Éduscol
Accueil    Actualités     Motivation des filles et des garçons en arts plastiques au secondaire : analyse de trois projets pédagogiques selon des axes de création » - Université du Québec à Montréal

Actualités

Motivation des filles et des garçons en arts plastiques au secondaire : analyse de trois projets pédagogiques selon des axes de création » - Université du Québec à Montréal

Cette recherche a pour but d'explorer des types de projets de création qui influenceraient le degré de motivation d'élèves du secondaire à faire des arts plastiques, selon leur genre, et d'identifier ce qui favoriserait leur motivation dans le cadre d'ateliers de création qui se sont déroulés au Collège Jean-Eudes à Montréal, de janvier à juin 2015. Elle vise aussi à connaître les besoins et les intérêts des garçons et des filles en arts plastiques tout en les associant à des profils de création selon deux axes différents, soit l'axe matière/idée et l'axe global/détail. La motivation de chaque genre et selon chaque profil de création est ainsi mesurée durant trois projets de création différents, soit la réalisation d'une peinture, d'une sculpture et d'un stop motion. L'hypothèse de départ est que la peinture motiverait davantage les filles, la sculpture motiverait davantage les garçons et le stop motion motiverait autant les filles que les garçons. Une approche empirique mixte qui combine des données qualitatives et quantitatives et une méthodologie de la recherche-action sont privilégiées. Ce mémoire présente une analyse inductive modérée des résultats suivie d'une interprétation faisant des liens avec des références théoriques et un cadre conceptuel. Selon les résultats de cette recherche, la répartition des élèves selon deux axes de création montre qu'on ne pourrait pas associer un genre à un profil de création seulement. Les résultats indiquent tout de même que les garçons de cette recherche ont préféré en majorité réaliser le projet de stop motion, tandis que les filles ont préféré en majorité le projet de peinture. Enfin, l'interprétation de chaque projet montre que la différence entre les filles et les garçons ainsi que selon les divers profils de création serait variable en ce qui concerne la motivation. Ainsi, selon le projet de création proposé, il y aurait parfois intérêt à utiliser des façons distinctes pour susciter la motivation des filles et des garçons à faire des arts plastiques (ou celle des élèves selon leur(s) profil(s) de création privilégié(s)) en utilisant une pédagogie différenciée.

Lire le mémoire en ligne (.pdf, environ 10 Mo)

Publié le 17.11.2017

Retour aux articles