Les établissements d'enseignement français à l'étranger

Commission d'homologation(campagne 2008)

La liste des établissements scolaires français à l'étranger est publiée au Journal officiel du 27 mai 2009 (891,92 ko) et au BO n°25 du 18 juin 2009. Cette liste est le résultat des travaux conduits par la commission interministérielle d'homologation du 18 février 2009.

La commission a, d'une manière générale, confirmé dans ses avis les critères sur lesquels elle s'était fondée les années précédentes. C'est ainsi que des avis défavorables ont été émis pour les motifs (parfois cumulés) suivants : insuffisance des enseignements en français, non conformité aux évolutions du système éducatif français, qualification insuffisante des personnels enseignants, absence de projet d'établissement, inadaptation des locaux, imprécisions sur la situation financière, absence d'évaluation par les corps d'inspection.

À cet égard, il importe de rappeler que, s'agissant des classes du 1er degré, les demandes d'homologation sont examinées uniquement si le dossier comporte un rapport d'inspection de l'inspecteur de l'Éducation nationale (IEN) en résidence.

Données quantitatives

Pour la campagne d'homologation 2008, les quatre groupes d'évaluation (Afrique, Amérique, Asie-Moyen-Orient-Océanie et Europe), présidés chacun par un IGEN, ont procédé à l'examen préalable de soixante-treize dossiers.

Ces dossiers se répartissent en trois catégories :

  • les demandes des établissement scolaires non homologués
  • les demandes des établissements scolaires partiellement homologués
  • les demandes de maintien d'homologation, suite à des réserves émises par les commissions précédentes

Les propositions et les recommandations des groupes d'évaluation ont été soumises à la commission interministérielle d'homologation (ministère de l'Éducation nationale et ministère des Affaires étrangères et européennes) après concertation avec l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE).

Établissements non homologués

Vingt-huit établissements non homologués ont présenté une demande de première homologation.

La commission a donné un avis favorable à dix d'entre eux (à titre définitif ou provisoire et/ou partiellement) : lycée français Blaise-Pascal d'Abidjan (Côte d'Ivoire) ; école "Chez Bouba" de Dakar (Sénégal) ; école internationale de Carthage (Tunisie) ; école franco-équatorienne de Cuenca (Equateur) ; lycée libanais francophone privé de Dubaï (Emirats arabes unis) ; école Areva de Chengdu (Chine) ; lycée Voltaire de Doha (Qatar) ; Schule an der Freiligrathstrasse de Brême (RFA) ; école française de Riga (Lettonie) ; école privée Notre Dame Sainte Sophie du Luxembourg.

Établissements partiellement homologués

Trente et un établissements scolaires, partiellement homologués, ont demandé une extension d'homologation. La commission a donné un avis favorable (à titre définitif ou provisoire et/ou partiellement) à vingt-six d'entre eux.

  • Vingt-deux établissements du second degré sur vingt-six : lycée international Alexandre-Duma d'Alger (Algérie) ; école française de Bobo-Dioulasso (Burkina-Faso) ; lycée international Honoré de Balzac du Caire (Egypte) ; section française de la Misr Language Schools du Caire (Egypte) ; école française Marcel-Pagnol d'Abuja (Nigeria) ; école française Jacques-Prévert de Saly (Sénégal) ; école Arthur-Rimbaud de Dar Es Salaam (Tanzanie) ; école Renault do Brasil de Curitiba (Brésil) ; lycée Louis-Pasteur de Calgary (Canada) ; lycée Charles de Gaulle de Concepcion (Chili) ; lycée Jean-d'Alembert de Vina del Mar (Chili) ; école française de La Havane (Cuba) ; école française de Manama (Bahrein) ; lycée français international de l'AFLEC de Dubaï (Emirats arabes unis) ; collège-lycée franco-israélien de Tel-Aviv/Holon (Israël) ; école française d'Amman (Jordanie) ; lycée de ville d'Adonis (Liban) ; Antonine International School de Beyrouth (Liban) ; Shouf International College de Baakline (Liban) ; lycée Charlemagne de Roumieh (Liban) ; section française de l'école européenne de Taipei (Taïwan) ; école française Bel Air de Sant Peres de Ribes (Espagne)
  • Quatre établissements du premier degré sur cinq : groupe scolaire Jacques-Majorelle de Marrakech (Maroc) ; International School d'Austin (Etats-Unis) ; école du Nord de Mapou (Ile Maurice) ; école bilingue de Londres (Royaume-Uni).

Établissements dont l'homologation est maintenue

Quatorze établissements sur quatrorze ont demandé et obtenu le maintien de leur homologation (à titre définitif ou provisoire) : cours Sévigné et groupe scolaire Paul-Langevin d'Abidjan (Côte d'Ivoire) ; école française Jacques-Prévert d'Accra (Ghana) ; école de la Communauté française de Tripoli (Libye) ; collège Léon l'Africain, école internationale (ORT) et groupe scolaire La résidence de Casablanca (Maroc) ; cours Sainte Marie de Hann de Dakar (Sénégal) ; école franco-américaine de New-York (Etats-Unis) ; école française de Melbourne (Australie) ; école internationale de Bali (Indonésie) ; lycée Josué-Hoffet de Vientiane (laos) ; école française Arthur-Rimbaud de Nicosie (Chypre) ; collège français de Reus (Espagne).





Mis à jour le 14 septembre 2009
Partager cet article
fermer suivant précédent