Séminaire « L'exploitation pédagogique des évaluation de 6ème »

Présentation des ateliers 

Bernard MACCARIO

Pour les travaux en atelier, nous avons pris le parti à chacune des deux sessions de conserver la même composition pour les séquences de chacune des deux journées, les délégations académiques étant réparties au sein des ateliers. Le premier thème, qui fait l'objet d'un atelier dédoublé, traitera des pratiques pédagogiques sous l'angle à la fois disciplinaire et transdisciplinaire, les débats ayant pour thème " Infléchir les pratiques des enseignants ". Les questions abordées au sein du deuxième atelier concerneront le travail en équipe pédagogique au sein de l'établissement et l'élaboration d'un projet pédagogique collectif. Enfin, le troisième atelier tentera de cerner les problématiques au niveau des bassins, des réseaux d'établissement, des départements et des académies. J'ajoute que la notion de pilotage devra être traitée dans chaque atelier.

Dominique Pierrel, IA-IPR de lettres de l'académie de Nancy-Metz, et Jacqueline Penninckx, IA-IPR de mathématiques de l'académie de Versailles, introduiront les travaux de la seconde journée sur le thème " Du logiciel Casimir à l'action pédagogique ". Ainsi, la parité disciplinaire sera respectée !

Claire DUPE, chef de projet DPD

Brigitte Rebmeister et moi-même sommes respectivement professeurs de français et de mathématiques. Nous animerons les ateliers 1 A et 1 B qui s'appuieront sur des exercices issus de cahiers de français et de mathématiques. Dans un premier temps, nous chercherons à identifier les élèves pouvant relever d'une structure de besoins. Dans un deuxième temps, nous travaillerons quelques exercices à visées transdisciplinaires. Dans un troisième temps, nous examinerons comment les exercices, dans les évaluations en français et mathématiques, peuvent être utilisés tout au long de l'année. En effet, les exercices de début d'année n'ont pas pour seul but de constituer des groupes de besoin. Les exercices feront essentiellement appel à des compétences transdisciplinaires de prélèvement et de traitement de l'information.

Brigitte REBMEISTER, coordonnatrice du groupe français 6ème et 5ème, DPD

La première partie est commune aux deux ateliers, Claire Dupé et moi-même ayant choisi ensemble les exercices. La deuxième partie sera consacrée plus spécifiquement au français pour le groupe que j'animerai.

Colette BRIFFARD, professeur au CRDP de l'académie de Créteil

L'atelier suivant visera à vous donner les moyens d'exploiter les résultats d'une classe de 6ème sur la base des cahiers d'évaluation de cette année afin de fournir des informations pertinentes dans les différentes disciplines. L'atelier se limitera à un cahier de français relatif aux compétences de lecture. Je vous préciserai également des champs permettant d'obtenir des informations intéressantes. La question de fond de l'atelier pour les professeurs et les élèves sera donc de savoir comment l'on apprend à construire du sens. Des documents précis et transposables seront distribués.

René MACRON, inspecteur de l'Éducation nationale, Sarcelles sud, académie de Versailles

Le but de l'atelier que j'animerai sera de recenser des modalités de travail entre les collèges et les écoles élémentaires pour utiliser les évaluations 6ème comme outil de remédiation pour les élèves et variable d'ajustement pour les enseignants du premier degré. Nous identifierons les objectifs, les facteurs de réussite, les effets obtenus et les attentes des élèves concernant ces actions. Les unités prises en compte seront les secteurs de collège (unité minimale), les circonscriptions (en cas de coïncidence avec les secteurs), les bassins d'éducation, les départements ou les académies, chaque unité ayant un rôle différent à jouer.

De la salle

Les propos tenus dans les ateliers seront-ils diffusés à l'ensemble des participants, puisque nous ne pourrons pas participer à tous les ateliers ?

Claire DUPE

Des échanges pourront être organisés au sein des académies, puisqu'elles seront toutes représentées au sein de chaque atelier.

Françoise LEBLOND, chef du bureau des collèges, DESCO A2

Des grands témoins présents dans chaque atelier pourront rendre compte des débats menés pendant ces deux journées. L'objectif est d'échanger et de mutualiser des pratiques transférables au niveau local. Par ailleurs, comme pour les autres séminaires, des actes seront publiés.

Mis à jour le 15 avril 2011
Partager cet article
fermer suivant précédent