Exemples pour le 2nd degré

Eguisheim, un village rurbain en alsace

Une démarche en quatre étapes

Première étape : localisation du village d'Eguisheim dans son contexte régional, sa position par rapport aux voies de communication

Notions : espace rural, situation à différentes échelles, axes et nœuds de communication.

Si la localisation géographique par rapport à la ville voisine, Colmar est indispensable (au moyen d'une carte en ligne, carte routière ou autre), il est important (pour entrer dans une problématique développement durable) d'amener les élèves à repérer les axes de communication majeurs qui passent à proximité du village : des liaisons locales rapides sur une nationale à deux fois deux voies entre Colmar et Mulhouse (qui est en fait un contournement du village avec existence de trois accès potentiels) et, pourquoi pas, la liaison internationale vers l'Allemagne et la Suisse avec l'autoroute. En présentant cette localisation à l'aide d'un plan d'accès touristique, on peut montrer aux élèves que ce document de communication, voire de publicité cherche à présenter Eguisheim comme un nœud de communication facilement accessible. On peut proposer aux élèves de remplir à la main un rapide schéma préalablement fabriqué par le professeur.
Cela permet de constater l'existence d'infrastructures de transport sans commune mesure avec le statut de bourg rural d'Eguisheim.

Pour entreprendre la localisation, la combinaison de différents sites est possible : IGN, Michelin, Eguisheim...

Seconde étape : analyse des composantes de l'espace villageois

Notions : aménagement, paysage, rurbanisation.

On s'appuie sur une ou plusieurs photographies aériennes obliques, éventuellement accessibles en ligne.

  • Dans une approche descriptive, qui peut intégrer une dimension historique, les élèves peuvent repérer les différents types d'espaces du village (espace agricole très géométrique construit par l'Homme, forêt rejetée dans le lointain sur les versants des collines sous-vosgiennes, habitat médiéval resserré, en faisant remarquer l'organisation concentrique héritée du Moyen-Age, petites routes),.
  • Dans une problématique de développement durable, on peut aussi faire repérer que :
    1. les nouvelles extensions de l'habitat et des activités consomment beaucoup d'espace et comportent le risque d'un " mitage " de l'espace rural (repérer les alignements et l'organisation en carré de certains "quartiers", repérer qu'ils progressent par "taches" et ne respectent plus l'organisation concentrique primitive et que le bâti est de plus en plus lâche. Parfois, il suit littéralement les axes de communications).
    2. la consommation de l'espace induit une surconsommation d'énergie (pour les transports) augmente les coûts de l'acheminement des services -électricité, téléphone, l'Internet- à l'inverse de la concentration des habitants qui pourraient résoudre certains problèmes d'équipement et abaisser les coûts de fournitures de certains services ou de l'énergie.

Là encore, on peut faire réaliser aux élèves un schéma d'interprétation à partir de l'image (différents sites proposent en ligne des images utilisables) importée dans un logiciel (traitement de texte ou dessin) ; une activité dans ce cas à réaliser en partie avec eux.

Troisième étape : analyse des activités de la population résidente. Ses effets en termes de développement durable

Notions : population active, mobilité, environnement.

On procède à une étude de données statistiques, tirées du recensement par l'INSEE, sur la population du village. En plus des données disponibles en lignes sur les sites cités ci-dessous, on peut s'appuyer sur les constats suivants :


AnnéesPopulation totale
du bourg rural d'Eguisheim (unités)
Part de la population active
agricole en %
Part de la population active
travaillant à l'extérieur de la commune en %
Part des retraités
dans la population en %
1989153056616
1999154847319

Ce n'est pas tellement la transformation du type de population (de moins en moins agricole et de plus en plus tertiaire) qui nous intéresse. Mais la problématique du développement durable doit amener les élèves à comprendre que le peu de personnes travaillant sur place (c'est un village dortoir) entraîne inévitablement :

  1. la nécessité de déplacements quotidiens (nombreux déplacements pendulaires de travail tant pour les actifs que pour les scolaires, déplacements de chalandise vers les grands centres commerciaux),
  2. leur importance en terme de coûts économiques (surconsommation d'énergie pour les véhicules, nécessité de créer des infrastructures),
  3. environnementaux (congestion des axes de communication, paysages transformés par les infrastructures routières),
  4. sanitaires (atteinte à la qualité de l'air, pollution des sols).

Pour l'étude de la structure de la population et les données touristiques : Insee...

Quatrième étape, qui peut être considérée comme facultative en fonction du temps disponible

Notions : tourisme durable

Cette étape, centrée sur l'activité touristique, particulièrement présente à Eguisheim, montrera aux élèves :

  • Dans une approche descriptive
    1. l'importance du parc hôtelier et du nombre d'emplacements de campings (en rapport avec les 1500 habitants du village),
    2. l'importance de la mise en valeur touristique (un lien renvoie vers le site de l'Office du Tourisme du village et il existe un grand nombre de " parcours pittoresques "). Le questionnaire doit amener les élèves à comprendre que la campagne est désormais vue autrement, comme un espace de repos, récréatif;
  • Dans une problématique de développement durable, il faut indiquer, sans nécessairement devoir s'appuyer sur des supports documentaires :
    1. une compétition pour l'espace et pour l'accès à certaines ressources entre les acteurs de la filière tourisme et les agriculteurs par exemple (gestion de l'eau, etc...) ;
    2. mais aussi la complémentarité entre la filière viticole et la filière touristique. La viticulture constitue une des ressources touristiques, garante de sa durabilité ;
    3. l'ambigüité de l'idée de " préservation du patrimoine ". Respecter l'héritage du passé, certes, l'exploiter sur le plan touristique, peut-être, mais faut-il tout figer ?

Pour les problèmes sanitaires et de pollution : Atmo-Alsace...

Inspection générale de l'Éducation nationale

Mis à jour le 04 octobre 2009
Partager cet article
fermer suivant précédent