Universités d'été « La pluridisciplinarité dans les enseignements scientifiques : Tome 2 »

Unités, références, incertitudes pour les mesures

Les aspects liés à la mesure et à la métrologie

Marc Himbert, chaire de métrologie, conservatoire national des arts et métiers ( CNAM)

Résumé de l'auteur :
Mesurer, c'est comparer une grandeur inconnue à une grandeur prise comme référence à l'aide d'une chaîne instrumentale, et exprimer le résultat de cette comparaison en ayant effectué l'estimation de l'incertitude attachée à l'obtention du résultat. Seuls l'établissement non ambigu de la traçabilité du résultat et l'évaluation convenable de son incertitude peuvent inspirer une confiance suffisante pour utiliser effectivement la donnée de sortie de la démarche expérimentale engagée, afin de prendre des décisions, sur le plan scientifique, technique, environnemental, réglementaire, diagnostique, thérapeutique, sportif, etc. La " traçabilité " suppose l'existence d'un système de références reconnues sans ambiguïté par les divers partenaires concernés par le résultat. À l'échelle aujourd'hui mondiale, il s'agit du Système international d'unités, aux définitions et aux actions bien plus vivantes qu'on ne le pense habituellement. L'évaluation convenable de l'incertitude requiert la poursuite d'une démarche à la fois analytique (analyse des causes d'erreur survenant dans le processus de mesure, essai, analyse) et expérimentale englobant une approche statistique de la mesure. Garantir la pertinence de ces deux éléments fondamentaux du résultat que sont l'incertitude et l'unité constitue l'objet de la métrologie.

Actes de l'université d'été du 9 au 13 juillet 2001- La pluridisciplinarité dans les enseignements scientifiques - Tome 2 : Place de l'expérience - Unités, références, incertitudes pour les mesures

Mis à jour le 15 avril 2011
Partager cet article
fermer suivant précédent