Colloque « Apprendre à s'orienter tout au long de la vie »

Les partenaires : actions, formation et perspective

table ronde du 16 octobre 2009


Contexte

La table ronde se déroule après la restitution des ateliers de la veille, à l'issue de l'allocution du ministre, dans une semaine chargée au cours de laquelle le Président de la République aura annoncé les grands traits de la réforme des lycées, et le parlement adopté la loi sur l'orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie.

 

La 1ère journée du colloque aura été consacrée à la mise en oeuvre de la généralisation du parcours de découverte des métiers et des formations avec des ateliers consacrés au rôle de l'enseignant, de l'établissement, du partenariat, des ressources, du dialogue avec l'élève et sa famille.

 

La table ronde réunit des responsables nationaux des institutions éducatives, d'un conseil régional, des entreprises ou des salariés, ainsi que des responsables nationaux des lycéens, étudiants et parents qui sont tous en situation contribuer à la préparation de décisions concrètes pour réussir la généralisation du parcours de découverte, notamment au travers de conventions nationales.

Problématique

La mise en place du parcours de découverte des métiers et des formations, qui ambitionne « d'apprendre » à plus de 4 millions d'élèves « à s'orienter tout au long de la vie », appelle une mobilisation des énergies croisées au-delà des seuls responsables de l'enseignement scolaire.

 

C'est d'abord un nouveau et grand espace ouvert à la découverte des entreprises et des métiers qui suppose de mobiliser tous les relais possibles pour des relations multiformes adaptées, relations que chaque établissement scolaire aura besoin de tisser pour réussir ses « étapes métiers ».

 

C'est aussi un nouvel espace ouvert pour la relation entre les établissements de formation secondaire, professionnelle, supérieure, de tous types qui auront à se lier concrètement pour la réussite des « temps forts » prévus par le parcours de découverte.

 

Les collectivités territoriales sont des relais puissants, non seulement pour la réussite matérielle de moments clé ou de supports, mais aussi pour leurs capacités d'entrainement. Comment peuvent-elles se mobiliser ?

 

Enfin comment faire en sorte que les élèves et leurs parents s'emparent des outils nouveaux créés par le parcours de découverte pour progresser vers une démarche continue ouvrant la voie à une orientation choisie. Quels engagements, quels relais mobiliser ?

 

Il pourrait être intéressant de recueillir, à l'occasion de cette table ronde, des engagements concrets de mobilisation conjointe.

Mis à jour le 30 mars 2010
Partager cet article
fermer suivant précédent