Au sommaire de Greta en ligne Numéros 2006

GRETA EN LIGNE N°79

31 mai 2006

Bulletin d'information du bureau de la formation professionnelle continue


Sommaire



Rubrique : Marché de la formation
Desco A8 en ligne n°79 - 31 mai 2006

ANFH confie la qualification des aides soignants au réseau des Greta et des Dava


Le comité national de gestion de l'ANFH * a décidé de proposer aux salariés des établissements publics médico-sociaux et de santé une prestation particulière d'accompagnement, dans le cadre de la validation des acquis de l'expérience, pour l'obtention du diplôme professionnel d'aide soignant.

Ces salariés étant en général d'un niveau scolaire peu élevé ou d'origine étrangère, " l'accompagnement renforcé méthodologique " (ARM) doit les préparer à la démarche de validation d'acquis en consolidant leurs savoirs de base dans les domaines de l'écriture, de la lecture, du raisonnement logique et de l'expression orale. L'objectif visé est de les préparer à la rédaction du livret 2 de la VAE et à l'entretien avec le jury.

Cette décision de l'ANFH résulte d'un accord-cadre avec l'Etat dont le financement provient des fonds de Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie.

Le réseau des Greta et celui des dispositifs académiques de validation des acquis de l'Éducation nationale ont été retenus, à la suite d'un appel d'offres, pour la réalisation de cet ambitieux projet de qualification des aides soignants. Leur collaboration a fait émerger à la fois une réponse innovante sur la plan pédagogique et homogène sur l'ensemble du territoire.

L'action va se mettre en place progressivement sur toute la France à partir du mois de septembre 2006. Les flux sont incertains : entre 200 et 1500 personnes sont susceptibles de bénéficier de cette prestation.

L'Accompagnement Renforcé Méthodologique (ARM) est un dispositif d'une durée potentielle de 94 H. Chaque candidat bénéficie d'un diagnostic pour construire un parcours totalement individualisé.
Le parcours se compose ensuite de cinq phases de durée variable selon les besoins des candidats :
- une phase de sensibilisation à la validation des acquis de l'expérience,
- une phase consolidation des savoirs de base,
- une phase d'accompagnement à l'écriture du livret 2,
- une phase préparation orale,
- une phase post VAE.

Au vu du résultat obtenu, un entretien aborde les perspectives de réalisation du projet initial. En particulier, en cas de validation partielle, il convient d'envisager avec le candidat la meilleure stratégie pour l'obtention globale du diplôme

C'est donc un cahier des charges à la fois souple et structurant qui est proposé aux Greta et aux académies pour répondre de façon réaliste aux exigences locales des établissements de santé.


*L'ANFH assure la collecte des fonds consacrés au financement de la formation professionnelle continue par les établissements publics de santé et les établissements publics sociaux et médico-sociaux. Regroupe plus de 2.250 établissements adhérents et représente plus de 680.000 salariés.


Jean-Michel Dupont



Rubrique : Marché de la formation
Desco A8 en ligne n°79 - 31 mai 2006

Bilans à mi-parcours professionnel pour des salariés de la SNCF


A la suite d'un appel d'offres, la SNCF a retenu, parmi neuf prestataires, le réseau des Greta, et notamment ses centres de bilan (Éducation nationale et CIBC), pour réaliser des "bilans à mi-parcours professionnel".

Ces bilans, préconisés à la suite des entretiens approfondis de carrière prévus dans l'accord Formation SNCF du 25 avril 2005, se situent dans le droit fil de l'ANI et de la loi du 4 mai 2004.

L'objectif est de favoriser l'émergence de projets professionnels adaptés aux possibilités d'évolution au sein de l'entreprise.

A la demande de la SNCF, 7 sites en France vont expérimenter cette prestation qui obéit à un cahier des charges strict, défini au plan national en partenariat étroit avec la SNCF : Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Paris, Tours et Strasbourg.

Le suivi administratif et financier de cette opération d'envergure est assuré par le Gip FCIP de Paris. La convention a été signée en mars 2005.

Tous les conseillers bilan et responsables des centres agréés par la SNCF ont été réunis et informés de l'organisation de l'entreprise, de ses métiers et des compétences attendues dans les différents postes.

Les premiers bilans auront lieu courant juin.

La SNCF a choisi le réseau des Greta pour sa capacité à co-finaliser la prestation et les outils afférents en relation étroite avec l'entreprise. Depuis décembre 2005, des réunions hebdomadaires avec le client et des téléréunions internes Éducation nationale, hebdomadaires elles aussi, ont permis d'avancer de façon partenariale et coordonnée sur la mise en oeuvre du projet et de construire des outils communs.

A partir de 2007, de nouveaux centres seront sollicités en fonction du succès que rencontrera le projet auprès des salariés.

Dominique Chryssoulis



Rubrique : Marché de la formation
Desco A8 en ligne n°79 - 31 mai 2006

Les besoins RH dans les TPE de Midi-Pyrénées

Entre janvier et décembre 2005, 1 649 TPE de la région Midi-Pyrénées ont répondu à une enquête sur leurs besoins en matière d'emploi et de formation. Une enquête d'une telle a ampleur n'a été possible que grâce à la mobilisation des accompagnateurs relais du réseau SARAPP, les ateliers de pédagogie personnalisée animés avec le soutien de l'Éducation nationale.

Co-financée par le Fonds social européen et la région Midi-Pyrénées, l'objectif était de répérer les évolutions du marché du travail dans les zonnes rurales.

Profil des entreprises rencontrées : 3, 6 salariés en moyenne ; 82 % sont des salariés en CDI ; 64 % des salariés ont entre 25 et 45 ans, 13 % moins de 25 ans ; 43 % des salariés ont au moins un CAP ou un BEP.

Emploi

Les emplois dans ces TPE ne sont donc pas des emplois précaires ; de plus sur les 220 entreprises qui disent avoir un projet de développement, 190 envisagent de recruter.

Information et formation

Pour 35 % des entreprises interrogées, la loi du 4 mai 2004 semble encore nécessiter un besoin complémentaire d'information. Par ailleurs 30% des entreprises ne connaissent par leurs droits en matière de formation. Si elles semblent intéressées par la formation (62% des entreprises interrogées), l'inconvénient majeur cité reste l'absence du salarié. Quand elles expriment un besoin de formation, ces entreprises citent en priorité les formations tertiaires et en langues.

Cette étude a été réalisé par le Gip formation continue et la Délégation académique à la formation continue de Toulouse.

Dafco de Toulouse



Rubrique : Publications
Desco A8 en ligne n°79 - 31 mai 2007

Une étude sur l'innovation dans la formation


Le Centre européen pour le développement de la formation professionnelle (Cedefop) co-publie, avec le Centre Inffo, une étude intitulée " Pratiques innovantes en formation et enjeux pour la professionnalisation des acteurs ". Cette étude bilingue capitalise les travaux du réseau TTnet France* réalisés en 2002 et 2003, auxquels viennent s'ajouter des réflexions issues des chantiers transnationaux conduits par le Cedefop dans la même période.

L'étude éclaire les grands débats qui traversent aujourd'hui le monde de la formation : l'innovation, la qualité en formation à distance, la validation des acquis de l'expérience dans les métiers de la formation, la conduite de projet FOAD...

A signaler dans cette étude

Un article sur le label GretaPlus et la e.formation

Rédigé par Dominique Chryssoulis, chargée de mission nationale qualité au ministère de l'Éducation nationale, cet article réfléchit à l'impact de la démarche qualité GretaPlus sur la professionnalisation des acteurs à partir de deux témoignages : celui du Greta Pays basque (académie de Bordeaux) et et celui du Greta Armorique (académie de Rennes).

Un article sur la conduite d'un projet FOAD

Alain Villaume, conseiller en formation continue à Besançon, présente le projet "ABnet "qui met l'accent sur la place des partenaires, des réseaux et des institutions dans le développement des formations ouvertes et à distance dans le secteur du bâtiment.

Un article sur l'évaluation des acquis de l'expérience pour le titre de "Formateur responsable pédagogique"

Nicole Loiseau, conseillère en formation continue et auteur de cet article, intervient au Centre académique de formation continue de Bordeaux (Cafoc) qui délivre ce titre.

L'ouvrage est publié dans Panorama n°119 et disponible en ligne sur le site Internet du Cedefop.

Cedefop (1,27 Mo)



Martine Paty

*TTnet est le réseau européen du Cedefop pour la formation des formateurs. TTnet France est animé par le Centre Inffo depuis 1998 et regroupe trente personnes, toutes têtes de réseaux de formation dont le réseau des Greta.




Rubrique : Ingénierie de formation
Desco A8 en ligne n°79 - 31 mai 2006


Modularisation - Lettre n°19 de l'Erif (Epace national ressources d'ingénierie de formation)


La lettre n°19 de l'ERIF vient de paraître en mars 2006. Elle est disponible sur le site des centres nationaux de ressources. Elles est entièrement consacrée aux questions soulevées par la modularisation.

Au sommaire

Modulariser une offre de formation : un exemple en Rhône-Alpes

La modularisation dans l'académie de Montpellier

La modularisation fait le lien entre la formation continue et la formation initiale

La modularisation des formations dans l'académie de Nantes

Site des CNR

Martine Paty




Rubrique : Europe
Desco A8 en ligne n°79 - 31 mai 2006

Qualité de la formation professionnelle en Europe


En novembre 2002, la déclaration de Copenhague, adoptée par 31 pays européens, et approuvée par les partenaires sociaux, définit une stratégie
visant à améliorer la performance, la qualité et l'attrait de l'enseignement professionnel en Europe.

La stratégie s'articule autour des thèmes de la transparence des qualifications, de l'orientation, de la reconnaissance des compétences, de la qualité.

Cadre commun d'assurance qualité

Le groupe d'experts "assurance qualité " a construit, à partir des expériences de terrain, un " cadre commun d'assurance qualité " (CQAF) reposant sur des principes, des méthodes, des critères et des indicateurs communs.

L'accent est mis sur l'amélioration de l'employabilité, de l'adéquation offre/demande de formation et sur l'accès à la formation tout au long de la vie.

Ce cadre commum, utilisé sur une base volontaire, doit aider les Etats Membres à améliorer et évaluer leurs propres systèmes et pratiques. Il a été adopté au Conseil de l'éducation en mai 2004.

Réseau européen sur l'assurance qualité

En 2005, la commission européenne a impulsé la création d'un réseau européen sur l'assurance Qualité en formation professionnelle. Ce réseau doit fournir des éléments concrets permettant la mise en œuvre des orientations communautaires sur ce champ. Il s'agit pour cela de promouvoir l'utilisation, sur une base volontaire, du Cadre européen commun sur l'assurance Qualité en formation professionnelle et de favoriser les coopérations.

Le réseau alimente une plate-forme qui vise les échanges d'expériences et les débats et permet également de mettre en place des travaux thématiques. Vingt deux pays participent au réseau.

La liste de ses membres est disponible sur le site Internet de l'Union européenne. Sont également disponibles le programme de travail du réseau, ainsi qu'un document définissant ses principes de fonctionnement.

Pour aller plus loin

Europa

Martine Paty



Rubrique : Europe
Desco A8 en ligne n°79 - 31 mai 2006

Cellule FSE dans l'académie de Créteil


Le Fonds social européen, dans le cadre de l'Objectif 3, soutient des actions permettant l'adaptation et la modernisation des politiques et des systèmes d'éducation, de formation et d'emploi.

Pour la période 2000-2006, les établissements scolaires du 2nd degré, les structures académiques et les Greta peuvent bénéficier d'un cofinancement du FSE pour réaliser des projets ayant pour objectif de :

- lutter contre la déscolarisation, le décrochage, l'absentéisme et l'exclusion scolaire,
- faciliter le passage de l'école au travail,
- développer la formation en alternance,
- améliorer l'information, l'orientation et développer l'individualisation notamment grâce aux NTIC,
- développer l'accès à la validation des acquis,
- développer l'accès des femmes au marché du travail
- professionnaliser les acteurs...

En 2004, le GIP-FCIP de l'académie de Créteil a signé une convention cadre avec la Préfecture de région afin de faciliter la gestion des dossiers. Il assure le portage financier des projets réalisés par les établissements et structures de l'académie.


Une cellule académique d'appui FSE a été mise en place par ailleurs et propose un accompagnement technique, administratif et financier aux chefs de projet souhaitant monter un projet cofinancé par le Fonds social européen.

Cette cellule dispose d'un site Internet, avec, pour certaines rubriques, un accès réservé aux porteurs de projets de l'académie.

De nombreux documents sont cependant en accès public, par exemple : des présentation de projets FSE retenus, la lettre d'information de la Cellule FSE académique, un " Guide du chef de projet FSE Objectif 3 ", etc.


Cellule FSE



Rubrique : Europe
Desco A8 en ligne n°79 - 31 mai 2006

Eurobrèves

Le n°3 d'avril 2006 est disponible auprès du Centre international d'études pédagogiques.

CIEP - 1, avenue Léon Journault - F -92318 Sèvres cedex

Téléphone : +33 (0)1 45 07 60 00 (poste 61 46)

Eurobrèves n°3

Au sommaire

- Programme Socrates : appel à propositions

- Rappel programme Socrates -action Arion : visites d'études

- Programme Jeunesse : appel à propositions (action 5 - mesures d'accompagnement)

- Programmme "apprendre en ligne" : appel à propositions

- Fonds structurels 2007- 2013 : les objectifs de la Commission et les priorités françaises

Hélène Beaucher

Cr2i-CIEP


Mis à jour le 08 septembre 2009
Partager cet article
fermer suivant précédent