Séminaire « Rénovation de la voie professionnelle : présentation du baccalauréat professionnel en trois ans »

Clôture des travaux

Élisabeth Arnold, sous-directrice des formations professionnelles, direction générale de l'Enseignement scolaire

Ce séminaire a permis de faire le point sur les grands axes de cette rénovation et engage les travaux des acteurs académiques. Outre les outils présentés ce jour, des productions ont déjà fait l'objet d'une mutualisation dans le cadre de l'expérimentation : ainsi il existe des outils mis en ligne sur les sites académiques et sur ÉduSCOL. On y trouve par exemple :

  • des recommandations pédagogiques et organisationnelles
  • des analyses de référentiels
  • des propositions de progression disciplinaire
  • des exemples de modules de formation ou d'activités significatives
  • des conseils méthodologiques et des supports d'études
  • quelques préconisations concernant l'aide aux élèves en difficulté
  • des pistes pour l'évaluation formative et y compris un exemple de porte-folio

Nous avons maintenant un cadre stabilisé pour plusieurs années : nouveaux programmes, nouveaux horaires, nouvelles modalités d'évaluation, accompagnement personnalisé, démarche de projet élargie. Certaines ressources, élaborées antérieurement, restent d'actualité d'autres sont à faire évoluer.

L'accompagnement personnalisé devrait être un chantier majeur tant pour les IEN que pour les chefs d'établissement : conception de modules disciplinaires pour lutter contre le décrochage, pour renforcer des connaissances, pour permettre les poursuites d'études.

L'élargissement de la typologie des projets devrait inspirer de nouvelles idées et de nouvelles activités pour contribuer au développement personnel des élèves (démarche de projet, autonomie, travail en équipe, initiative, créativité, pragmatisme…).

Le bloc horaire des enseignements généraux liés à la spécialité (152 h) peut également être source de productions disciplinaires utiles et spécifiques à certaines spécialités.

Concernant les modalités d'organisation des établissements, les réflexions qui s'engagent devraient générer des projets d'organisation pertinents et conformes à l'esprit et aux objectifs de cette rénovation.

Sur tous ces sujets, des outils sont donc à construire et à mutualiser. Les sites académiques, les sites disciplinaires, les sites de la DGESCO (ÉduSCOL et CNRAA) devront davantage être en lien pour multiplier les sources d'accès.

Actes du séminaire -La rénovation de la voie professionnelle : présentation du baccalauréat professionnel en trois ans

Mis à jour le 15 avril 2011
Partager cet article
fermer suivant précédent