Ressources humaines pour la formation d'adultes

Recrutement et formation des conseillers en formation continue

Le recrutement des conseillers en formation continue s'effectue au niveau de chaque académie. Il est organisé par le délégué académique à la formation continue. Chaque académie a son propre calendrier de recrutement qui s'échelonne de janvier à juin de chaque année. Le recrutement s'effectue sur dossier et entretien. Les CFC recrutés bénéficient d'une formation d'un an. La caractéristique de cette année de formation est d'être une formation action en alternance, avec immersion en Greta et sessions théoriques de formation.

Principales conditions de recrutement

Le recrutement est ouvert à tous les personnels titulaires de catégorie A de la fonction publique (enseignant des écoles, collèges ou lycées, conseiller d'orientation ou d'éducation, attaché d'administration, personnel de direction etc.) ainsi qu'aux candidats venant du secteur privé ou associatif (niveau bac +3 minimum). Les formateurs et coordonnateurs de formation de Greta, qu'ils soient titulaires ou contractuels, peuvent également devenir CFC. Les catégories les plus représentées parmi les CFC sont les certifiés et les professeurs de lycées professionnels.

On compte aujourd'hui 1330 conseillers en formation continue. Les recrutements s'opèrent sur les postes vacants à la suite du départ des personnes qui quittent la fonction. Un peu plus d'une centaine de CFC sont recrutés chaque année. Il y a donc de réelles opportunités de carrière. Recruté au départ par une académie, le CFC peut par la suite exercer dans une autre académie s'il y a des postes vacants.

 

Chaque académie définit sa procédure de recrutement dont le calendrier est en général annoncé sur le site Internet du réseau académique des Greta.

 

Le conseiller en formation continue recruté est "stagiaire" pendant un an. Il effectue cette première année, appelée "année probatoire", en situation professionnelle dans un Greta. Une fois recruté, le CFC est mis à la disposition du recteur de l'académie qui l'affecte en Greta, en Dafco ou dans un Gip Fcip. S'il est fonctionnaire, le CFC conserve l'appartenance à son corps d'origine. Qu'il soit fonctionnaire ou contractuel, le CFC bénéficie d'une indemnité de sujetions spéciales.

Chaque année, le recteur arrête la liste d'aptitude sur laquelle sont de droit inscrits les CFC en exercice faisant acte de candidature dans l'académie, ainsi que les CFC stagiaires de l'académie nouvellement recrutés. L'origine socio-professionnelle des CFC est très diversifiée.

 

Où s'adresser pour devenir CFC

Les atouts pour devenir CFC

  • Goût et intérêt pour l'environnement économique et social, connaissance du marché et des acteurs de la formation professionnelle continue
  • Capacité d'analyse, initiative et disponibilité
  • Aptitude à la négociation et à la conception des dispositifs de formation avec les partenaires publics ou privés
  • Goût et pratique du travail en équipe, aptitude à la gestion des ressources humaines

Le référentiel d'activités et de compétences du métier de CFC

Pour en savoir plus sur les exigences du métier, il existe un référentiel des activités et compétences du conseiller en formation continue. Il présente les compétences professionnelles attendues du CFC commme une " combinatoire " de savoirs : connaissances, savoirs techniques, savoir-faire, expérience etc. Les 4 pôles d'activités définis dans le référentiel expriment le caractère pluridimensionnel du métier :

  • l'ingénierie (Pôle A),
  • la mercatique, l'action commerciale et les relations extérieures (Pôle B),
  • le conseil à l'interne (Pôle C
  • la conduite d'actions et de dispositifs (Pôle D).

Référentiel d'activités et de compétences du CFC (755,70 ko)

 

La formation initiale ou "année probatoire"

Pendant l'année de formation initiale obligatoire, également appelée "anné probatoie", le CFC complète ses compétences en même temps qu'il est initié à l'importance de la notion de "réseau" dans le dispositif formation continue de l'Éducation nationale.

Chaque CFC stagiaire a un tuteur, un CFC expérimenté, qui l'accompagne tout au long de la formation.

Un jury, au terme de l'année probatoire, évalue les CFC stagiaires au regard des compétences exigées par le référentiel d'activités et de compétences. Il va notamment s'appuyer sur :

- sur l'évaluation, par le délégué académique à la formation continue (dafco) et le président de Greta, de l'action du CFC au regard des missions qui lui ont été confiées,

- sur le mémoire professionnel réalisé et soutenu par le CFC.

Le jury décide si le CFC est reconnu (ou non) apte à exercer la fonction de CFC. Si oui, le CFC est "titularisé "dans la fonction.

 

Le contenu de la formation

La formation des CFC emprunte aux sciences de l'éducation, à la sociologie et à la psychologie. Elle porte aussi sur le droit du travail et de la formation, sur la qualité, sur le management. C'est une formation généraliste dans une logique d'adaptation à un métier.

La formation continue

La formation continue des CFC se réalise dans le cadre de la politique de gestion des ressources humaines de l'académie. Elle peut viser le développement des compétences liées à l'emploi de CFC ou l'acquisistion de connaissances liées à la réalisation d'un projet professionnel.

Le rôle des Gip FCIP dans la formation des CFC

L'Éducation nationale, dès la création des Greta en 1974, a mis en place des "centres académiques de formation continue (Cafoc)" dont le rôle a d'abord été d'assurer les formations des personnels de Greta. Peu à peu ces Cafoc ont développé en parallèle une activité importante d'ingénierie de formation : conception d'outils pédagogiques, prestations de conseil, création de référentiels, formation de tuteurs en entreprise, formation de formateurs...

À partir de 2003, la création dans chaque académie de Gip FCIP, groupement d'intérêt public pour formation continue et l'insertion professionnelle, a regroupé l'activité des Cafoc avec celle des dispositifs académiques de validation d'acquis. Quelles que soient les dénominations utilisées, les Cafoc ou les départements formation de formateurs des Gip FCIP ont un rôle reconnu dans la formation des acteurs de la formation d'adultes.

À l'interne du système éducatif
Ils assurent la formation initiale et continue des conseillers en formation continue, la formation des formateurs mais aussi, le cas échéant, la formation de personnels administratifs ou de direction sur des questions spécifiques à la formation d'adultes.

À l'externe, auprès des clients et partenaires du réseau des Greta
Ils proposent des formations de formateurs et de tuteurs, des actions de professionnalisation diverses (accompagnateur insertion/ emploi, formation de responsable formation, formation d'animateur de centre de ressources...).

 

 

 

Mis à jour le 10 mars 2010
Partager cet article
fermer suivant précédent