Contenu principal

Fiche 1423

Discipline Grec ancien
Établissement Lycée
Niveau Première
Académie Grenoble
Titre La tempête ou la mise à l'épreuve du héros
Commentaire Cette séquence s'adresse à des élèves hellénistes de Première. Elle développe une partie spécifique du programme : La poésie - épos et éros : l'épopée.

Elle a été construite pour permettre dans une perspective interdisciplinaire qui lie la littérature grecque et le programme de la classe de français la découverte d'autres textes. Il paraissait intéressant d'amener les élèves à réfléchir à la fortune de textes fondateurs dans la littérature française ou étrangère tout en les aidant à comprendre la richesse polyphonique de l'oeuvre homérique et à en mesurer les ressources narratives.

a) Les textes sont présentés dans un ordre choisi qui respecte la chronologie des événements rapportés quitte à bousculer, dans un premier temps, l'organisation de l'oeuvre. Il nous a paru intéressant, dans la perspective étudiée, de faire découvrir aux élèves les tempêtes non comme le narrateur les rapporte mais telles qu'Ulysse les subit de façon à mieux en saisir la force de plus en plus destructrice et à en comprendre la fonction. Les élèves sont invités à lire un premier extrait du Chant IX qui rapporte comment Ulysse et ses compagnons, après avoir fui les Cicones sont pris dans une terrible tempête qui les éloigne des côtes connues et les repousse au loin jusqu'à la terre des Lotophages. La deuxième étape de ce parcours propose un passage du chant X : une nouvelle fois une tempête déchaînée va tester l'endurance d'Ulysse face à l'irresponsabilité de ses compagnons qui ont ouvert l'outre des vents. Le troisième passage extrait du chant XII décrit la violence de la tempête lancée contre ceux qui ont osé dévorer les troupeaux d'Hélios. Seul rescapé, Ulysse rapporte alors aux Phéaciens qui l'ont accueilli comment dans un ultime effort il a pu échapper au naufrage qui l'a jeté sur la plage où Nausicaa l'a trouvé. C'est là la quatrième étape organisée autour de la lecture d'un extrait du Chant 7. Si cette présentation a le mérite de montrer combien la tempête est une mise à l'épreuve qui permet au héros de faire la preuve de son endurance, de sa sagesse et par là- même de sa supériorité héroïque, il n'en est pas moins vrai que l'étude serait bien incomplète si elle faisait l'impasse de l'étude des choix narratifs. Il est tout aussi essentiel d'amener l'élève à comprendre l'intérêt de ces scènes typiques, à s'interroger sur les retours en arrière diversement combinés et par là-même sur les jeux de focalisation mis en oeuvre. Là encore, l'épisode de la tempête offre une perspective de choix : en effet, deux récits reproduisent la même scène. Le chant V puis le chant VII racontent la tempête qui précède l'arrivée d'Ulysse en Phéacie. Mais si l'épisode est le même, les points de vue sont très différents. Dans une ampleur épique, au chant V, le "narrateur" décrit Ulysse aux prises avec les vents et les vagues, pourchassé par Poséidon lui-même avant d'être secouru par Athéna ; dans le chant VII c'est Ulysse qui rapporte avec humilité, sans dévoiler son identité à Arété qui l'interroge, son récent naufrage. Plusieurs exercices ont été conçus en fin de parcours pour permettre à l'élève de replacer tous ces épisodes dans la cohérence et richesse narratives de l'Odyssée.

b) Les extraits ont été choisis et organisés de manière à travailler principalement deux compétences : traduire et commenter. Les élèves, au fil d'un parcours progressif, sont invités à lire le texte grec pour développer des mécanismes d'appropriation personnelle. Ils sont guidés dans ce travail au cours des étapes qui accompagnent les textes d'étude ; en revanche, la page "activités" propose en parallèle des passages nouveaux pour permettre à l'élève dans une démarche beaucoup plus autonome de réinvestir les acquis linguistiques, culturels ou méthodologiques. C'est ainsi que l'élève pourra par la confrontation de ces scènes typiques disséminées dans l'oeuvre, tout en se confrontant à la lecture des textes, réfléchir au sens de ces échos et à l'intérêt des retours en arrière.

c) Deux objectifs linguistiques sont définis : la formation et l'emploi de l'aoriste ; l'acquisition du lexique. Pour exercer l'élève à l'observation, à la déduction et à la mémorisation, plusieurs exercices de manipulation lui sont alors proposés. Il nous a paru préférable de ne pas tendre vers d'autres objectifs grammaticaux, à l'intérieur de cette étude, pour ne pas perdre la perspective littéraire essentielle. Il nous a semblé d'autre part qu'en début de classe de première une mise au point tant morphologique que syntaxique autour de l'aoriste, de surcroît dans la langue homérique, pouvait ne pas être inutile...Une synthèse des acquis lexicaux est disponible. Pour chaque texte une version imprimable est également possible : elle présente l'extrait ainsi qu'une synthèse des points à acquérir. Nous avons fait le choix de ne pas présenter en regard la traduction du passage étudié, qui est disponible pour l'élève à un moment plus opportun dans sa démarche d'appropriation.

d)Les textes sont proposés de façon à développer la lecture autonome de textes inconnus ainsi que la pratique du commentaire. Ils sont guidés dans leur réflexion par l'analyse menée par F. Létoublon (Université Stendhal). Il nous a paru intéressant de faire lire aux lycéens des recherches universitaires en cours et de leur en faciliter l'accès.

e) Nous proposons également un exercice de bilan pour évaluer les compétences de traduction et de synthèse de lecture qui ont été travaillées. Quatre compétences sont alors vérifiées. La compétence est à chaque fois reformulée de façon à ce que l'élève perçoive précisément en quoi la tâche qui lui est demandée s'inscrit dans cette 'évaluation même. Ce bilan en ligne pourra fournir une aide pour les élèves désireux de mieux mesurer ce qu'ils sont en état d'exécuter en fin de parcours. Ils pourront s'exercer ainsi à vérifier leurs acquis en manipulant les outils nécessaires : une synthèse sur les particularités de la langue homérique, une synthèse des acquis lexicaux, l'article de F. Létoublon en totalité et cohérence... Le collègue pourra puiser ici des idées à exploiter autrement.
Lien vers le scénario pédagogique http://helios.fltr.ucl.ac.be/auge/la_tempete/
Auteur(s) Dominique Augé
Date de création de la séquence 2009-03-14
Public ciblé
  • Fiche pédagogique pour l’enseignant
  • Document(s) pour les élèves
  • Site pour les élèves
Usage de TICE oui
Ressource(s) RIP
Outils mobilisés Site(s) web
Domaines de compétence du B2i
  • S’approprier un environnement informatique de travail
  • Adopter une attitude responsable
  • Créer, produire, traiter, exploiter des données
  • S’informer, se documenter
  • Communiquer, échanger
Thème(s)/objet(s) d'étude Un grand poète : Homère
Types d'activités pédagogiques
  • Langue : discours-texte
  • Langue : lexique
  • Langue : morphosyntaxe
Cadre pédagogique Séquence
Mot-clé Homère ; Odyssée ; Ulysse ; tempête ; héros ; mer ; initiation ; épreuves ; danger ; prolongements littéraires ; Hugo ; peinture ;
Éducation à l'environnement et au développement durable non
Fiche lom fr lettres1423.xml