L'actualité d'éduscol

Course en cours 2017

Culture scientifique

La dixième édition du concours "course en cours" s'est tenue le 7 juin 2017 au stade Charléty de Paris. Cette année c'est l'équipe " Olympian Dream " de l'académie de Dijon qui a remporté la grande finale nationale.

"Course en cours" est un dispositif pédagogique original, centré sur les sciences et la technologie. Durant une année scolaire, des équipes de collégiens et de lycéens imaginent, conçoivent, fabriquent, testent et font courir leur mini voiture de course.

Un concours pluridisciplinaire

Les élèves peuvent utiliser leurs connaissances dans différents domaines : technologie, mathématiques, physique, anglais, français, arts plastiques, etc. Jean-Marc Desprez, inspecteur général, voit dans ce concours un excellent vecteur de travail interdisciplinaire : " Il y a plusieurs dimensions dans le concours : technologie, culture, développement durable... Au collège, cela peut faire partie d'un EPI (enseignement pratique interdisciplinaire). C'est très intéressant de partir de l'objet pour traiter des sujets comme la programmation, la conception 3D ou l'aérodynamisme ".

Entre l'épreuve de programmation et les présentations orales, les participants observent les essais de leurs concurrents.


Un pas dans le monde professionel

Choix d'un thème, création d'un stand, présentation d'un projet en français et en anglais : chaque équipe constitue une "écurie" de sport automobile. L'esprit d'équipe est l'un des fondements du concours. Laurent Dhuit, professeur dans l'académie de Caen, nous explique l'esprit de ce concours : " c'est un projet très fédérateur. L'esprit d'équipe est essentiel. Les élèves sont passionnés et très impliqués. Ils ont choisi leur thématique et toutes les semaines ils venaient en cours avec de nouvelles propositions ".

Ce concours met en lumière les filières technologiques et permet aux élèves de découvrir tout un secteur. Afin de mener à bien leur projet, ils doivent aller à la rencontre d'entreprises et trouver des partenaires locaux.

Pour les enseignants aussi, cette expérience est très enrichissante. Alain Marissal, professeur de l'académie de Lille, a créé un club qu'il anime en dehors du temps scolaire. Il nous parle de sa pratique : " ce concours m'amène à toujours me remettre en question. On suit ce qui se fait à la pointe de la technologie. Le concours est tellement pluri-technique que cela nous amène à évoluer en permanence."

En bout de piste, les élèves réceptionnent leurs bolides.

Fabrice Baudin, professeur de l'équipe vainqueur "Olympan Dream", donne des conseils à ceux qui voudraient se lancer : " il ne faut pas avoir peur. Il n'y a pas de limite. C'est un concours très convivial, pointu et exigeant ".

L'écurie lauréate de l'édition 2017 a choisi un thème en lien avec la candidature de Paris aux Jeux olympiques.


Rendez-vous en 2018 pour la 11ème édition !

Pour en savoir plus sur le concours

Mis à jour le 13 juillet 2017
Partager cet article
fermer suivant précédent