Ressources pour la formation 2008

Enseigner l'évolution : l'année Darwin

Séminaire national - 13 et 14 novembre 2008, à la cité des sciences et de l'industrie et au collège de France, Paris.

Enseigner les sciences de la nature implique de pouvoir enseigner n'importe quelle théorie scientifique et les faits attenants : théorie chromosomique de l'hérédité, théorie cellulaire, théorie de la dérive des continents... même si ces théories aujourd'hui sont hautement corroborées. Pourtant, enseigner la théorie de l'évolution semble susciter plus de difficultés. Comme d'autres théories, elle se nourrit de faits expérimentables et expérimentés. Comme d'autres, ses manifestations les plus probantes échappent la plupart du temps à nos sens humains. Comme pour d'autres théories, celle de l'évolution est à la fois une théorie très cohérente et une multitude de faits d'évolution.

Alors, pourquoi sa réception par le public semble-t-elle plus difficile ? En partie parce que la théorie de l'évolution est la façon dont les sciences répondent aux questions relatives à l'origine des espèces, de l'espèce humaine, de ses sociétés. À l'extérieur des sciences, d'autres modes de production d'affirmations sur le monde occupaient déjà ce terrain et s'opposent aux résultats des sciences.

Ce colloque, tourné à la fois vers la philosophie et les sciences naturelles, examinera les modalités d'articulation entre ces modes de production. À travers des ateliers, il pointera les difficultés d'enseigner ce qu'est une théorie scientifique, montrera quelques obstacles, rappellera à quel point le fait évolutif est essentiel à la médecine, à l'agronomie, au développement durable, à l'avenir de l'huma nité. Enseigner l'évolution, c'est enseigner la dynamique même du vivant. C'est aussi préparer des citoyens responsables.

Pour favoriser une convergence entre les sciences de la vie, l'écologie-biologie et la philosophie, ce colloque est destiné aux inspecteurs territoriaux, aux professeurs formateurs, aux professeurs de classes préparatoires aux grandes écoles, pour chacune de ces disciplines, et aux partenaires du monde de l'éducation.

Sommaire

  • Ouverture du colloque - Jean-Louis Nembrini, François d'Aubert
  • Idéologies et enseignement de l'évolution - Guillaume LECOINTRE
  • Ateliers :
    • Enseigner une théorie scientifique - Corinne FORTIN, Guillaume LECOINTRE
    • Médecine et évolution au XXIème siècle - Jean-Claude AMEISEN, Michel AUBERTIN, Erick DENAMUR
    • Écologie et évolution - Bernard GODELLE, Marc-André SELOSSE, Marc-André SELOSSE
    • Problématiques actuelles sur les origines et l'évolution de la lignée humaine - Evelyne HEYER, Pascal PICQ
    • La marche des idées, l'histoire des idées - Jean-Marc DROUIN, Anne FAGOT-LARGEAULT, Pierre-Henri GOUYON
    • Philosophie et évolution - Jean GAYON, Roland SCHAER, Pascal TASSY
    • Génomique et évolution - Bernard DUJON, Philippe LOPEZ
    • Écologie comportementale - Franck CEZILLY, Luc-Alain GIRALDEAU, Tatiana GIRAUD
  • Table ronde : Religion et croyance - Richard DESCOINGS, Jacques ARNOULD, Dominique LECOURT, Jean-Baptiste de PANAFIEU, Yvon QUINIOU
  • Table ronde : Comprendre l'évolution : un élément de décision pour les démarches de développement durable - Richard DESCOINGS, Gérard BONHOURE, Marc DUFUMIER, Jacques WEBER, Pascal PICQ
  • Sommes-nous le produit de nos gènes - Pierre-Henri GOUYON
  • Le message des fossiles : témoignages sur l'évolution du vivant - Armand de RICQLES
  • L'homme face à son évolution - Pascal PICQ
  • L'évolution, champ professionnel ou objet de débat public - Jean GAYON
  • Clôture du colloque

Pour en savoir plus
Site de l'inrp

Séminaire national Enseigner l'évolution : l'année Darwin

Mis à jour le 15 avril 2011
Partager cet article
fermer suivant précédent