Intervention d'Elisabeth Carrara, IGEN-EVS

Circulaire de missions

La lettre de mission des professeurs documentalistes est parue au BO n°13, du 30 mars 2017. Un groupe de travail animé par la DGESCO et associant les organisations syndicales  a été réuni  4 fois entre juillet 2016 et janvier 2017 dans le cadre de la préparation cette nouvelle circulaire de missions des professeurs documentalistes.

http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=114733

Retour sur le PNF EMI du 9 janvier 2017

Ce PNF a été particulièrement riche, comme en 2013 un livret sera bientôt publié, il constituera une solide base de documentation sur le sujet. Le PNF a été l’occasion de réaffirmer que l'EMI n'est pas une discipline à part mais le résultat d'une mutualisation des disciplines, ceci conformément aux programmes élaborés par le CSP.

Tous les enseignants ont vocation à s'approprier l'EMI. L'importance de ne pas réduire l'EMI aux médias a également été rappelée, il est nécessaire de développer les rudiments d'une culture informationnelle. Une réflexion sur les espaces documentaires se poursuit et un projet de coloration des parties EMI figurant dans les programmes disciplinaires est en cours de réalisation.

Livret scolaire (LSUN)

Celui-ci rassemble les bilans périodiques et le bilan de fin de cycle.

Les bilans périodiques : Ils se substituent aux bulletins scolaires, il s’agit de bilans indiquant, au fil du cycle, souvent par trimestre, les principaux éléments sur lesquels les élèves ont été évalués et ce qu'ont montré les évaluations. Au collège les évaluations  disciplinaires figurant dans le bilan périodique peuvent être chiffrées ou non. Les bilans périodiques permettent aussi d'indiquer ce qui a été travaillé dans le cadre des différents parcours, des EPI et de l'accompagnement personnalisé, sans qu'une évaluation spécifique soit prévue.

Le bilan de fin de cycle : il  intervient en fin de chacun des cycles, avec une entrée par les 8 composantes du socle. En fin de cycle 4, l'évaluation du degré de maîtrise des 8 composantes du socle donne lieu à un calcul de points déterminant pour l'obtention du diplôme national du brevet. Le degré de maîtrise est gradué sur 4 niveaux.

Au sein de l'équipe pédagogique qui évalue ce degré de maîtrise, la place du professeur documentaliste est tout à fait légitime si par ses activités - contribution à l'EMI, aux parcours ou aux EPI par exemple - il a contribué au travail sur les objectifs de connaissances et de compétences des différents domaines du socle. Son travail en amont au sein de l’équipe pédagogique et son positionnement dans le conseil pédagogique sont donc essentiels. Ces nouvelles modalités d'évaluation interrogent l'organisation du conseil de classe.