Au sommaire de Greta en ligne 2008

Greta en ligne n°91 20 janvier 2008

Bulletin d'information du bureau de la formation professionnelle continue


Sommaire


Droit individuel à la formation chez Sodexho

Rubrique : Clients et partenaires
Greta en ligne n°91 - 20 janvier 2008

Le réseau des Greta et la société Sodexho, spécialisée dans la restauration collective, sont partenaires depuis 2006 et mettent en place une offre de formation DIF destinée potentiellement aux 23 000 salariés du groupe.

Intitulée "à vos DIFS", cette offre propose aux salariés une série de modules de 20 heures en bureautique, anglais et formations générales de base. Plus que de longs discours, quelques exemples de modules illustrent l'efficacité opérationnelle recherchée : "s'initier à la micro-informatique", "lire des consignes", "budget : le calculer, le gérer", "recevoir des consommateurs anglophones"...

Des premiers résultats encourageants

Deux ans après le début de l'opération, on peut dresser un bilan précis, qualitatif et quantitatif, de l'impact du projet ainsi que des pistes pour en renforcer l'efficacité et la pertinence.

En 2006 comme en 2007, le nombre de salariés formés est significatif, respectivement 1423 et 1626, soit une progression de 15%. Les modules les plus suivis concernent la bureautique avec 80 % des demandes. L'enquête de satisfaction 2007 (1345 enquêtes remplies) atteste de taux particulièrement encourageant, entre 90 et 95 % d'avis positifs aussi bien sur les objectifs de formation, les contenus et les méthodes d'enseignement que sur le déroulement, l'animation ou les moyens pédagogiques. Seule revendication : que la durée des formations soit plus longue !

Signe de la qualité du projet, Sodehxo a reçu une récompence dans le cadre des Trophées DIF 2007 organisés par la société Demos. Avec le prix Argent, Sodehxo se classe derrière le groupe Vinci, dans la catégorie des Grandes entreprises, pour l'originalité avec laquelle elle a organisé la mise en oeuvre de ce nouvel outil RH qu'est le droit individuel à la formation.

Les évolutions attendues

Malgré ces résultats, il existe des marges de progrès identifiées aussi bien par les Greta que par Sodexho. Sur les contenus de formation, l'offre va être élargie pour répondre aux attentes de certains salariés : création d'un module d'anglais courant de 30 heures. Mais les améliorations les plus importantes concernent le fonctionnement propre du dispositif. Même si le nombre de salariés ayant bénéficié d'une formation est significatif, il est en deçà des prévisions : seulement 60 % des 2476 salariés ciblés par le programme ont été formés. Cette situation interroge sur les facteurs de dysfonctionnement : mobilisation des restaurants, disponibilité des salariés, absentéisme, respect des calendriers de formation, réactivité et adaptabilité des Greta...

Pour accroître les demandes, optimiser les flux et renforcer la mobilisation des Greta, plusieurs démarches vont être organisées en partenariat avec la direction des ressources humaines de l'entreprise :
- organisation d'une journée officielle de lancement de la campagne 2008, le 14 mars prochain, en présence de tous les acteurs concernés de l'Éducation nationale ;
- création par le réseau des Greta et Sodexho d'un outil de pilotage du suivi des inscriptions en temps réel ;
- dans l'offre aux salariés, renforcement de l'information sur le contenu des modules ;
- dans le réseau des Greta, mise à niveau dans la mobilisation de toutes les académies afin de réduire les disparités dans l'offre de services...

Au delà du cas particulier de Sodehxo, ce bilan est intéressant au regard des objectifs du DIF : accroître l'appétence pour la formation et renforcer l'égalité d'accès. Ces exigences imposent entre les organismes de formation et les entreprises un réel travail en partenariat pour prendre en compte tous les facteurs liés à cette "massification" du traitement de demandes. On doit veiller autant à la qualité et pertinence des contenus de formation qu'à la gestion, la communication et l'évaluation du projet.

Contact
Martine Blanc-Rameau


Professionnaliser dans l'industrie alimentaire : partenariat Greta / Agefaforia

Rubrique : Partenariat
Greta en ligne n°91 - 20 janvier 2008

L'Agefaforia, OPCA du secteur agro-alimentaire, développe actuellement des partenariats pour renforcer la professionnalisation. Le réseau des Greta, qui dispose d'une filière de formation dédiée aux industries alimentaires, est un des partenaire de l'OPCA pour la formation continue des salariés. Partageant la même ambition pour le développement des compétences, l'Agefaforia et le réseau des Greta ont des contacts réguliers au plan national et régional. Toute l'offre de services des Greta, qui couvre les prestations de formation, de conseil et d'ingénierie, est proposée localement aux PME du secteur comme aux groupes industriels.

Un numéro spécial de "Développer ensemble", la revue de l'Agefaforia, est entièrement consacrée à la dynamique territoriale qui s'est instaurée entre l'OPCA et l'Éducation nationale.

Au sommaire

Partenariat avec le groupe Danone pour la mobilité et la progression professionnelle des salariés. Grâce au projet Évoluance, plus de 40 certifications sont proposées par la formation ou la validation des acquis dans tous les sites concernés du groupe.

Partenariat pour la validation des acquis de l'expérience : coopération globale renforcée avec l'Éducation nationale pour informer, sensibiliser et accompagner les salariés dans leur démarche de VAE pour l'obtention de diplômes de l'enseignement technique et professionnel.

Mise en oeuvre d'une démarche de qualification reconnue par la branche (CQP conducteur de machine) chez United Buiscuits BN (Zone Ouest, Greta de Nantes Industrie)

Partenariat entre le réseau des Greta et l'Agefaforia dans la zone Sud-Ouest (académies de Toulouse et Bordeaux) pour développer ensemble des formations de tuteurs et une offre de proximité dans les entreprises de moins de 10 salariés.

Formation de formateurs d'opérateurs de conduite de machines automatisées de conditionnement chez Bel (Greta de Dôle et le Cafoc de Besançon / zone Sud-Est)

Du CAP CMAC au CQP conducteur de ligne, 20 ans de collaboration entre le Greta Strasbourg Europe et l'Agefaforia (Zone Nord-Est)

Formation à distance à l'hygiène et la sécurité alimentaire avec l'outil de sensibilisation EFOOD (Greta Sud-Isère et académie de Lyon)

Lire l'ensemble des articles (700,40 ko)

Contact
Hélène Morvan-Gicquel


L'Éducation nationale à l'heure de la Chine

Rubrique : International
Greta en ligne n°91 - 20 janvier 2008

Une expérience d'accueil et d'échanges d'étudiants dans les lycées hôteliers

Les diplômes français du secteur du tourisme, de l'hôtellerie et de la restauration, notamment les BTS, sont depuis de nombreuses années attractifs dans le monde. Dans ce cadre une vingtaine de lycées hôteliers ont déjà une expérience d'échanges et d'accueil d'étudiants, notamment avec la Chine.
Mais l'Inspection générale de l'Éducation nationale et la direction des relations européennes, internationales et de coopération (DREIC) ont constaté, d'une part des améliorations possibles dans le système d'échanges, d'autre part une réelle nécessité de se préparer à un accroissement massif de la demande. Par exemple les partenaires chinois, très sensibles à la valeur des diplômes, souhaitent améliorer le taux de réussite qui actuellement plafonne à 50% en raison d'un niveau insuffisant de maîtrise de la langue par rapport aux exigences de la formation. Fort de ces constats, le cahier des charges qui va être soumis aux partenaires chinois comporte plusieurs innovations pour une offre plus qualitative et plus cohérente.

De nouvelles perspectives de développement et de réussite

L'Éducation nationale propose que chaque jeune chinois bénéficie d'une année de formation en français langue étrangère et d'un stage d'été dans une entreprise avant de suivre une formation professionnelle de niveau BTS. Ensuite, soit l'étudiant sera intégré dans un lycée hôtelier au titre des échanges gratuits entre les deux pays, soit il sera orienté vers une nouvelle filière s'appuyant sur les compétences de l'Éducation nationale en matière de formation d'adultes. En effet le réseau des Greta va devenir partenaire du dispositif notamment en apportant son savoir-faire en ingénierie de formation et en matière de partenariat avec les entreprises.

Par exemple, Sodehxo, Compass Group ou Accor sont des entreprises avec lesquels il existe des accords cadre de partenariat pour la formation initiale ou la formation continue. Elles pourront contribuer elles aussi à la réussite du cahier des charges, par exemple en accueillant les jeunes dans des stages d'été, mais également en leur assurant des débouchés professionnels lors de leur retour dans leur pays d'origine, sur les nombreux sites qu'elles développent actuellement. De leur côté, les Greta vont avoir ainsi de nouvelles opportunités pour accompagner la conception et la mise en œuvre de dispositifs de formation en Chine.

Au retour de la mission qui doit se rendre prochainement en Chine, des précisions seront données sur ce projet de coopération.

Contact
Martine Blanc-Rameau


Sur mesure en formation : 10 Greta obtiennent le label GretaPlus

Rubrique : Qualité
Greta en ligne n°91 - 20 janvier 2008

A la suite du comité national de labellisation qui s'est tenu le 23 novembre 2007,10 Greta viennent d'obtenir le label GretaPlus ou le renouvellement de la labellisation.

  • Greta Est Étang de Berre
  • Greta Sud Aisne
  • Greta de Bordeaux
  • Greta de Mâcon
  • Greta d'Hénin Carvin
  • Greta du Haut Pays (académie de Nancy-Metz)
  • Greta des Pays champenois pour les filières "industriel"et "tertiaire".
  • Greta de Brest-Landerneau
  • Greta Centre Bretagne
  • Greta du Golfe

Ils sont désormais 47 à offrir des prestations sur mesure et à garantir, aux stagiaires comme aux entreprises clientes, un service réellement indvidualisé.

Tous les Greta labellisés GretaPlus

Contact
Dominique Chryssoulis


Lille, la qualité au coeur de la politique académique de formation continue

Rubrique : Qualité
Greta en ligne n°91 - 20 janvier 2008

L'académie de Lille se dote d'un système Qualité pour développer l'offre de formation du réseau des Greta.

L'objectif est de promouvoir l'obtention, par les Greta de la région Nord/Pas-de-Calais, du label GretaPlus qui garantit aux publics bénéficiaires comme aux financeurs des prestations conçues et réalisées sur mesure.

Actuellement 2 Greta, le Greta Lens Lievin et le Greta Hénin Carvin, sur les 15 que compte l'académie, sont labellisés. 4 autres Greta sollicitent un audit national sur l'année 2008 : le Greta Hainaut, le Greta des Deux vallées, le Greta Bruay Béthune et le Greta du Douaisis. Ce dernier, déjà repéré par le conseil régional pour la qualité de ces démarches d'accompagnement individualisé des stagiaires, a conservé le financement d'actions publiques régionales sans attendre l'attribution du label.

Cet engagement Qualité a été pris au plus haut niveau des instances de pilotage de la politique éducative, puisque le recteur de l'académie de Lille a installé, en janvier dernier et par arrêté, un comité académique consultatif Qualité. Ses missions sont stratégiques :
Définir les orientations académiques en matière de qualité,
Etudier et valider les candidatures des GRETA au label GretaPlus, qu'il s'agisse de renouvellements du label ou de nouvelles candidatures,
Statuer sur la confirmation académique du label à l'issue de l'audit de suivi.

Réuni pour la seconde fois le 9 novembre dernier, ce comité a étudié et validé un projet de professionnalisation et d'accréditation des auditeurs. La composition du comité témoigne de l'implication nécessaire de tous les niveaux du système éducatif pour que les démarches Qualité se développent et se pérennisent.
Outre le recteur, la secrétaire générale de l'académie et le délégué académique à la formation continue, le comité comprend des représentants des corps d'inspection, des présidents et ordonnateurs de GRETA, des représentants des auditeurs nationaux ou académiques. Il associe également à ses travaux un ingénieur pour l'école.

Sur le modèle du Comité National de Labellisation, le comité académique pourrait s'ouvrir à des partenaires extérieurs désireux de s'impliquer dans le développement de la qualité du système public de formation continue.

Contact ministère : Dominique Chryssoulis
Contact académie de Lille : Joël Pavageau


10ème Université d'hiver de la formation professionnelle

Rubrique : Evènements
Greta en ligne n°91 - 20 janvier 2008

Comme tous les deux ans, le Centre Infffo * organise sa traditionnelle université d'hiver qui est le rendez-vous des principaux acteurs et partenaires de la formation professionnelle continue. Cette année, la manifestation, qui se tient du 23 au 25 janvier à Arles, a pour thème "Rendre la formation plus efficace au regard des finalités politiques, économiques, sociales et individuelles".

Ateliers, conférences et table ronde permettent d'appronfondir l'actualité de la problématique. Le réseau des Greta présente dans un des ateliers, à travers la mise en place de plates formes de formation des métiers d'aide à la personne, son engagement clair en faveur du partenariat. Sur ce thème combien important au regard des attentes sociales, l'Éducation nationale cherche à mobiliser tous les acteurs concernés pour que se construise une offre de formation en rarpport avec l'ampleur des besoins identifiés.

Renseignements

Centre-Inffo

*Centre pour le développement de l'information sur la formation permanente


ExpoLangues 2008

Rubrique : Evènements
Greta en ligne n°91 - 20 janvier 2008

Le salon Expolangues aura lieu au Parc Expo de Paris (porte de Versailles) du 6 au 9 février prochain. Le ministère de l'Éducation nationale y est présent pour promouvoir l'enseignement des langues à l'École. Le réseau des Greta participe également à cet évènement en valorisant son action de formation en langue auprès des adultes.

La Chine est cette année l'invité d'honneur du salon. Le réseau des Greta saisit cette opportunité pour témoigner de son action en phase avec le développement actuel des relations entre la Chine et la France. Notamment il met en avant son action pour développer la validation de la pratique professionnelle de la langue chinoise à travers le diplôme de compétence en langue. En effet, après l'anglais, l'allemand, l'espagnol et l'italien, le DCL est actuellement en préparation pour le chinois, l'arabe, le russe et le portugais. Fin 2008, les salariés et les étudiants pourront obtenir cette certification, très utile dans un CV, dans 8 langues européennes et internationales.

Expolangues

Thierry Pelletier

Mis à jour le 12 septembre 2009
Partager cet article
fermer suivant précédent