artisans du BTP

  • Feebat : former aux économies d'énergie dans le bâtiment

Le dispositif national de formation aux économies d'énergie de la maîtrise d'œuvre "FEE Bat"a été lancé en 2011 pour pallier le retard de mise à niveau des compétences des professionnels. Il vise principalement la maîtrise de l'approche globale dans le cadre d'une rénovation énergétique. Construit dans le cadre du dispositif des Certificats d'Economies d'Energie, il est placé sous l'égide des pouvoirs publics et coordonné par le Club C2E de l'ATEE. Il a été mis en place avec le soutien de l'Ademe, d'Edf, du Cinov, du Cnoa, de Syntec-Ingénierie, du Synamob, de l'Untec et de l'UNSFA (cellule opérationnelle du dispositif).
Feebat repose sur le système de formation continue existant  : organismes de financement, organismes de formation et circuits financiers. Les formations sont financées par des contributions volontaires d'Edf  via les Certificats d'économie d'énergie et par le biais des Organismes Paritaires Collecteurs Agréés (OPCA) qui gèrent habituellement les fonds de la formation de la maîtrise d'œuvre.

  • PRAXIBAT® : former des professionnels à la maîtrise du geste pour des bâtiments sobres, efficaces énergétiquement et durables

Le programme PRAXIBAT® mobilise en région les acteurs de la formation continue et initiale, les organisations professionnelles, le Conseil régional et les services de l'Etat. L'enjeu est de mailler le territoire pour que chaque artisan, chaque installateur, chaque élève et apprenti puisse trouver à proximité un outil de formation à la maîtrise du geste.

  •  "Reconnu Garant de l'Environnement" : le label RGE

Les travaux de rénovation énergétique des bâtiments peuvent désormais bénéficier d'aides publiques (éco-prêt à taux zéro, crédit d'Impôt Développement Durable), à condition d'être réalisés par des professionnels certifiés "Reconnu Garant de l'Environnement" (RGE). Ce label garantit la qualité des prestations fournies.
Pour obtenir le label RGE, les entreprises doivent faire suivre à leur référent technique à des formations spécifiques, définies dans un arrêté sur les ENR du 19 décembre 2014. Les organismes dispensant ces formations doivent être agréés par un organisme de contrôle de la formation conventionné avec les pouvoirs publics.

  • Modélisation des données du bâtiment : le processus BIM

  • Le processus BIM  s'appuie sur la création et l'utilisation d'un modèle 3D intelligent pour prendre de meilleures décisions concernant un projet et les communiquer. Les maîtres d'ouvrage, principaux bénéficiaires attendus de la maquette numérique et du BIM, sont de plus en plus demandeurs de projets de numérisation de leur patrimoine, en phase conception et exploitation.Les Greta en pointe sur le développement durable

  • Les Greta en pointe sur le développement durable

Certains Greta se sont engagés dans une démarche de développement durable et proposent des formations ciblées. On peut citer notamment le réseau des Greta des académies d'Ile-de-France, de Toulouse et de Caen.

  • Pour en savoir plus

A l'occasion de la semaine européenne du développement durable (30 mais-5 juin 2015) le Centre Inffo a réalisé un dossier spécial soulignant combien les questions de croissance, de transition écologique et de formation professionnelle sont indissociables.

 

 

 

Mis à jour le 06 juillet 2015
Partager cet article
fermer suivant précédent